Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Adrian Tetsuka, l'inventeur fou

 :: Once upon a time... :: Tamaris Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 13 Juin - 1:55

Adrian TETSUKA


Nom : Tetsuka
Prénom(s) : Adrian
Âge :  21 ans.
lieu de naissance : Rozenn.
Sexualité : Hétérosexuel.
Statut/métier : Inventeur.
Famille : Adrian est orphelin et possède un frère avec qui il entretient une relation de rivalité extrême. Ce dernier travaille à Rozenn et y détient une place élevée.
Race : Tamaris.
Groupe : Tamaris.
Pouvoir primaire : Adrian a la capacité d'enfermer la magie d'autrui dans un objet quelconque, et ce grâce à l'une des premières machine qu'il a confectionné.
Pouvoir secondaire : Adrian est un inventeur, la technologie est donc son alliée. Cela n'est pas tellement un pouvoir, mais plus un talent, un savoir.
Malus :  Le processus pour prélever la magie d'autrui est long, il lui faut donc l'accord de la personne, ou si la situation l'exige, la détention en captivité de l'individu ou de la créature. Il est cependant à noter que l'individu n'est prélevé que d'une partie de sa magie, et peut continuer à user librement de ses pouvoirs après le processus. De plus, ponctionner la magie d'un tiers fragilise grandement la machine d'Adrian, qui a besoin de plus ou moins de réparations en fonction de la puissance de la magie prélevée ainsi que de sa quantité.
Catalyseur : Adrian possède un revolver qu'il a lui-même fabriqué. Ce dernier a la faculté de se transformer suite à certaines manipulation en un certains nombre d'armes à feu, et lui permet d'utiliser les munitions auxquelles il a associé la magie d'autrui. Sans cette arme, il lui est impossible d'utiliser ses balles. Une arme à feu classique se détruirait instantanément s'il essayait de s'en servir.
Il possède également une machine très complexe qui lui permet de prélever la magie d'une créature quelconque pour l'enfermer dans un objet, quel qu'il soit, qui reste constamment dans son atelier.



CARACTÈRE

Folie n'est pas déraison, mais foudroyante lucidité.


De par son passé chargé, Adrian a littéralement sombré dans la folie. Sans cesse rabaissé et dévalorisé, cet enfant sérieux, travailleur et avide de savoir s'est petit à petit transformé en une boule de haine et de mépris. Mais cela a fini par le consumer, au point qu'il a lui-même altéré sa propre réalité pour la rendre plus joviale et colorée. De ce fait, une situation dramatique, comme par exemple une mise à mort, ferait étrangement beaucoup rire Adrian. Toute ses réactions, dans leur globalité, sont en contradiction totale avec celles du commun des mortels. Il a cependant pleinement conscience de sa folie et est parfaitement apte à se faire passer pour une personne normale. Il se plait d'ailleurs beaucoup à jouer sur cet aspect et à dissimuler son côté décalé pour se révéler pleinement lorsqu'on s'y attend le moins.

Pour autant, il n'en reste pas moins borné sur ses objectifs, et se mettre en travers de sa route pourrait facilement effacer sa folie pour laisser place à un homme déterminé et prêt à tout. En effet, Adrian sait ce qu'il veut, et il ferait n'importe quoi pour parvenir à ses objectifs, et si cela signifie faire des sacrifices, il n'hésitera pas une seule seconde, quitte à tuer de ses propres mains ceux qui lui sont le plus chers, ou bien à vendre son âme au diable, pour ce qu'il reste à récupérer de son âme.

Il reste cependant un compagnon agréable, très blagueur et amoureux des balades nocturnes ainsi que des hauteurs. Il travaille et dort dans son atelier le jour, et sort presque exclusivement la nuit, se qualifiant lui-même de chat errant. Les étoiles sont un élément qui le fascine énormément.

Il est également avide de connaissance, plus particulièrement en ce qui concerne les nouvelles technologies, et adore relever de nouveaux défis, quels qu'ils soient. Si miser gros signifie gagner encore plus gros, il n'hésitera pas une seule seconde et foncera tête baissée. Le poker et les échecs sont d'ailleurs ses jeux favoris.

C'est également un fervent adorateur d'alcools, plus principalement de whisky. On ne le voit d'ailleurs presque jamais travailler sans une bouteille proche de lui.

Il adorait également du temps de son adolescence faire la cour aux femmes, mais ses relations ne duraient jamais bien longtemps. Le jeune homme est en effet incapable d'éprouver une quelconque forme d'amour, et ne se satisfaisait que dans les plaisirs de la nuit. Il a cependant tiré un trait sur ce domaine en devenant plus mature, et considère désormais plus cela comme une perte de temps qu'autre chose. Il a d'ailleurs bien du mal à comprendre les relations affectives dans leurs ensembles.

Si Adrian aime beaucoup de chose, et surtout profiter de chaque instant de la vie, il n'y a qu'une seule chose qu'il déteste plus que tout : son frère. Parler de lui le rendra certainement très maussade, voir violent, suivant son humeur. Ses relations à la famille dans sont globalement très complexes, et c'est un sujet à éviter.

Son humeur, puisqu'il en est question, pourrait être qualifiée simplement en un mot : imprévisible. Prédire ce que va faire Adrian, peu importe le contexte, relève presque de l'impossible.

Pour ce qui est de son rapport aux divinités, Adrian ne s'est jamais véritablement penché sur le sujet, et préfère rester en dehors de tout ce qui touche à ce domaine.
Non pas qu'il ne s'intéresse nullement à Faronir, mais parce qu'il a des préoccupations qui lui semblent bien plus importantes que le sort du monde, autrement dit,
son propre sort à lui. Adrian est en effet très égoïste.



PHYSIQUE

Qu'est le plus beau ? Le mouvement du félin ou son calme ?


Adrian est un jeune homme très pâle, ceci étant dû au fait qu'il ne voit presque jamais la lumière du jour. On le confondrait presque avec un vampire s'il n'avait pas des yeux d'un bleu azur. Un regard malin et perçant, presque provocateur, qui perce votre âme sans rien laisser transparaître de la sienne.

Son sourire charmeur ne laisse guère indifférentes ces dames, et il n'a eu aucune difficulté à accumuler les conquêtes, jouant littéralement avec celles-ci. Ses cheveux bruns en bataille ont sans doute bien aidé dans ce domaine, lui donnant un côté indomptable, sauvage.

Il s'est toujours associé à la race animale des félins, se comparant souvent à eux, et éprouvant un fort attachement avec ces bêtes, plus particulièrement avec les chats. Certains racontent que ses canines anormalement pointues sont dues au fait qu'il se les ait lui-même limées, et ce ne sont pas que des ragots. Même s'il ne le clame pas haut et fort, il l'a bel et bien fait.

Il a le gabarit d'un Tamaris plutôt standard. Il n'est pas très grand, mesurant dans les 1m75, et son poids n'impressionne personne. Il conserve cependant une musculature respectable. Son agilité, cependant, est plutôt remarquable, et il lui est plutôt simple de semer quelqu'un en parcourant avec vitesse et aisance les toits de la ville.

Il n'a pas pour habitude de faire très attention à ses vêtements, et ne porte bien souvent qu'une paire de bottes en cuir, un jean délavé, et un t-shirt unicolore, bien souvent blanc. Il garde cependant presque toujours sur lui une veste d'un noire de jais, dont la capuche est dotée d'une fourrure blanche d'une grande douceur qu'il lui plait de caresser, et ne s'en sépare que lorsqu'il travaille dans son atelier. Cette dernière dissimule ses nombreuses munitions et autres inventions loufoques. Il porte également sans cesse une ceinture dotée d'un étui noir dans laquelle son revolver est toujours bien rangé.


HISTOIRE

La présence des autres est créatrice de violence. Car les autres sont au moins deux : l'un devient rival, l'autre l'objet de la rivalité.


Adrian Tetsuka est né dans la ville de Rozenn, dans une famille très aisée et privilégiée. Cette cité possède en effet un système de défense très développé, et le père du jeune homme n'est autre qu'un des plus grands acteurs dans l'élaboration de celle-ci. Adrian aurait dû, en tant qu'aîné, hériter du travail de son père, de ses connaissances, et de ses recherches, mais le destin fit qu'il n'endossa jamais ce rôle.

Le garçon ne connu presque jamais sa mère, celle-ci perdant la vie en mettant au monde son petit frère qui n'avait qu'un an de moins que lui. Certains pourraient penser qu'il en aurait été triste, ou qu'il en aurait voulu à son fraternel, mais il était bien trop jeune pour éprouver de tels sentiments. Les deux garçons furent donc élevés par les domestiques de la grande demeure dans laquelle ils résidaient, ne voyant que très rarement leur père, trop occupé par les obligations de son travail. Cependant, quand ils le voyaient, l'un comme l'autre étaient fascinés par les inventions de ce dernier, et avaient tous deux pour ambitions de lui ressembler et de suivre la même voie que lui.

Malheureusement pour Adrian, il se révéla très maladroit, et son petit frère avait la fâcheuse tendance à réussir bien mieux que lui, et ce malgré tout le coeur qu'il mettait à son apprentissage. Petit à petit, et malgré lui, il finit par envier son frère, et à éprouver une grande jalousie pour lui. Cela ne fut que renforcé par le fait que son père portait plus d'attention pour le plus jeune enfant que pour lui.

Adrian passa donc une vie simple, ne manquant de rien de par l'aisance financière de sa famille, et rongé par la jalousie et l'échec. Plus le temps passait, plus il se renfermait sur lui-même, et laissait bouillir en lui un sentiment de mépris et d'envie pour son frère. Lui qui réussissait si bien recevait toute l'attention et le soutiens de son père, tandis qu'Adrian était critiqué et rabaissé à chaque entrevue avec son géniteur. Il éprouvait du rejet et ne se sentait guère à sa place.

Mais son frère et lui savaient qu'à la mort de leur père, le plus âgé des deux hériterait de son atelier, de ses recherches, de ses inventions, de son savoir, des années de sa vie qu'il avait consacré à la science. Adrian, n'éprouvant aucune complicité ou attachement quelconque avec son père, en vint à languir ce jour. Il était la honte de la famille, mais il en deviendrait l'héritier, comme cela s'était toujours passé dans leur famille, et le vieil homme était trop attaché aux traditions familiales pour passer outre.

Cette mort vint aussi subitement et brutalement qu'un éclair foudroyant, et la comparaison n'était pas des moindres. Adrian avait dix-huit ans et son frère dix-sept lorsqu'on leur annonça qu'un arrêt cardiaque mit fin aux jours du leader de la famille, et comme cela s'était toujours produit, Adrian, l'aîné, hériterait du poste de son père. De hauts placés de la milice de Rozenn vinrent annoncer aux deux frères le décès de leur père. Cette nouvelle fit l'effet d'une massue au plus jeune, et rayonner de joie le plus âgé. Cependant, elle ne venait pas seule.

En effet, leur père avait laissé une lettre à destination de ses fils, que l'un des hommes leur lurent haut et fort. Ce n'était nul autre que son héritage. Les mots de ce vulgaire papier transformèrent Adrian en un amas de rage incontrôlable.

La lettre du vieil homme annonçait plusieurs choses. Premièrement, le fait qu'Adrian n'était pas son fils, mais le fruit d'un adultère. Secondement, le fait que, par amour, il avait promis à sa femme d'élever le garçon comme son fils et de ne lui avouer la vérité qu'à sa mort. Troisièmement, le fait que, par conséquent, sa seule véritable descendance hériterait de ses biens. Et, quatrièmement, le fait qu'Adrian ne porterait plus le nom de Tetsukan, et serait banni de la demeure familiale. Bien d'autres mots blessants étaient rédigés dans cette lettre, comme le fait qu'il avait toujours haï au plus haut point le fruit de cette tromperie qu'était Adrian et avait fait comme s'il n'en était rien pendant toute ces années, mais globalement, tous résonnèrent dans sa tête comme un coup de masse.

Le sang d'Adrian ne fit qu'un tour, et toute la jalousie qu'il avait éprouvé pour son demi-frère resurgit telle une bête assoiffée de sang. Il saisit le premier objet tranchant qu'il trouva et qui se trouvait être un couteau de cuisine, et se jetta sur son frère, lui laissant une belle cicatrice sur la joue. Malheureusement, il ne parvint pas à lui ôter la vie, et fut rapidement maîtrisé par la milice.

Il passa presque un an de sa vie derrière des barreaux, inculpé d'avoir porté atteinte à la vie d'un membre haut placé de la ville de Rozenn. C'est là-bas qu'il laissa ses songes le ronger et sombra peu à peu dans la folie. C'est cette même folie qui ouvrit son champ des possibles et le poussa à faire des choses qu'il aurait pensé impossible jusqu'alors. Il orchestra une mutinerie dans la prison, ralliant petit à petit les prisonniers à sa cause. Celle-ci fut un franc succès, et Adrian retrouva sa liberté de force, faisant couler beaucoup de sang cette nuit là.

Le jeune homme se réfugia ensuite à Iria, où il changea son nom pour Tetsuka, retirant une seule lettre pour garder une proximité avec ce nom qu'il détestait tant sans pour autant attirer trop d'attention sur lui lorsqu'il le prononcerait. Il se cacha longtemps, par peur de se faire repérer par les autorités, et ne garda qu'un seul objectif en tête : récupérer l'héritage qui selon lui, lui était dû, et ce par tous les moyens possibles. Il mena alors une vie entre inventeur et chasseur de prime, cherchant un moyen d'abattre quiconque se mettrait en travers de lui et son héritage volé.


A toi maintenant. Qui es-tu?


Pseudo : On me retrouve bien souvent sous le pseudonyme d'Aldwin Ezekief.
Âge : 22 ans.
Personnage de l'avatar : Steampunk - Ksathara. Voici le lien.
Spoiler:
 
Comment avez-vous connu notre forum ? Ma copine, Shivi, qui est allé très récemment sur ce forum !
Question, suggestion, remarque ? C'est un peu compliqué à dire pour le moment. Je n'ai jamais fais de RP sur forum, j'ai toujours utilisé d'autres outils divers et variés pour ça, mais j'apprécie beaucoup la liberté qui est laissé à notre imagination.
&  toi, parle nous de toi  !  : Je suis un amoureux de la fantasy, que ce soit dans les livres, les séries, les films, les jeux vidéos, ect.. J'écris, aussi, ou en tout cas j'écrivais un roman qui commence à dater un peu !

Je suis aussi un cosplayeur tout frais (ça fait un an que j'en fais en somme).

Sinon, dans l'ensemble, je ne saurais pas trop quoi dire de moi, si ce n'est que je n'aime pas trop me juger moi-même, ce qui complique un peu la chose  :nose:  je dirais que je suis quelqu'un de plutôt simple qui aime bien déconner sans me prendre la tête !
Code du règlement : Validé par Ayu ~
avatar
Messages : 13
XP : 209
Date de naissance : 01/04/1996
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 21
Localisation : Dans mon atelier
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 2:03
Ho un copain sauvage est apparu !!! 8D
(pour ceux qui pourraient penser que je drague un nouveau plus nouveau que moi de quelques heures, IRL c'est mon copain et c'est moi qui l'ai fais venir ici ! MOUAH HA HA HA HA HA !!!!Oui je suis fière de ça !!! 8D)
Membre du mois !
avatar
Messages : 48
XP : 348
Date de naissance : 20/01/1997
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 7:44
Bienvenue sur le forum !
Omg, un Tamaris TOI JE T'AIME DEJA. Enfin, à moitié. T'aime pas les fraises omg DDD: -pan-
Ta fiche est-elle finie? ^^

Merci pour la précision Lucis ! Du coup, quand il sera validé, tu gagneras d'office 50xp pour avoir ramené un nouveau ! =D

LUV YOU avec le cosplay 8D.
avatar
Messages : 437
XP : 875
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 12:37
Bienvenue et bon courage pour finir ta fiche /o/
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 12:58
Je me suis dis qu'il y avait peu de monde à Tamaris et que ce serait sympa d'y aller ! J'ai deux personnages avec lesquels j'ai l'habitude de RP, et Adrian se prêtait bien à Tamaris, donc j'ai foncé :p

Mais non je n'aime pas les fraises, enfin, avec une quantité suffisante de chantilly ça va ça passe 8D

Sinon oui ma fiche est finie, à moins qu'il manque quelque chose ?
avatar
Messages : 13
XP : 209
Date de naissance : 01/04/1996
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 21
Localisation : Dans mon atelier
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 16:29
Bon finalement, j'ai une lancée de motivation. Je fais déjà la tienne !

Pour commencer : voilà la source de ton vava.
http://ksathara.deviantart.com/art/steampunk-215853124
Steampunk - Ksathara suffira pour le bottin !

Citation :
Race : Humain.
Comme dit dans les races, il n'y a plus aucun humain. Ce sont tous des Tamaris. Donc, je te laisse remplacer chaque mot humain par Tamaris =)

Malus : ce n'est pas un malus, mais ce que tout les Tamaris ont. Il faut quelque chose en rapport avec ton pouvoir. Tu peux déplacer cette partie dans malus :
Citation :
il lui faut donc l'accord de la personne, ou si la situation l'exige, la détention en captivité de l'individu ou de la créature.
En rajoutant qu'après ça, il a besoin d'un certain temps de sommeil selon la taille du pouvoir ! ( c'est un catalyseur humain quoi. \o )

Caractère : Juste un petit truc sur ce qu'il pense du dieu Faronir. Ca peut être un : je m'enfous. xD

Sinon, c'est tout ce que j'ai à dire ! Tu as sinon un très joli style d'écriture, c'est très agréable de te lire.
Je te laisse modifier ces très légères choses avant e te valider. Je précise juste, si jamais c'était flou, que la technologie de Mysidia ne dépasse pas celle des steampunks pour le moment. Donc, c'est surtout machine à vapeur. ~ ( Ca évoluera avec le temps. Mais ça, c'est encore secret 8D )
avatar
Messages : 437
XP : 875
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 19:49
Eh bien félicitations pour avoir trouvé la source de l'image et merci beaucoup ! C'est modifié !

Pour le terme d'humain, effectivement, c'est un vieux réflexe que je vais devoir apprendre à modifier ! Techniquement ce vilain mot ne devrait plus apparaître sur ma fiche ! J'ai tout de même conservé les désignations homme/femme pour les différenciations de sexes, je ne pense pas qu'il y ait de souci à ce niveau là ?

Pour les pouvoirs et le malus, je me suis permis d'arranger un peu ceci à ma sauce. Dans mon esprit, ce n'est pas Adrian qui ponctionne de lui-même le pouvoir de la personne, mais c'est plutôt grâce à l'une de ses inventions. Je l'ai donc ajoutée dans les catalyseurs en plus du revolver, et ai supposé qu'elle s’abîmerait plus ou moins lors du processus, nécessitant des réparations régulières, et imposant ainsi un délai entre chaque utilisation de la même manière qu'avec de la fatigue. J'espère que cela te convient, sinon je peux modifier à nouveau !

Pour le dieu Faronir, c'est ajouté !

Merci beaucoup pour le compliment, ça fait plaisir ! Pour la technologie je m'en doutais bien, et si tu fais référence à son "revolver transformable", pas de souci là-dessus, il n'est pas question de voir apparaître un bazooka ou un ak-47, il s'agit plutôt de vieux revolvers, canon scié, tromblons, et armes de ce genre ! Sinon, pour le reste, c'était bien clair dans mon esprit, mais merci de la précision ! ;)

Du coup ma fiche devrait être opérationnelle ! S'il y a autre chose à changer, je suis tout ouïe :D
avatar
Messages : 13
XP : 209
Date de naissance : 01/04/1996
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 21
Localisation : Dans mon atelier
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 13 Juin - 20:09
Non, c'est nickel. J'ai rien à dire !
Sur ce, je te valide. Je te laisse tout bien faire sur cette fichette avant de commencer à chercher un petit RP. ~ ( N'oublie pas les légères règles du coin RS. \o )


Contente de voir un futur poto pour Alowin 8D. ~
avatar
Messages : 437
XP : 875
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Once upon a time... :: Tamaris-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit