Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Il est passé par ici, il repassera par là... ou peut-être pas.

 :: Once upon a time... :: Zhakal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 11 Mai - 15:14

GUST DARJEELING


Nom : Darjeeling
Prénom(s) : Gust
Âge : 35 ans, mais variable de 5 à 99 ans en apparence.
Lieu de naissance : Dans un taudis de Xembria à Zhakal
Sexualité : Hétérosexuel en tant que mâle, pas très intéressé en tant que femelle
Statut/métier : Citoyen sans emploi (il fait croire qu'il travaille pour le gouvernement), accepte parfois de sales boulots de tueurs
Famille : Une mère décédée et un père disparu
Race : Métamorphe
Groupe : Zhakal
Pouvoir primaire : La possibilité de prendre n’importe quelle apparence humanoïde, masculine ou féminine. Ne peut toutefois pas se transformer en animal ou faire pousser des ailes dans son dos par exemple.
Pouvoir secondaire : Contrôle absolu des émissions de son corps (odeurs, phéromones...)
Malus : En cas de métamorphose trop rapide, des conséquences sur la forme physique de Gust se font ressentir, diminuant en particulier sa capacité à se battre. Il peut éviter ce désagrément, mais doit alors prendre une minute pour changer d’apparence, ce qui est trop long en situation dangereuse.
Catalyseur : Une simple dague léguée par son père. Sans elle, Gust se retrouve bloqué dans sa dernière métamorphose.



CARACTÈRE

Trouvons un nouveau jouet !



Une nouvelle journée à remplir, mais que faire aujourd'hui ?

Gust ne réfléchit pas trop à son futur, non. Il préfère vivre au jour le jour, sans se demander avant de dormir ce qu'il pourrait bien faire le lendemain et sans remplir un agenda de différents rendez-vous. Lorsqu'il était plus jeune, chaque jour était un nouveau combat et il n'avait de toute façon pas le loisir de penser au lendemain, trop occupé à essayer de survivre le jour même. Maintenant, son mode de vie s'est bien amélioré, mais cette mauvaise habitude est restée.

Il aime beaucoup la vie, et surtout tout ce qu'elle a d'agréable à offrir : la nourriture – surtout tout ce qui est sucré – et l'alcool, et les femmes aussi. Grâce à son pouvoir de métamorphose, il a vite appris des techniques pour obtenir toutes ces choses sans gros souci : profiter d'un bon restaurant sous l'apparence d'une autre personne et partir sans payer, ramener facilement des femmes dans son lit grâce à son contrôle des phéromones et à un visage de beau gosse… ou alors les ramener de force et les violer sous une autre apparence pour les plus têtues d'entre elles. Bref, pouvoir changer d'apparence en tout temps est un pouvoir très utile dans la vie de tous les jours et Gust adore en abuser.

Vous l'aviez peut-être compris, mais Gust ne porte pas les femmes très haut dans son cœur. Plus faibles physiquement, il ne les voit que comme une sous-espèce juste bonne à assouvir ses fantasmes. Bien qu'il ait la possibilité de se métamorphoser en femme, il ne le fait que si vraiment nécessaire, ce qui n'arrive finalement pas souvent. Mais même à travers ses métamorphoses, Gust ne peut pas obtenir une force plus puissante que celle limitée par le potentiel humain et n'est donc pas de poids contre une Vampirella ou une Ogresse. Gust ne cache d'ailleurs pas son côté machiste et ne s'étonne plus de choquer les gens par ses propos. Toutefois, le cynisme est aussi l'une de ses meilleures armes, aussi pense-t-on régulièrement qu'il blague, alors qu'il s'exprime au premier degré.

N'ayant pas vraiment de but dans la vie, pas de travail ou d'activité régulière, Gust s'ennuierait rapidement si les gens n'étaient pas aussi intéressants. Discuter avec n'importe qui peut s'avérer intéressant, mais ce qui l'amuse le plus est de jouer avec eux, avec leurs sentiments ou avec leur avidité. Approcher la même personne sous une apparence de mendiant ou de riche noble n'a pas le même impact et voir leurs différentes réactions est un vrai bonheur. Mais le métamorphe qui se montre souvent sans cœur a tout de même gardé une âme d'enfant et aime beaucoup s'amuser ou se battre sans raison. Se battre contre des personnes plus faibles que lui et les humilier le divertit, affronter des adversaires de son niveau dans un combat serré l'amuse aussi beaucoup, mais il n'hésite en revanche pas à s'enfuir la queue entre les jambes si l'adversaire est bien trop fort pour lui, que ce soit un homme ou une femme. Mourir est bien la dernière chose qu'il souhaite.



PHYSIQUE

Mais où est passé cet homme ?



Décrire un métamorphe n'est pas chose facile. Ce pourrait l'être s'il n'avait que deux apparences distinctes, comme un loup-garou, mais Gust peut prendre à peu près n'importe quelle forme tant que celle-ci reste humanoïde. Homme, femme, peau blanche ou foncée, toutes tailles et morphologie. Maîtrisant désormais très bien son pouvoir, il peut reproduire facilement le visage et la voix d'une personne qu'il rencontre dans la rue et se faire passer pour elle, au moins auprès de personnes qui ne connaissent pas intimement la personne.

Toutefois, Gust a tout de même une forme fétiche que l'on pourrait qualifier d'apparence publique. Celle sous laquelle ses voisins le connaissent et qu'il utilise lorsqu'il doit sortir faire des courses. L'apparence d'un homme ordinaire somme toute. Sous cette forme, Gust est un homme d'une quarantaine d'années bien portant, habillé comme un être humain venant d'une classe aisée : long pantalon, chemise blanche, polo ou costume généralement dans les tons bruns, souliers bien cirés et une cravate écarlate pour les grandes occasions. En hiver, il porte également un long manteau, dont la fermeture éclair remonte jusqu'en haut et cachant une partie de son visage. Son regard profond lui donne un côté mystérieux et bien que l'on se doute souvent qu'il ne soit pas humain à cause de la confidence avec laquelle il se déplace dans les rues de Xembria, impossible pour quiconque de le classer dans une catégorie spécifique… Sauf les personnes qui ont des pouvoirs psychiques bien sûr, ses ennemis naturels en quelque sorte. Sa chevelure foncée est assez courte et peignée à la perfection et son visage plutôt dur et carré se pare d'une barbe et d'une moustache de la même couleur, reliées entre elles. De morphologie tout à fait moyenne, Gust passe assez inaperçu s'il souhaite ne pas se faire remarquer.



HISTOIRE

Un héritage à risque




« Gust ! Gust, viens ici ! Tu as reçu une lettre. »

Une lettre ? C'était bien la première fois qu'il en recevait une. Qui aurait pu la lui envoyer de toute façon ? En dehors des gens de l'orphelinat, il ne connaissait personne. Peut-être un des anciens résidents qu'il a côtoyé ici durant les six années passées dans cet établissement sordide, ces ruines qui lui servaient à la fois de foyer, d'école et de lieu de travail. Mais si quelqu'un parvenait à s'échapper d'ici, il avait sans doute bien d'autres soucis à régler avant de penser à envoyer du courrier. Gust récupéra tout de même la lettre cachetée de la doyenne, une femme sévère mais juste, en la remerciant d'un petit hochement de tête. Une fois dans sa chambre – en réalité un dortoir rempli d'une dizaine de lits superposés – il se coucha sur son lit et ouvrit la lettre avec intérêt et curiosité.

La lettre n'était pas très longue et tenait sur une feuille recto-verso sur laquelle s'alignaient des caractères écrits fort soigneusement. Le papier jauni, tout comme l'enveloppe d'ailleurs, laissait supposer que celle-ci n'était pas récente. Ceci était confirmé par la date en en-tête : six ans avant ce jour. « Cher Gust, tu dois avoir dix ans aujourd'hui. » Aujourd'hui ? Gust n'avait aucune idée de sa date de naissance exacte, mais il avait en effet une dizaine d'années. Intrigué, il regarda immédiatement la signature, qui disait simplement « Ton père ». Son père ? Celui qui l'avait abandonné ici il y a six ans ? Gust n'était même pas sûr de se rappeler de son visage… Et encore, de quel visage pouvait-il bien parler ? Son père était un métamorphe et pouvait changer d'apparence à loisir. L'enfant en voulait évidemment à son père de l'avoir abandonné ici, mais actuellement il était plus intrigué par le contenu de la lettre et la reprit donc au début.

Celle-ci lui expliquait les événements de sa naissance et ceux qui avaient suivi jusqu'au jour où son père l'abandonna dans cet orphelinat. Elle expliquait comment, alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère, il avait réagi à l'artefact permettant à son père de se métamorphoser. Ne maîtrisant pas ses pouvoirs de métamorphe nouveau-né, il avait alors grandi de manière incontrôlée, déchirant le ventre de sa mère et la tuant quelques minutes plus tard. Un enfant prématuré, sortant de lui-même du ventre de sa mère, telle était la vérité de sa naissance, comme elle était en tout cas expliquée dans cette missive. Gust était habitué à voir des choses horribles : rares étaient les nuits sans crime à Xembria, mais s'imaginer avoir ainsi tuer sa mère à sa naissance le dégoûta terriblement. Son père lui expliquait ensuite qu'il s'était senti coupable du décès de sa mère et qu'il aurait dû éviter d'approcher l'artefact magique de la femme enceinte. Il éduqua le bébé pendant quelques années. Ceci était nécessaire pour parvenir à lui faire reprendre une apparence correspondant à son âge. Mais lorsque Gust maîtrisa assez la métamorphose pour pouvoir revêtir une forme humaine qui ne lui donnait pas l'air d'un monstre, son père partit, emmenant la dague sans laquelle l'utilisation des pouvoirs devenait impossible. Le gamin avait vécu ces événements, mais il ne se souvenait pas des détails et n'avait aucun souvenir des transformations par lesquelles il était passé plus jeune. Son père l'abandonna donc devant un orphelinat, comme on le fait rarement pour des enfants de quatre ans. Rien dans la lettre n'expliquait ses motivations, juste des faits. Un jour, son père l'abandonna sans rien lui laisser. Il fut alors recueilli et passa six longues années dans cet endroit miteux où il a eu à faire à tous types de pourritures, et rarement quelques gens bons.

La suite de la lettre expliquait à Gust que son père s'était ensuite débarrassé de la dague qui servait à déverrouiller les pouvoirs qu'il avait en lui, mais qu'il l'avait cachée à un endroit bien précis, dont l'emplacement était indiqué avec une précision millimétrique. Si Gust la voulait, il n'avait qu'à aller la chercher. Il le mit toutefois en garde des dangers d'un tel pouvoir et à quel point il était plus facile de l'utiliser pour faire le mal que le bien. Pendant les prochains jours, il réfléchit longtemps à son avenir et à ce qu'il avait intérêt à faire. Il était traité comme un esclave ici, mais il avait de quoi manger et même de l'éducation ; certains gamins des quartiers les plus pauvres ne pouvaient rêver mieux. Mais après une semaine de réflexion, il quitta l'orphelinat sans un bruit.

***

25 ans plus tard…

« Allez, je suis de bonne humeur aujourd'hui, tournée générale ! Prenez ce que vous voulez. »

Les clients du bar furent très étonnés de l'annonce d'Adam Parker. Ils le regardèrent circonspects, puis se regardèrent entre eux pour voir que tout le monde était dans la même situation. Bien qu'Adam se soit récemment fait un nom et que sa fortune n'était plus un secret pour personne, il était surtout reconnu comme un radin, attendant même parfois que les femmes lui paient un verre pour avoir l'honneur de parler avec lui. L'un des clients du bar se mit soudain à crier et l'ensemble du bar l'accompagna, remerciant chaleureusement Adam pour cette offre exceptionnelle. Adam déposa un billet de 1000 sur le comptoir et commanda dix shots de tequila, pour son usage personnel. Les clients vinrent lui taper dans le dos pour le remercier et de jeunes femmes – dont une qui devait avoir du sang de vampire – se montrèrent soudain bien plus intéressées par cet homme soudainement prêt à dépenser tant d'argent. La Vampirella insista pour s'asseoir sur ses jambes et lorsque Adam accepta, les autres filles firent une mine dégoûtée avant de retrouver leur sourire de façade et d'encercler le bel homme blond. Celle-ci lui parlait de banalités, mais faisait bien attention à ce que son décolleté soit bien visible et n'hésitait à frotter doucement ses seins contre la poitrine du nouveau riche.

Les shots arrivèrent enfin et Adam les enfila à la suite sans ménagement, sous les rires des habitués et les applaudissements des jeunes femmes. Après avoir avalé le neuvième shot, il demanda à la jeune fille assise sur lui : « Tu veux le dernier ? » Celle-ci sembla hésiter, puis lui répondit que oui, elle le voulait. « Ah merde, moi aussi. Bon j'ai une idée. » Adam prit alors le dernier verre, le vida, puis s'empara de la tête de la vampire et força ses lèvres sur les siennes. La tequila passa lentement d'une bouche à l'autre et Adam enchaîna avec un profond baiser. Lorsque la jeune femme fut enfin libérer, son expression était des plus décontenancée, d'autant plus que la majorité du bar applaudissait et riait de l'audace du bel homme.

La soirée continua ainsi pendant une bonne heure. L'alcool coulait à flots et la Vampirella redoublait d'efforts érotiques pour faire craquer Adam, mais celui-ci restait serein, tout en buvant quelques verres et en pelotant le corps de la demoiselle de temps à autre. Puis il s'excusa pour aller faire un tour aux toilettes, tout en ordonnant une nouvelle tournée générale. À peine hors de leur champ de vision, les prétendantes ne mirent pas plus longtemps à se crêper le chignon et à réclamer à être la prochaine à pouvoir tenter de le séduire, puisque la première avait vraisemblablement échoué à ce qu'il s'intéresse à elle. Trop occupées à décider qui serait la prochaine, elles ne remarquèrent même pas l'homme noiraud et barbu au long manteau sombre sortir des toilettes et se diriger vers la sortie. Aussi discret qu'une ombre.

Il ne fallut alors que dix minutes à Gust pour rentrer chez lui à pied. Il apprit le lendemain à la radio qu'Adam Parker avait été retrouvé déshabillé, ligoté et bâillonné dans les toilettes du bar et que le suspect était un homme noir de plus de 2 mètres, d'une quarantaine d'années, avec des yeux bleus; mais les usagers du bar niaient avoir vu une personne correspondant à cette description si étonnante. L'affaire serait sans doute une nouvelle fois classée sans suite. En tout cas, en prenant ainsi l'apparence d'Adam Parker, Gust s'était encore une fois bien s'amuser et avait pu satisfaire quelques fantasmes sexuels supplémentaires tout en humiliant un homme qu'il ne connaissait pas vraiment… Ils n'avait même pas dû utiliser beaucoup de son pouvoir de contrôle des phéromones pour faire tomber cette Vampirella dans ses bras; le pouvoir de l'argent était vraiment terrifiant. Demain, peut-être qu'il irait espionner Adam pour voir si la vampire était toujours collée à lui, ce pourrait être marrant. Mais bon, le nouveau riche avait sans doute bien mérité ça, comme tous les habitants de cette ville. Les gens pour qui Gust avait encore un peu de respect se comptaient sur les doigts d'une main et il n'avait pas de remord à piétiner tous les autres pour accéder à un but, aussi futile soit-il. À 35 ans, Gust n'avait malheureusement toujours pas d'autre but dans la vie que de vivre chaque jour suivant son envie du moment. Il avait tenté de faire carrière dans divers boulots et sous différentes apparences, mais rien ne l'intéressait plus d'un mois et il finissait donc par disparaître sous une autre forme, après avoir éventuellement volé la caisse. Gust ne se trouvait pas malheureux toutefois, et en rentrant dans sa petite maison au centre de Xembria pour se coucher dans son lit, il n'avait pas de plus gros problème que de penser à la sale gueule de bois qu'il aurait le lendemain matin. Car même avec ses pouvoirs, il n'avait toujours pas trouvé comment s'en débarrasser.


A toi maintenant. Qui es-tu?


Pseudo : On m’appelle Toady parfois :3
Âge : 26 ans o.0
Personnage de l'avatar : Kaiki Deishuu de la série des Monogatari (bon là j'ai pas encore d'avatar, mais faut imaginer quoi)
Comment avez-vous connu notre forum ? Par Ayu et la demoiselle très enthousiaste du cosplay d'Yverdon ^^' (oui ça date, j'ai écrit la plupart de cette fiche il y a 6 mois...)
Question, suggestion, remarque ? Mangeons des crêpes.
&  toi, parle nous de toi  !  : Salut. J’aime les mangas et les crêpes au sucre, la physique et le Ice Tea. J’aime les lolis et les filles mignonnes, surtout en 2D :3
Code du règlement : Validé par Ayu
avatar
Messages : 12
XP : 69
Date de naissance : 16/10/1990
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai - 15:35
Welcoooome Guztouuuuu ! ( Ca sonne moins bien... )
Tu vas retrouver pas mal de tête connue par ici 8D.
Have fun parmi nous. ~
avatar
Messages : 372
XP : 563
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai - 16:49
Bienvenue ici, have fun /o/
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai - 18:49
Welcome here \o/

Bon apparemment tu as terminé ta fiche c'est Ayu qui m'a dit ça '^' et du coup, je passe sur ta fiche ce soir, sinon demain sans faute ! >w<
Messages : 283
XP : 89
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Mai - 18:57
Merci à vous tous pour l'accueil !

Neal > Oui, la fiche est terminée de mon côté, j'ai l'habitude de m'inscrire uniquement quand tout est fini haha. Prends ton temps, je ne suis pas pressé ~
avatar
Messages : 12
XP : 69
Date de naissance : 16/10/1990
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 26
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Mai - 0:08
Bienvenue à toi !
Good luck et j'espère qu'on se croisera dans un RP !
Membre du mois !
avatar
Messages : 57
XP : 181
Date de naissance : 27/06/1996
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tamaris, à Iria...
Familier : Un chat roux à lunettes...
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
La vie est timide, elle ose pas me sourire... Sauf toi...
Ichi' parle en #9966FF




Invité ? Connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Sam 13 Mai - 15:25
Je passe ! Désolé pour la petite attente ;w;

Donc dans l'ensemble j'aime beaucoup ton personnage ! Métamorphe en plus c'est trop classe, j'adooooore. <3

Caractère et physique ok ! Simple, mais efficace. ^^ Bah alors, comme ça on est macho ?
/PAN/


Et puis l'histoire aussi, ton personnage est vraiment intéressant et j'ai hâte de voir ce que ça va donner en rp. *^*

Du coup je te valide avec grand plaisir <3


Bon jeu parmi nous ! =D
Messages : 283
XP : 89
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Once upon a time... :: Zhakal-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit