Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Wanna play? [ pv Ichi ]

 :: Let's play ! :: Tamaris :: Iria Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 29 Avr - 21:04

Joben

Ichiro

Wanna play?

La nuit. Le seul moment de la journée ou tous les êtres normalement constitués doivent dormir afin de récupérer l'énergie perdue de la journée. Le seul moment ou le calme et le seul mot d'ordre. Et pourtant...Il existe encore et toujours des personnes qui font impasse au sommeil, qui décide de faire une soudaine nuit blanche, pour pouvoir narguer les autres et dire fièrement un " je n'ai pas dormi... Qui suscitera malheureusement peu d'attention de la part du public, bien sûr.

Pour le cas de Joben.. C'est bien plus compliqué. Son pouvoir étant bien souvent activé en permanence, l'ange ne tarde pas à piqué des sommes un peu partout, jusqu'à désactiver ce pouvoir bien pénible. Malheureusement...Cela semble affecté son sommeil, au point qu'il n'est pas ou peu fatigué le soir.

De base, il dormait avec son frère, dans le même lit, dans une maison simple et petite qui convient aux deux personnes vivantes ici. Dans quelques jours, ils devront retourner se recharger dans leurs zones opposées. Triste sort.

Joben faisait les cent pas dans la petite maison, cherchant dans son misérable cerveau une occupation qui pourrait occuper sa nuit. Son regard tomba sur son frère, encore endormi, protéger par une couverture. Il le regarda fixement un moment, comme si lentement, dans son esprit, une solution venait d'être trouvée. Une solution simple est efficace.

D'un bond, il sauta sur son frère, au risque de l'étouffer sous son soudain poids et l'attrapa par les épaules pour le secouer dans tous les sens, avant de se mettre hurler à haute voix.

DEBOUT NII-SAN C'EST L'HEURE!


Dit-il en continuant de le secouer, jusqu"à ce que celui ci daigne ouvrire les yeux...Voir même il continua même après.

C'EST L'HEURE DE JOUER!!!


Parce que oui, ange ou non, adulte ou non, Joben avait...De grosses lacunes mentales ? Pas sur que son frère accepte l'idée de jouer avec Joben, surtout tiré de son doux sommeil.

avatar
Messages : 13
XP : 150
Date de naissance : 18/02/1997
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Mai - 12:51

ft. Ichiroharuuuu !

ft. Jooooo' !

「Wanna play ?」
Que dire de cette journée ? Fatigante mais néanmoins, amusante ? Ou pénible ? Non, il n’ira pas jusqu’à là. Avec son jumeau, notre cher tueur à gages ne s’ennuie plus, plus jamais. C’est impossible de s’ennuyer avec une pille électrique ! Jobenharu trouve toujours quelque chose à faire, et il trouve de l’intérêt là où il n’y en a pas, il est vraiment surprenant. Heureusement que – malgré les apparences – Ichiro’ a lui aussi de l’énergie à revendre. Ils forment tous les deux un sacré duo, surtout que le Lucifer surveille attentivement son frère, protecteur, ça ce comprend n’est-ce pas ?
En effet, pas question qu’il arrive quoi que ce soit à cet imbécile, il est assez inquiet même s’il le cache, car… Etant jumeaux, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, alors si quelqu’un voulant la mort d’Ichiro’, le confond justement avec son frère, ce serait… Il y a toutes les raisons pour s’inquiéter, pourtant son frère est tellement innocent, trop. Il ne ferait pas de mal à une mouche ! Bref.

Pour en revenir à cette journée, il n’y a rien eu de très spécial, la routine. Jo’ s’était endormit plusieurs fois aujourd’hui et son frère avait dû le porter, même s’il ne pèse pas grand-chose, disons le… Encore une fois, ça à inquiéter Ichiro’, mais pas en mal… Il avait plus peur que son frère ne dort pas de la nuit et empiète sur son sommeil. Oh, ça arrive souvent ce genre de choses, il a remarqué qu’il dormait beaucoup plus quand il est à Limia. Et la façon dont son frère le réveil est assez brutale, il ne lui laisse pas le choix.
Mais… Comment en vouloir à un ange pareil ? Ce gros bêta ne pense pas à mal en agissant de la sorte et Ichiro’ veut à tout prix éviter de l’attristé, quitte à faire une nuit blanche pour le satisfaire. Ah la la… Il n’a rien à voir avec l’Ichiroharu habituel quand il est avec son frangin.

Et heureusement que niveau argent, ils sont assez tranquilles, l’aîné – celui qui est sorti en premier, entre autre… – paye toujours : les repas, grignotage et autres choses. Mais il s’en fiche, si ça peut lui faire plaisir après tout.
M’enfin, ils mènent une vie tranquille à Iria, les seuls points négatifs c’est quand ils doivent une fois par mois se rendre dans leurs territoires respectifs, même si ça ne dure pas plus que deux jours, parfois un. Ils ont un appartement convenable, assez spacieux, une cuisine, un salon, une chambre, une salle de bain, des toilettes et même une pièce de rangement, ils n’ont pas besoin de plus que ça. Ils dorment dans un lit au sol assez grand, les lits normaux n’étaient pas une bonne idée, pas du tout… Car à force de bouger, Jo’ finissait toujours par tomber du lit et se faire mal ou simplement faire beaucoup, beaucoup de bruit et ne pas se rendormir après. Dit comme ça, on a l’impression qu’il s’occupe d’un gosse, plus ou moins !

Son frère est peut-être un ange lumineux, mais il n’a pas la lumière à tous ses les étages, si vous voyez ce que je veux dire… Mais il est attachant, et cette attitude fait son charme. Et des fois il peut être normal… Même s’il est plus probable qu’il pleuve de l’or brut. Mais bon… Il n’en attend pas grand-chose. Il est très bien comme ça et il ne changerait rien, pour rien au monde. Des fois en sachant que son frère rentre chez ses parents, ses parents qui sont aussi ceux d’Ichiro’, ça lui fait bizarre… De se dire qu’ils l’ont oubliés ? Pourquoi ils ne cherchent pas à prendre contact ? Parce que c’est un Lucifer, oui, et que même s’ils le veulent, ils n’ont pas le droit… Ouais, ouais il connait la chanson, mais c’est pas une excuse – pour lui – car il est sûr que Joben’ a quand même conscience des risques, et pourtant il le fait !

En bref, la soirée fut assez rapide et ils allaient se coucher, Ichiro’ ne mit pas bien longtemps avant de s’endormir comme un bébé, paisible et détendu.
Et le pauvre ne remarqua pas que le fou, lui, faisaient les cents pas, très loin de dormir comme l’aurait espéré l’ange déchu. Il était comme un requin tournant autour de sa proie, sans doute par ennuie. Mais lui, Ichiro’ il ne se douta de rien.
Lorsque soudainement… Quelque chose, ou quelqu’un se jeta dessus lui à corps perdu, il écarquilla les yeux surpris et eut le souffle coupé sur le coup, il alla pour répliquer mais il ne mit pas longtemps à reconnaitre son jumeau. Il tenta de le repousser mais… Celui-ci se mit à le secouer comme un prunier, bye-bye une bonne centaine de neurones…. La douceur et Jo’… Il ne sait pas combien ça fait, mais ça va au-delà de mille…

- DEBOUT NII-SAN C’EST L’HEURE !!! » Hurla Jobenharu.

Le pauvre Ichiro’ espéra que sur ces paroles, il s’arrête de le confondre avec un shakeur mais il continua toujours de le secouer… Il est réveillé bon sang ! Et complètement confus et étourdis, il a presque vu sa vie défilée devant ses yeux sur le coup.

- C’EST L’HEURE DE JOUER !!! » Cria son double avec son air d’ahuri.

Ichiro’ senti presque son cœur tourné et fini tout de même par repousser douuuuucement son frère et retomba dans le lit sonné. Il est tout de même lourd… Et ses genoux appuient sur le ventre d’Ichiro’… Il se frotta les yeux et grognassa un peu, il bailla longuement et fronça les sourcils en regardant Jo’. Il dormait si bien ! Il était en plein rêve, un rêve où tout briller et où il n’y avait pas des ténèbres, un rêve quoi. Il regarda l’heure… Minuit ! Pile, en plus !

- Jo’… Il est minuit !... Tu étais obligé de me secouer comme ça ?... J’ai mal au cœur maintenant… » Soupira Ichiro’, il soupira longuement et se redressa sans enlever son frère de là. « La prochaine fois retourne le lit ou verse moi un seau dessus, ce sera moins violent... »

Il ébouriffa les cheveux de son frère en et le regarda de haut en bas… Bon sang, il ne va pas dormir ! Est-ce qu’Ichiro’ est en colère ? Non. Il peut se plaindre, mais pas être en colère envers son jumeau. Et celui-ci ne semblait vraiment pas apte à dormir ! L’assommer serait rapide. Mais il ne ferait jamais ça non plus. Il finit par cacher son visage d’une main et se massa le front le temps d’émergé… Il reposa son regard sur son frère, s’il refuse, soit celui-ci va le secouer de nouveau, soit il va être triste ?

- Booooon… Maintenant que je suis réveillé… Ok, tu as gagné, à quoi est-ce que tu veux jouer frangin ?... » Demanda-t-il.

Oui, Ichiro’ est vraiment gentil, n’importe qui n’aurait pas aussi bien réagit même si disons-le, il n’était pas ravi non plus. Mais il pouvait faire un effort, s’il arrive à l’épuiser il pourra peut-être dormir un peu cette nuit. Et possiblement évité une nuit blanche… Il prit Jo’ au-dessous des épaules et le posa juste à côté, pour éviter qu’il ne compresse son estomac trop longtemps et reprit de nouveau son souffle. La patience… C’est la clé. Mais il ne peut pas lui refuser quoi que ce soit.
Meilleur frère du monde, n'est-ce pas ?
avatar
Messages : 106
XP : 69
Date de naissance : 27/06/1996
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tamaris, à Iria...
Familier : Un chat roux à lunettes...
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Dim 7 Mai - 12:34

Joben

Ichiro

Wanna play?

Et voilà, mission accomplit : son jumeau était pleinement réveillé et réceptif à ça demande. Rares sont les fois ou son frère lui refuse quelque chose... Du moment que cela n'est pas dangereux pour l'un comme pour l'autre. Joben laissa son frère le repousser, ne lui opposant gère de résistance.

Par contre...Il enregistra soigneusement dans un coin de sa tête la prochaine façon de le réveiller. C'est-à-dire, lui jeter un seau d'eau et retourner le lit. Deux en un, pour une double efficacité.

Joben posa une manche devant sa bouche, cachant son immense sourire qui ne semblait jamais le quitté actuellement. Le fait que tous les deux se ressemblent physiquement porte souvent à des quiproquos. Nombreuse sont les fois ou Joben devait rectifier la personne pour lui dire que non, ce n'était pas Ichiro.

Nii-san est réveillé!


Dit-il en levant les deux bras en l'air, laissant ces manches pendouiller, tout en riant bêtement. À croire que Joben ne possède pas une once d'intelligence dans ça petite caboche. Pourtant... Niveau jeu... Joben cessa soudainement de sourire et le regarda avec de gros yeux, comme si son frère venait de lui poser une question complétement stupide et que lui-même devait déjà savoir de base ce que Joben voulait.

...Ce qui est complétement faux, c'est juste ..Joben qui essaye de réfléchir. Pas facile quand on possède pas grand chose en matière grise ! Puis, une idée de génie lui traversa l'esprit.

Je n'ai...aucune idée!


Dit-il en riant comme un attardé mental, avant de prendre un coussin et de le jeter sur la figure de son frère.. Pour ensuite lui sauter littéralement dessus pour le plaquer contre le matelas du lit. Ensuite, une fois cela fait...et s'être aussi retroussé les manches, le jeune ange décida de faire la chose la plus enfantine qui existe en ce bas monde.

A L'ATTAQUE !


Finit-il par dire avant de chatouiller son frère un peu partout. Après tout...Joben est un grand enfant mentalement.
avatar
Messages : 13
XP : 150
Date de naissance : 18/02/1997
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 24 Mai - 9:10
Après ça, le petit Lucifer s’étira longuement et bailla une nouvelle fois. Décidément ce n’est pas une tâche facile, il a quand même hâte de retourner dans les bras de Morphée. Joben’ n’est décidément pas normal, en même temps, être un Alfeim ne veut pas dire être saint d’esprit et normal, ça peut être le contraire même. Mais bon, ce n’est pas comme si notre blasé n’avait pas l’habitude. Et au fond ça lui plait d’être sollicité et désiré comme tout le monde – ou presque – mais comme il le dit : « Pas besoin d’amis, j’ai mon frère… » et c’est exactement ce qu’il pense, enfin non… Pas tout à fait, donc…
Tien, le petit fou à l’air ravi d’avoir confondu Ichiroharu avec un vulgaire prunier. Il ne se rend pas vraiment compte de ce qu’il fait de toutes façons, on ne peut pas lui en vouloir, ce serait tirer dans l’ambulance, et puis on ne frappe pas les enfants – oui car malgré ses 200 ans c’est un enfant aux yeux d’Ichiro’.

- Nii-san est réveillé ! » S’exclama l’ahuri.

Ouais, ça pour l’être il l’est bien… Il a peut-être un bon sommeil, mais ce genre de réveille ça ne trompe pas du tout. Malgré ça, Ichiro’ ne fut pas rassuré du tout et pensa qu’il aurait dû tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler pour le « La prochaine fois retourne le lit ou verse moi un seau dessus, ce sera moins violent... », vu la tronche de son frère il l’avait pris au premier degré. Il va donc espérer que celui-ci oublie vite. Car il le sait, il en est totalement capable ! C’est un diable au visage d’ange...

Il le regarda lever les mains en l’air en ricanant, toujours aussi niaisement d’ailleurs, ça ne changera jamais ça aussi. Son jumeau, c’est la naïveté sur pattes incarnée ! Mais… Sa question avait fait mouche, le voyant perdre son sourire, il haussa un sourcil. Il n’a pas d’idée ça se voit, il l’a réveillé sur un coup de tête sans même savoir quoi demander ! Vous voyez comme il est adorablement infernal celui-là, fou à lier !

- Je n’ai… Aucune idée ! » Avoua-t-il.

Au grand désarroi de l’aîné – car il est ‘’sorti’’ en premier – qui s’y attendait fortement. Il n’était même pas surpris à ce stade-là, il laissa échapper un sourire assez grand et sincère en le voyant rire tout de même. C’est seulement Joben’ qui a le droit aux rires et sourires d’Ichiro’ et il ne se retient pas d’ailleurs.
Mhhh… Alors, à quoi jouer ? Un truc fatiguant pour la pile électrique histoire de la déchargée pour la nuit. Mais il n’eut pas vraiment le temps de méditer sur l’activité nocturne que son frère décida de l’utilisé comme cible pour un lancer de coussin, il n’eut pas le temps d’esquiver, et paf, ça fait des chocapics ! ( Défi réussit )…

Il prit le coussin mais écarquillas les yeux quand Joben’ lui sauta dessus pour le plaquer, il a de la force n’empêche ce petit ! Et le tueur à gages n’était pas sur ses gardes quand il était avec son jumeau. Il réussit néanmoins à pousser le coussin et à se frotter un œil avant d’ouvrir de gros yeux en le voyant retrousser ses manches, qu’est-ce que… Il ne va pas faire ça tout de même, ce n’est pas du jeu ! Sauf pour son tortionnaire, il ne retint pas un léger rougissement et un grognement.

- A L’ATTAQUE !!! » Cria Jobenharu, diabolique.

Ichiroharu aurait pu disparaître dans l’ombre du lit pour ne plus en ressortir de la nuit, mais il n’y pensa même pas, il allait devoir subir… C’est le seul moyen de survivre à cette torture. Et quand son jumeau commença à le chatouiller, en premier lieu Ichiro’ tenta de se retenir, il n’allait pas lui laisser ce plaisir, vil frère ! Mais comme vous vous en doutiez, il ne tenu guère longtemps, même pas quelques dizaines de seconde avant de glousser, puis de rire aux éclats. Il connaissait ses points faibles, il se tortilla un peu plus quand il passa sur les coins sensibles. Comment perdre toutes crédibilité en moins d’une seconde ? Passé du type sérieux, renfermé et mystérieux – à un qui rigole comme un zouave. Il avait les larmes aux yeux, il n’arrivait même pas à le repousser, il était en plein fou rire. Et qu’est-ce que ça fait du bien, même si c’est difficilement avouable il a sa dose de joie avec son frère, un peu trop.

- J-J-Jobeeennn ! Arrête çaaa ! » S’esclaffa le pauvre Ichiro’ sans défense.

Mais dans ce genre de situation, ce n’était pas lui qui avait le dessus et qui pouvait négocier, quoi que… Une glace ou des bonbons voir des gâteaux pourraient suffire à le dissuader de continuer ! Mais, il n’y pense pas non plus. Il en avait mal aux ventre et il commença même à pleurer de rire, il est extrêmement sensible le pauvre !
Il leva une main difficilement et essaya de renverser la situation en tentant de le chatouiller aussi mais il la retira bien vite car il gigoter trop, beaucoup trop et fut très vite tout rouge.
Il était déjà KO, mais il continuait de rire, et le jumeau maléfique continuait également, pas décidé à arrêter en si bon chemin.

- Jooooo ! » Supplia-t-il une nouvelle fois.

Il ne peut absolument pas dire qu’il est malheureux avec tout ça, regardez-les tous les deux, ils sont bien la preuve que les jumeaux peuvent vraiment êtres fusionnels, même plus…

- Tout c’que… Tu voudras ! » S’exclama-t-il.

Oui, il s’enfonce en disant ça, mais c’était trop, sa tête allait exploser si ça continue ! Il aura bien ri pour l’année, ou pour la journée, avec Joben’ c’est la rigolade toute la journée. Il a toujours une autre solution pour l’arrêter mais là il en est incapable. Il tenta de se retourner mais il n’en avait même pas la force.
Ce serait bête de littéralement mourir de rire, n’est-ce pas ? Haaaa… Sacré Jobenharu.
Heureusement que ton grand frère t’aime beaucoup !
avatar
Messages : 106
XP : 69
Date de naissance : 27/06/1996
Date d'inscription : 23/04/2017
Age : 21
Localisation : Tamaris, à Iria...
Familier : Un chat roux à lunettes...
Voir le profil de l'utilisateur

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Let's play ! :: Tamaris :: Iria-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit