Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Retour en force [Feat. Lucis Luminos]

 :: Let's play ! :: Alfheim :: Symphonia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 21 Juin - 23:19

Un retour en force

Celestia B. Azelle & Lucis Luminos



Quelle belle sensation de celle de la chaleur se dégageant du soleil et de ses rayons. Quel plaisir pour les oreilles d'entendre les sons provenant de l'animation de la ville et de ses habitants. Symphonia est certainement l'un des lieux les moins infestés par les événements, un endroit où il fait bon vivre et où les habitants savourent chaque instants de bonheur qu'on leur offre. Et dans ces rues où la joie domine sur tous les autres sentiments, les pas d'une demoiselle aux cheveux et à la tenue plus blanche de la neige venant de tomber au sol passent complètement inaperçus. Elle le cherche aussi ; elle se fait discrète car trop fatiguée pour supporter une quelconque attention mais également peu motivée à l'idée de se lier à la foule. Elle n'a jamais aimé les foules aussi grande... Généralement, elle restait dans les lieux les plus paisibles d'Alfheim et ça lui allait très bien. C'était une question d'habitude. Pourtant, ça fait déjà un bon moment que Celestia avait emménagé ici avec sa mère alors elle aurait dû s'y faire depuis le temps. Mais la forte population l'avait toujours trop dérangé, même juste pour vivre dans ses environs. Peut-être est-ce pour ça qu'elle est fatiguée, qui sait ?!

A une époque, l'ange aurait adoré voir tous ces sourires, faire tout pour qu'ils durent et que cette joie de vivre ne cesse jamais. Mais les temps avaient malheureusement changé et d'une certaine manière, la "jeune" fille n'aimait qu'on ignore autant le cas critique dans lequel le peuple entrait. Mais en même temps, elle se disait que c'était peut-être mieux ainsi, pour d'autres choses, vis-à-vis de certaines personnes. Aussi sereine semblait-elle être, aussi méfiante était-elle. C'est à peine si elle n'analysait pas chaque personnes, chaque individu et chaque gestes qu'on pouvait faire autour d'elle. Derrière une apparence si détachée, elle faisait attention à tout et réagissait de la façon la plus vive qui soit : c'était l'une de ses plus grandes armes. Cette capacité à tromper ceux qu'elle veut mettre dans sa poche, ça l'avait aidé plusieurs fois déjà.

L'attention de Celestia se posa alors sur un petit enfant qui venait de se stopper face à elle et qui la regardait d'en dessous, lui qui n'était pas plus haut que trois pommes. Il la dévisageait presque alors que la miss pencha doucement la tête comme pour savoir ce qu'il voulait et c'est à ce moment-là qu'il ouvrit la bouche. "Vous êtes un ange ?", lui avait-il demandé avec un air tout innocent. Son interlocutrice garde un instant un air neutre avant de sourire légèrement et se baisser à sa hauteur pour qu'il n'attrape pas un torticolis, puis elle tendit doucement sa main devant elle comme pour le saluer correctement.

-Coucou toi. C'est exacte, pourquoi donc ?

Un véritable intérêt se dégageait de sa voix malgré l'impression d'indifférence qu'elle pouvait donner. Il faut dire qu'un gosse qui débarque ainsi pour poser une telle question, ce n'est pas courant.
"C'est vrai que vous êtes là pour nous protéger ? C'est ma maman qui me l'a dit".
Celestia sourit ; quelle innocence. Ca faisait presque chaud au coeur... Si seulement il n'était pas aussi corrompu, il s'accorderait à merveille avec celui de l'enfant.

-Oui, on est là pour te protéger des gros monstres qui rôdent dans les environs et surtout la nuit. Ils viennent attraper les méchants petits garçons et les emmènent dans un endroit terrible où ils sont punis ! Mais si ta bêtise est beaucoup trop grave, c'est nous-même qui nous occupons de ton cas et on est bien pires encore...

Le petit eut un léger sursaut, cacha presque sa tête entre ses épaules comme le feraient tout enfant un peu apeuré qui croit facilement à tout ce qu'on lui raconte. Ca amusait assez Celestia qui lâcha un petit rire avant de regarder tendrement l'enfant qui se calma légèrement en voyant ce doux regard sur lui. Peut-être que ça aurait pu encore durer mais rapidement, une nouvelle voix se fit entendre non loin du duo et comme si elle avait senti d'avance de qui il s'agissait, l'ange afficha un air nostalgique, ne regardant même pas la personne qui était près d'elle.

-Salut Lucis... Ca faisait longtemps. Comment tu vas ?
avatar
Messages : 9
XP : 196
Date de naissance : 18/04/1997
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 22 Juin - 14:57


Ce jour là, Lucis se réveilla légèrement plus tard que d'habitude. Jour de pause. Quoi de mieux pour se reposer après avoir passé sa journée précédente à défendre son peuple tant aimé et à trier des livres jusqu'à pas d'heure ?!
Cependant, ce n'était pas une raison pour ne rien faire. Il lui fallait passer par le marché pour faire quelques courses. Elle ne tenait pas à laisser ses employés -ou plutôt ceux de ses parents, faire tout le travaille. Cette humble jeune femme tenait à se débrouiller un minimum ou du moins à les aider. Les regarder faire tout en se tournant les pouces, ce n'était pas une habitude de Lucis.

Habillée de ses jolies parures et de ses vêtements parfaitement accordés à ses courbes, la mage de lumière se promenait dans la ville, passant par les quartiers animés bien connus pour leur bonne ambiance et leur richesse d'âme. Elle huma l'air, le sourire aux lèvres. Regardant chaque passant le saluant de la tête poliment, elle marchait avec sa grâce qui ne lui fit pas défaut.

Arrivée au marché, elle regarda un peu sur tous les stands ce qui pouvait l'intéresser. Elle s'arrêta sur celui des légumes, prit quelques uns d'entre eux, passa aux fruits, se servit selon ses envies du moment et de ce qu'il y avait de disponible selon la saison, puis un peu de viande ne ferait pas de mal. Surtout pour entretenir ses muscles. La dinde serait parfaite pour. Puis quelques autres produits comme des oeufs, du pain, et quelques produits laitiers.

Une fois ses courses faites, elle commença à partir sur le chemin de la maison. Accompagnée par deux sacs plastiques, un de chaque côté pour chaque main.
De temps à autres, elle regardait les bâtiments, admirant leur architecture, même si elle les avait toujours connu et n'en avait pas vu d'autre sorte avant. Elle s'émerveillait sur tout et n'importe quoi.

Mais soudain, elle baissa son regard, ayant reconnu une voix bien familière. Accompagnée de son sourire chaleureux et pourtant montrant bel et bien une certaine tristesse, la jeune femme prit la parole.


- Cela faisait longtemps Célestia ! Toujours à terroriser les enfants hein ?!
- Salut Lucis... Ca faisait longtemps. Comment tu vas ?
- Je vais bien et toi ?



Lucis s'approcha de son amie, saluant de la tête l'enfant qui en profita pour regarder les deux femmes qui, avec une grande évidence, se connaissaient depuis longtemps et étaient d'une beauté certaine. Il devait sans doute en train de s'imaginer avec laquelle des deux il pourrait se marier plus tard car il semblait désormais perdu dans ses pensées.


- Que t'est-il arrivé depuis le temps ? Je n'ai plus eu de nouvelle... Je me suis inquiétée !


Lanca-t-elle avec une mine plus inquiète qu'avant.
Membre du mois !
avatar
Messages : 48
XP : 325
Date de naissance : 20/01/1997
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Let's play ! :: Alfheim :: Symphonia-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres