Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...? PV Neal [TERMINÉ]

 :: Let's play ! :: Zhakal :: Limia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 22 Juil - 14:02
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Un nouveau jour venait de se lever sur Zhakal, enfin jour… La nuit était constante dans ce pays, alors c’était un peu ironique. Ayumi était comme à son habitude, dans sa chambre à refaire le bandage qui couvrait la blessure de son dos. Jouant un peu avec le bec de son corbeau, ses yeux ne reflétaient aucune lueur, que du vide. Le néant comme si on lui avait volé son âme. C’était un peu le cas, il y a des années. Ses prunelles se posèrent sur l’aurore en train de disparaitre doucement, mais n’eut pas le temps de finir son spectacle que Raven alla rapidement se cacher entendant le paternel entrer dans la chambre. L’albinos savait très bien ce que cela voulait dire, une nouvelle mission. Se levant docilement avant que celui-ci n’entre, un soupir sorti d’entre ses lèvres en attendant le prochain supplice.
Une fois celui-ci rentré, il déposa un document dans les mains de sa fille. L’identité de la victime était cachée, on ne voyait même pas son visage cacher par divers éléments. Il y avait juste son pseudonyme d’assassin : Karma. Ah, c’était peut-être sa dernière mission et elle allait se faire tuer par le karma justement ? Non, elle ne devait pas. Ayumi savait pertinemment que si elle mourrait, son père irait chercher son ainé pour pouvoir l’utiliser de la même manière qu’il était en train de jouer avec elle. Voyant Noctis s’approcher, elle retint son souffle pour ne pas sentir la puanteur de l’homme qui vint placer une de ses mains sur ses yeux avant de murmurer les ordres de mission à son oreille. Ca la dégoutait, complètement… Encore plus quand il vint mordre et lécher son cou en disant qu’une récompense encore plus spéciale allait l’attendre si elle réussissait cette mission. Elle ne voulait pas savoir laquelle, vraiment pas.

Une fois l’homme hors de la pièce, ses jambes se mirent à trembler. Oui, Ayumi n’avait plus aucune émotion, mais connaissait encore la peur que son père lui procurait quotidiennement. La Crosszeria n’était pas bête, elle savait qu’aux moindres faux pas, elle pouvait perdre la vie ou encore pire. Son animal de compagnie vint se poser sur son épaule et frotter sa tête contre la sienne pour la rassurer, la petite caressa sa tête avant de se diriger vers son armoire. Chemise bleue foncé, short court et noir ainsi que sa cape pour cacher son identité. Le positif de la blessure dans son dos, c’est qu’elle n’avait pas besoin de rajouter de cache poitrine car ils faisaient l’affaire. Regardant son masque d’assassin, elle soupira avant de le déposer sur ses yeux. Voilà, elle était maintenant méconnaissable. Et elle partit.

Environ une heure plus tard, voir même un peu plus, Ayumi se retrouva à l’opposé de la capitale. Lieu eu le mercenaire semblait beaucoup exercer. Il semblerait que ledit Karma ait une mission bien précise ce soir, dans la ruelle qu’elle était en train de surveiller cachée dans une ombre. Un mercenaire ? Sûrement une pourriture, tout comme elle. Alors, pourquoi ne pas se défouler pour une fois ? Ne pas le tuer tout de suite, ne pas retenir ses coups, mais pouvoir faire sortir toute la colère en elle. Ses yeux passèrent au jaune, ouais c’était une bonne idée. Mais l’assassin ne savait pas encore qu’elle était tombée dans un piège fourbe de son père. Et qu’en fait, les deux mercenaires avaient pour mission : s’entretuer.


<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juil - 17:03
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Neal savait ce qu’il devait faire. Mais il prenait le temps de le faire, le temps de chercher, le temps d’agir. Finesse et discrétion, voilà les maîtres mots de la soirée. Il avait un contrat, un peu plus particulier que d’habitude cela dit. Il devait chasser un autre mercenaire. Toute la journée il avait pensé à ça.

Cela avait commencé dès le matin. Il avait entendu parler d’un mercenaire qui sévissait la capitale, et on lui avait demandé très tôt de s’en occuper. Arf, c’était bien différent. D’habitude, c’était les riches qu’il visait, ce genre de personnes. Là, c’était autre chose, mais cela lui plaisait tout de même. Pas une fois notre rouquin n’avait refusé un contrat ou une mission, parce qu’il avait besoin d’argent. Avare ? Pas du tout, mais il devait subvenir à ses besoins quotidiennement, et il gagnait bien assez cela dit pour vivre correctement. Cependant, il ne vivait pas non plus comme ces bourgeois qui pétaient plus haut que leur cul, bien au contraire.

Karma avait les pieds sur terre, et cela ne datait pas d’aujourd’hui. Profitant de l’obscurité pour se promener discrètement, Trickster sur ses talons, à la recherche d’informations. Depuis que leur jour s’était levé sur Limia, Neal était dehors aux quatre coins de la ville pour rechercher sa cible. Ses vêtements ? Tout pour être discret évidemment, et il était vêtu de sombre et de rouge. Plus foncé que ses cheveux d’ailleurs, mais c’était des vêtements qui lui servaient dans ces moments-là. Il ne fallait pas qu’il se fasse découvrir, pas tout de suite ou sinon tout pourrait être capoté.

Depuis « ce » jour, le jeune homme n’était plus vraiment le même, il s’était renforcé et ne laissait pas de chance à ses victimes, bien qu’il possédait quand même un certain sens de la justice. Voilà une des raisons pour laquelle il ne visait essentiellement que des nobles, ou du moins des personnes âgées. Jamais des gens des bidonvilles qui sont déjà assez dans la misère pour en rajouter une couche. En même temps, il était devenu l’un des mercenaires les plus redoutés de la capitale. Karma, ce qui nous tombe dessus sans crier gare. Il appréciait ce surnom qu’on lui avait attribué avec le temps, et il n’avait encore jamais échoué dans une de ses missions.

Réussir était un objectif pour lui, pour prendre de l’expérience, de la force, et de l’argent. L’expérience l’intéressait, parce qu’il projetait toujours de tuer ces types. Noctis et celui qui avait fait du mal à Ayumi et qui avait pris la vie de Zion. Ces deux types devaient mourir et depuis toutes ces années, l’objectif de Neal n’avait jamais changé. Bien au contraire, plus ça allait et plus il se montrait motivé pour ces deux missions, peut-être les deux dernières de sa carrière, parce qu’il ne présentait pas de chance contre Noctis ? Rien n’était sûr à l’heure actuelle, et pour le moment ce n’était pas son projet. Non, pour le moment il se concentrait sur sa mission, sur sa cible.

Cela l’étonnait qu’on lui demande de tuer un autre mercenaire, mais si c’était pour voler son travail, alors ça valait bien la peine de le supprimer lui aussi, bien qu’il soit sans doute comme lui, à trimer pour pouvoir vivre plutôt correctement. Pour le moment, il n’en savait rien, il n’avait que très peu d’informations…

Quoiqu’il en soit, il se trouvait dans l’un des lieux où il aimait aller, pour se poser un peu et réfléchir où cet autre mercenaire pouvait être. Cela dit, il ne mit pas longtemps à comprendre qu’il n’était pas seul. Un vampire a l’ouïe fine, et son instinct lui intimait d’être prudent. Il se fiait beaucoup à son instinct, parce qu’il se révélait exact la plupart du temps, en se disant qu’il avait eu raison de le suivre. C’est donc sur ses gardes que Karma regarda tout autour de lui, aux aguets, à l’affût du moindre mouvement. Il avait une main dans sa poche, jouant du bout des doigts avec sa montre à gousset.

S’il devait se faire attaquer, alors il saurait accueillir la personne comme il se doit. Pourtant il avait une sale impression, comme s’il avait l’air de faire une erreur. Secouant légèrement la tête, il se concentra. Si c’était l’autre mercenaire, alors ça irait sans doute très vite.


« Je sais qu’il y a quelqu’un. Montre toi ! Je ne vais pas te bouffer... Du moins pas tout de suite. ~ »
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juil - 3:11
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

La mission venait officiellement de commencer, les lieux de la bagarre avaient été marqués. Un endroit isolé de la capitale et qui allait vite se transformer en un bain de sang. Oui, Ayumi n’avait pas envie d’être gentille et sa victime tombait plutôt bien. La jeune femme avait bien compris ce qui l’attendait en rentrer et pour supporter cette horreur, il fallait tenter le tout, pour le tout. Vider ses forces une dernière fois avant de passer son temps à vomir. Mais bon, c’était pour la bonne cause hein ? La liberté de son grand-frère. Pourquoi pensait-elle à lui maintenant.. ? Rapidement, elle se secoua la tête pour ne pas perdre son objectif de vu. Tuer cet homme. En parlant d’homme, le sexe de la vampire n’était pas visible à cause de son costume, est-ce un moyen de ne pas être rabaissé ? Peut-être, car ça n’avait pas été écrit qu’il y avait besoin de le faire, pour une fois.

Ne perdons plus de temps à des pensées inutiles et concentrons-nous sur cette mission qui promettait d’être riche en émotion et en sang. Une fois arrivée sur un toit assez grand et bien isolé, la Crosszeria se cacha dans une ombre pour observer le moindre des mouvements en face de celle-ci. S’il était un mercenaire, il choisirait sûrement de se déplacer, comme elle, sur les toits pour être plus rapide. Sa victime viendrait d’elle-même se jeter dans la gueule du loup et Blackfeathers viendrait lui ôter la vie en quelques secondes. A moins qu’il soit un peu plus malin que la moyenne ! Il faut croire que c’était le cas. ~
Voyant une personne passer pas loin de sa position, celui-ci fut suivit par notre assassin qui était aussi discrète qu’un ninja. Jusqu’au moment où sa présence fut découverte. Comment… ? Se cachant derrière une cheminée, Ayumi sortit de sa cachette. Pourquoi derrière une cheminée ? Pour ne pas montrer son pouvoir d’ombre, bien sûr ! Remettant son manteau droit, elle s’avança tranquillement en dehors de sa cachette, un sourire narquois sur les lèvres. Applaudissant un peu, elle se mit en face de son adversaire, à une distance raisonnable pour qu’il ne puisse pas la toucher.

«  Bravo, bravo ! Je vois que je n’ai pas affaire à un amateur. Donc, c’est toi le prénommé Karma ? Je ne sais pas si celui-ci va t’être favorable aujourd’hui.~ Oh et je ne pense pas que j’ai très bon goût ! » Dit-elle de sa voix faussement grave et faisant exprès de le narguer.

Une chose qu’Ayumi ne supportait pas, c’était qu’on la sous-estime dans son art de tuer. C’était bien la seule chose dont elle était douée, alors… D’une manière, c’était un moyen de savoir si sa force était à son maximum et un bon entrainement si son ennemi était doué ! Toujours plus de puissance, toujours plus. C’était ce que son père lui avait mis en tête, même si Ayumi s’en fichait complètement.  Touchant un peu le bord de son masque d’un air pensif, elle continua dans le même domaine, le chercher.

« Mhm, je me demande bien de quelle manière je vais te tuer ! Mais ne t’en fais pas, tu ne souffriras pas trop. Bien que j’ai envie de jouer.~ »

Perdu la tête ? Complètement. En ce moment, Ayumi n’était plus la même, manipulée comme une poupée par son paternel. Elle n’avait plus de vie, plus rien. Alors pourquoi dire un mot ? Posant à nouveau ses yeux jaunes sur Karma, elle ne dit rien, mais ses ombres étaient déjà en train de monter sur les jambes du jeune homme. Le piège avait déjà commencé à se refermer sur sa proie. Ah, aller petit. Donne-nous un peu de fil à retordre ! Un peu d’amusement et ne te laisse pas tordre le cou par ta propre ombre qui t’entourait. Allais-tu vraiment avoir un bon karma ? Et pourquoi cette ambiance faisait encore plus perdre la tête à notre albinos ? Comme si quelque chose lui disait stop, mais elle ne l’écoutait pas.


<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juil - 12:55
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Une personne sortit de sa cachette, de la cheminée. Donc Neal avait vu juste quand il a sentit cette personne. Un sourire vint étirer ses lèvres tandis qu’il se tournait vers la personne. Hm. Il ne pouvait déterminer si c’était un homme ou une femme, mais qu’importe. Si c’était un mercenaire, alors ça lui importait très peu. Le rouquin continuait à jouer avec sa montre dans sa poche, la première attaque ne tarderait pas à venir, il le sentait, et il était prêt. L’autre ne pouvait pas voir son petit sourire, une partie de son visage couvert par une écharpe haute qui lui couvrait le bas du visage. Une capuche venait compléter sa tenue, pour dissimuler sa tignasse. Il n’y avait que ses yeux orangés qui étaient dévoilés.

Il l’écouta parler, de même qu’il le regarda applaudir. Visiblement, c’était de la provocation mais il passait au-dessus de ça, si c’était un plan pour le déstabiliser, alors c’était raté pour le moment. Pourtant quelque chose le fit rire légèrement. Que le karma ne lui serait pas favorable aujourd’hui. Il valait mieux le prendre avec dérision, ces jeux de mots, il les connaissait très bien maintenant et cela ne lui faisait plus grand chose, bien au contraire. Amusé, voilà qu’il l’était maintenant. Cependant, il ne perdait pas de vue son objectif et il restait sur ses gardes. Il ne comptait pas se faire avoir aussi facilement.


« Tu fais dans l’humour ? C’est bien, mais ça aurait encore mieux si la blague était bonne, tout ce que ça m’inspire, c’est une certaine pitié. ~ »

Si son ennemi voulait jouer la provocation, alors il n’était pas tombé sur la bonne personne, Karma était un maître dans cet art depuis quelques années maintenant, parce qu’il n’y avait que la colère qui faisait faire n’importe quoi, il le savait très bien et en plus à ses propres dépends. Alors il fallait rester calme et provoquer l’autre mercenaire. La suite lui fit perdre son sourire par contre. En se demandant comment l’autre allait le tuer, mais qu’il avait envie de jouer. Puis Neal retrouva quand même son sourire en penchant la tête. Sourire qui disparu très vite lorsqu’il baissa les yeux pour voir ces ombres qui montaient tranquillement sur ses jambes, telles deux serpents venant étouffer lentement sa proie.

Pas mal. Mais il n’y avait pas que lui qui pouvait attaquer à distance.

Ne se laissant pas impressionner ni abattre, ni ne cédant à la panique, le rouquin tendit la main vers son adversaire, comme s’il lui tendait la main. Son autre main était toujours fermée sur sa montre, il aimait toujours autant son contact, et puis il était toujours plus puissant avec son catalyseur dans la poche. Ce qu’il fit, personne n’aurait pu le voir puisque seul son adversaire aux ombres était concerné. Il lui projetait une illusion que Neal voyait dans sa tête.

Ce qu’il imaginait, c’était un environnement sombre, avec rien autour. Les bâtiments avaient disparu, autour de lui comme sous ses pieds. C’était comme s’il était dans une salle obscure mais à la superficie infinie. Ce qu’il imaginait dans cette salle noire, c’était quatre hommes, l’un en face de lui, derrière lui, à sa droite et à sa gauche. S’il voulait que l’illusion fonctionne, alors c’était comme s’il devait y être également. Puis il fit attaquer ces quatre personnes en même temps sur son adversaire. Et le plus important, c’était que Neal n’apparaissait nulle part dans cette illusion. L’autre mercenaire était seul en proie à ses ennemis.

Neal voulait voir comment il allait se débrouiller, et surtout si ça allait lui faire perdre sa concentration sur ses ombres, c’était ce qu’il attendait tout d’abord, pour ne pas se retrouver entravé ou même pire avec cette technique. Mais si ça fonctionnait comme son illusion, alors il fallait qu’il se retrouve déconcentré pour que le sort se brise. Cela paraissait tout simple, mais c’était bien plus compliqué que cela. Karma n’était pas à son premier rôle de cible, alors il commençait à s’y faire, bien que tous ses ennemis soient différents.

Mais cette fois, c’était différent. Il y avait ce petit quelque chose que le rouquin ressentait, et qui lui laissait une impression étrange. Il ne voulait pas y penser, mais c’était dans un coin de sa tête, et c’était assez persistant. Il ne savait pas ce que c’était, et Neal essayait de mettre, en vain, le doigt dessus. Il espérait qu’il n’allait pas trouver trop tard ce que c’était, cette sensation bizarre.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Juil - 15:32
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Se défouler, ça faisait du bien parfois, n’est-ce pas ? Eh bien, c’était le cas pour Ayumi aujourd’hui. Une sorte de moyen pour se vider la tête ? Complètement. Puis cet homme en face d’elle semblait plus intéressant que ses précédentes victimes. Que pouvait-il bien avoir comme pouvoir ? D’après son ressentit, c’était sûrement un vampire, comme elle. Il y avait ce petit quelque chose qui lui faisait ressentir quand elle se trouvait en face de sa propre race. Oh, c’était d’ailleurs dommage, ses petites blagues ne semblèrent pas avoir fait bouger le mercenaire le moins du monde. Pas grave ! Ca donnait encore plus envie à notre albinos ne lui passer dessus et casser sa fierté sûrement bien trop haute placée. De toute façon, Karma était déjà tombé dans son piège et elle n’allait pas relâcher ses ombres aussi finalement ! Puis finalement, tout devenu noir…

Était-ce son pouvoir ? Le roux se volatilisa d’un coup pour laisser place à quatre autres hommes. Possédait-il le pouvoir des illusions ? Shit, ce n’était pas vraiment dans l’avantage de la Crosszeria. Mais tant que ses ombres étaient accrochées à lui, elle savait très bien où il se trouvait. Mais pourquoi ne pas s’amuser un peu avec les marionnettes qu’on venait de lui envoyer ? Claquant des doigts, sa faux apparut soudainement entre ses mains et un sourire mesquin vint la rejoindre alors que les quatre hommes lui foncèrent dessus en même temps. Se concentrant sur leur pas et rythme de déplacement, elle en frappa un dans les jambes avant de faire un saut sur le côté. Arrivant par-dessus, elle lui planta le manche de sa faux dans l’estomac qui le transperça et le laissa se vider de son sang. L’odeur du sang fit un peu sortir les canines d’Ayumi qui n’avait pas bu de sang frais depuis un bon moment maintenant, mais ce n’était pas l’heure de se remplir le ventre.

Ces hommes étaient beaucoup trop faibles. Karma ne pouvait pas en invoquer des plus puissantes ? Elle en éviscéra un des deux alors qu’au même moment, elle en frappa un dans l’estomac, prenant appuis sur sa faux, d’un bon kick qui l’envoya hors de l’illusion. Sûrement le bord du toit. Se rapprochant du dernier survivant, un sourire sadique sur le visage, elle fit voleter sa faux en faisant un 360°c et lui coupa la tête. S’approchant du cadavre, elle ne dit pas un mot. Se concentrant sur son environnement et ses ombres, elle donna un bon coup à la tête en direction de Neal. Continuant de regarder autour d’elle, comme si elle le cherchait, Ayumi attendit qu’il s’approche pour se retourner soudainement et donner un coup de poing en y mettant pas mal de force. Où elle l’avait touché ? Aucune idée, mais elle l’avait touché !

Se rappelant qu’elle était en train de se battre sur un toit, elle mit un genou au sol pour arracher quelques tuiles pour pouvoir les utiliser. Normalement, elle avait besoin de voir l’objet pour que son deuxième pouvoir soit complètement efficace, mais toucher pouvait aussi marcher, juste beaucoup moins bien. C’est pour cela qu’elle prit les tuiles pour les faire voler autour d’elle, un peu n’importe comment. Espérant qu’une d’entre elles touche son adversaire et qu’elle puisse revenir dans le monde normal. Cette pièce noire lui rappelait un peu trop la chambre où elle était enfermée habituellement. Ne pouvant pas se fier à ses yeux, la Crosszeria se concentra uniquement sur l’écoute. Essayant de comprendre ou son ennemi se déplaçait et allait attaquer. Oui, car c’était bien plus dur de se concentrer sur ses ombres sans ses yeux et en plus avec son deuxième pouvoir activer. Elle ne connaissait pas encore totalement le contre coup s’ils étaient combinés de manière trop longue et elle n’avait pas forcément envie de le découvrir en plein combat.



<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Juil - 13:53
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Honnêtement, Neal ne pensait pas que son adversaire serait aussi doué, pour éliminer ses illusions. En fait il n’en attendait pas moins d’un mercenaire, qui ne se laissait pas impressionner, et ça lui plaisait. Il ne gagnerait pas aussi facilement que d’habitude. Dans sa tête, il voyait son ennemi abattre ses quatre hommes. Huh ? Cette personne était étonnement douée, il n’en revenait toujours pas. Il y avait donc des gens qui en valait la peine dans la capitale, le rouquin était vraiment surpris. Mais il ne comptait pas s’arrêter là, bien au contraire. Il le testait pour savoir ce qu’il devrait employer contre lui.

Karma s’était rapproché derrière sa cible pour pouvoir frapper son ennemi tandis que l’autre était toujours coincé dans le noir. Cependant, il se passa une chose, que le jeune homme n’aurait pas pensé voir ou subir. Il se prit un violent coup de poing dans la figure, qui le fit tituber en reculant. Mais quoi ? C’était quoi ça ? Elle avait réussi à le toucher alors qu’elle était encore dans le noir de l’illusion. Alors c’était qu’elle avait utilisé ses oreilles, ce qui n’était pas idiot, mais surprenant. Il ne pouvait pas couvrir les bruits de fond, même s’il aurait aimé le faire.

Le rouquin recula pour s’éloigner sur un autre toit et observer son ennemi. Il s’était débrouillé pour maintenir l’obscurité autour de lui, mais il n’allait pas se laisser abattre, bien au contraire. Ca le motivait sérieusement à gagner, et c’est ce qu’il se passera, il gagnera. Un sourire vint étirer ses lèvres lorsqu’il vit que son ennemi usait de son deuxième pouvoir. Donc elle pouvait contrôler les choses par la pensée ? Neal essuya le coin de ses lèvres où le sang coulait, calmant sa respiration et s’empêchant de lui sauter dessus… Quoique si l’autre utilisait ses oreilles, il l’entendrait certainement arriver. Tant pis, il allait foncer dans le tas, l’obscurité continuait d’agir.

Le jeune homme pris son élan pour se diriger à fond vers son adversaire et exploiter l’une des failles qu’il ne protégeait pas avec son pouvoir de lévitation, pour lui rentrer brusquement dedans et lui donner un violent coup de tête qui devrait lui remettre les idées en place. Neal avait la tête dure, c’était son avantage. Au même moment, il rompit son illusion et l’autre pourrait voir de nouveau. Le sourire du rouquin était toujours présent sur son visage, les yeux brillants d’excitation, cette excitation qui le stimulait pour donner le meilleur de lui-même face à un adversaire plus coriace que d’habitude.

Cette fois, c’était bien différent de d’habitude. Il lui faudrait un peu de temps pour concocter une nouvelle illusion, pour calmer son adversaire et ses tuiles volantes là. Le rouquin recula en se concentrant de nouveau, mais cette fois c’était pour faire appel à son deuxième pouvoir, qu’il ne maîtrisait pas comme ses illusions mais rien ne l’empêchait d’essayer, bien au contraire. Fermant un instant pour les rouvrir, il claqua des doigts tout en reculant. Une étincelle jaillit, ce qui le fit sourire. S’il aimait son pouvoir, c’était pour ça. Il pouvait créer des flammes comme il voulait, en créant parfois de petites explosions de gerbe de flamme, et cette perspective lui plaisait beaucoup.

Prenant une certaine distance pour ne pas être pris dans le champ d’action de son pouvoir, bien qu’il ne pouvait pas non plus être à 500 mètres pour agir, il restait à bonne distance de son adversaire avant de claquer de nouveau des doigts pour produire une de ces explosions de feu non loin de lui, en observant ce qu’il allait faire. Cette fois, Neal continuait à être en mouvement, pour ne pas que ces ombres ne le rattrapent pour l’immobiliser, bien qu’il possédait deux pouvoirs à distance d’une certaine manière, et si on lui bloquait les bras, alors il aurait toujours ses illusions. Deux pouvoir qui se complétaient assez d’une manière ou d’une autre. Cependant, il ne voulait pas s’en servir ensemble, il dépenserait trop d’énergie d’un coup, alors il préférait alterner, pour de meilleures surprises, et de meilleures expériences. Ce n’était pas avec les ennemis puissants qu’il fallait commencer à faire des tests qui n’aboutiraient à rien.

Peut-être était-ce le moment de parler, entre deux attaques ? Neal fixait l’autre mercenaire, prêt à rajouter une nouvelle action s’il tentait quoique ce soit, ce qui serait certainement le cas. Maintenant c’était à celui qui surprendrait l’autre.


« Qui t’envoie pour me tuer ? »

Une simple question pour commencer, le jeune rouquin ne voulait pas non plus engager la conversation, sachant qu’il devrait se défendre et de nouveau se reconcentrer. Mais connaître les motivations de son adversaire serait intéressant, et il serait même prêt à lui répondre à son tour. Tout ne dépendait que de ce mercenaire, Neal n’avait jamais été autant sur le qui-vive.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Juil - 15:35
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Eh bien ce combat était de loin le plus intéressant qu’Ayumi n’avait jamais fait. Cet homme ne se laissait pas faire aussi facilement et semblait même s’être entrainé bien plus que d’habitude.  Il faut dire que ce Karma semblait avoir des pouvoirs bien utile et intéressant ! Bien que les illusions… Pourquoi ça lui rappelait quelque chose soudainement ? Mais quoi. Merde, voilà qu’elle était partie dans ses pensées. Mauvaise manie qu’elle n’arrivait pas à perdre. Cela aurait pu lui couter la vie, mais au lieu de ça, Ayumi sentit un grand coup de tête venir sur elle. Ecrasant son masque contre son visage ce qui la fit sauter en arrière par réflexe. Bien sûr, l’assassin n’allait pas le retirer, mais on pouvait voir le sang couler en dessous de celui-ci. Heureusement que les vampires se régénéraient plus vite que la normale car son nez devait presque être cassé. Crachant un peu de sang qui avait coulé dans sa bouche et essuyant le reste qui coulait encore, ses yeux cendrés ne quittèrent pas ceux carmin de son opposant.

Mais celui-ci semblait prêt à enchainer toutes les attaques. Alors que la Crosszeria eut à peine le temps de se remettre de ce coup de boule bien violent, des explosions se firent à ses côtés. Heureusement qu’Ayumi fut rapide et eut le temps de se créer une protection avec les tuiles qui volèrent en morceau protégeant sa tête avec la lame de sa faux. Quelques débris de tuiles vinrent se heurter contre elle, mais ce n’était que des bleus en plus. Son corps possédait des cicatrices bien plus grandes. Faites que Karma ne vienne pas lui frapper dans le dos… Mais cette bataille continuait d’attiser la curiosité de notre albinos qui se demandait si elle avait enfin trouvé un adversaire à sa taille. Enfin, non c’était même le cas ! Le voilà qui était en train de courir pour éviter les ombres de notre petite. C’est vrai que même l’ombre de Karma, en mouvement, ne pouvait pas être prise aussi facilement. Mais pendant sa course, il reprit la parole. Qui l’avait engagé pour le tuer… ? Ayumi repensa au document qu’on lui avait fourni. Tiens, c’est vrai… Pour une fois il n’y avait aucun nom d’expéditeur. Était-ce un ennemi de son père directement ? Ou un ami de ce dernier qui ne voulait pas mourir au cas où la mercenaire échouerait ? Dans tous les cas, cela ne faisait pas plaisir à Ayumi de tuer quelqu’un qui pourrait nuire à son paternel.

« Eh bien, je ne sais moi-même pas pour être honnête. Mon supérieur me donne son ordre, je le prends, je lis, j’exécute et je tue. Car toi, tu as un nom me concernant ? Je t’avoue que je suis curieux de savoir qui en veut à ma vie. ~ »  Répondit-elle de sa voix faussement grave.

La curiosité d’Ayumi fit qu’elle préféra attendre la réponse de Karma avant de l’attaquer. Savoir si son côté était aussi flou que le sien. Mais même si tout ça semblait louche, notre petite ne pouvait pas revenir en arrière. Elle savait que si elle désobéissait, c’était le carnage immédiat soit sur elle, soit son père ferait des recherches pour retrouver Neal… Oui, cela faisait 6ans qu’elle ne l’avait pas revu, mais ce n’était pas pour autant qu’elle arrêtait de penser à lui. C’était même le moyen qui la faisait tenir en pensant qu’il devait avoir une vie heureuse, du moins elle espérait. Ayumi n’avait jamais essayé de le retrouver, même pour savoir s’il était encore en vie… Peur que quelqu’un la suive et que son père le découvre. Bref, revenons à notre combat.

Ayumi était maintenant désavantage avec son nez qui l’empêchait de respirer correctement. Sa concentration se faisait surtout sur la respiration de sa bouche comme pour légèrement se calmer. Voyant toujours son opposé courir, elle avait deviné son parcourir à l’avance et avait formé une ombre sur ce passage. Quand Karma posa le pied dessus, un trou se forma dans le toit, tirant une de ses jambes dans ce dernier alors qu’Ayumi lui fonça dessus, lui donnant un coup de pied dans l’estomac, sans aucune retenue, pour le faire tomber. Une fois ceci fait, elle planta la pointe de sa faux dans le creux de sa main, la gauche maintenue par celle d’Ayumi et elle s’assit au-dessus de lui. Rapprochant son visage du sien, mais restant à une distance qu’il ne puisse pas lui foutre un deuxième coup, elle reprit la parole après avoir légèrement lécher son cou..


« Ah, je suis curieux de voir ce que tu vas faire maintenant. En tout cas, tu as l'air appétissant. ~ » Dit-elle se préparant déjà à une autre illusion. Mais elle avait encore envie de se battre !

D’ailleurs, de là où il était. Le jeune homme pouvait remarquer les yeux en amandes, dorés de la jeune femme qui montrait que son pouvoir était à fond. Qu’elle s’amusait comme une enfant bien que sa vie pouvait lui être enlevée. Qu’allais-tu faire mon petit Karma ? ~
<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Juil - 13:57
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Neal courrait dans tous les sens pour ne pas se faire attraper par les ombres de son adversaire. Rester en mouvement constant, ne pas le laisser l’attaquer en premier et continuer à donner le ton. Voilà son plan, ne pas se laisser submerger, bien qu’il ait deux pouvoirs qui l’aident pas mal à se battre, parce qu’il n’a pas besoin de toucher son adversaire, seulement se concentrer. Il l’écouta parler, arrivant à la même conclusion qu’il était comme lui, il ne savait pas, il exécutait les ordres. Pour Karma, tout ça semblait assez louche, de plus en plus. Le rouquin tourna la tête dans la direction de son adversaire.

« Oh, de mon côté aussi c’est assez flou… Et bien étrange d’ailleurs. »

Le rouquin ne pouvait s’empêcher de faire cette remarque à voix haute, parce que ça le troublait assez, tout ça. Que ni lui, ni l’autre mercenaire n’ait pas plus d’informations que ça. Pourquoi ? Telle était la question que Neal se posait principalement. Rien ne collait, et tout semblait parfaitement organisé pour qu’ils s’affrontent. Plus ça allait, et plus le jeune homme était dubitatif. Et ce doute lui fit commettre une erreur de débutant, il avait relâché sa garde. Comment il l’a su ? En tombant à travers… Une ombre ?

« Merde…! » , grinça-t-il entre ses dents.

Un coup dans le ventre ne tarda pas à le propulser au sol, manquant de lui couper la respiration, et pour ne rien arranger, son adversaire s’assit sur lui en plantant sa faux dans sa main gauche. La douleur était cuisante, mais le rouquin en avait vu d’autres et il n’allait pas se laisser impressionner. Juste reprendre ses esprits. L’autre mercenaire s’était mis à une distance de sa tête raisonnable… Visiblement, son coup de tête lui restait dans l’esprit, ce qui amusait passablement Neal. Au moins, il apprenait bien ses leçons, c’était une bonne chose.

Mais une chose que l’autre ne semblait plus se souvenir, c’est que ce n’était pas de cette manière qu’il allait l’empêcher d’agir. Tournant la tête au moment ou l’autre se penchait sur lui, il l’écouta, un très léger sourire aux lèvres. Curieux de savoir ce qu’il allait faire ? Oh, tu n’allais pas être déçu mon grand. Appétissant ? Il n’y avait que les vampires, voire les goules qui pouvaient dire ça. Tournant de nouveau la tête vers lui, il planta son regard orangé dans ceux, dorés de son adversaire. Plutôt vampire à vrai dire, vu ses iris jaunes… Et un grand sourire étira ses lèvres, éclairant son visage un instant.


« Boom. »

Et avant que l’autre ne puisse l’en empêcher, Neal claqua des doigts, profitant que ce ne soit que son poignet qui soit bloqué, pour provoquer une grosse explosion sur eux. Lui aussi serait pris dans la déflagration mais il s’en foutait, puisque l’autre aussi. Jamais il n’avait eu à faire ça, mais pour le moment il n’avait pas d’autre solution et surtout, Karma n’avait aucune idée de sa prochaine illusion. Il avait bien une idée, et il comptait bien la tenter après.

Profitant de la déflagration qu’il avait provoqué, Neal envoya bouler son adversaire pour s’éloigner en toussant. Lui aussi était vulnérable aux flammes et il devait avouer que celles-ci étaient particulièrement violente. En même temps, il n’avait pas hésité à mettre le paquet, comme d’habitude, mais cette fois c’était pire. Le jeune vampire préféra s’éloigner pour respirer et avoir une vue d’ensemble sur ce qu’il venait de faire, profitant de l’occasion pour se poser quelques instants. Son bras droit avait brûlé, ça prendrait sans doute du temps avant que ça guérisse. Cela dit, sa main gauche était de nouveau opérationnelle, alors il n’était pas sans arme.

Neal n’attendit pas, et provoqua de nouvelles petites explosions. Petites, mais nombreuses, dans tout le périmètre, pour faire bouger son adversaire. Cette fois, il ne plaisantait vraiment plus et il était prêt à tuer. Si avant il se contentait de jouer, là il allait se donner à fond. L’autre mercenaire… Dommage qu’il ne connaisse pas son commanditaire, il aurait pris un malin plaisir de lui ramener la tête de son larbin. Un sourire vicieux s’installa sur son visage alors qu’il observait, depuis un toit, son œuvre, guettant le moindre mouvement. Son illusion était prête, il fallait maintenant qu’il trouve ce vaillant combattant, qu’il l’écrase pour de bon.


« Alors, mon petit feu d’artifice t’a plu ? » , railla-t-il.

De nouveau de la provocation, mais ça lui plaisait. Neal était dans une optique combat, et tous les coups étaient permis. Le rouquin restait sur ses gardes, surveillant les ombres, conscient qu’il était toujours en danger et que l’autre pouvait attaquer n’importe quand.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mer 27 Juil - 16:34
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Mais qu’est-ce que notre Ayumi était en train de faire ? Normalement, elle était bien plus sérieuse et bien plus prudente lors des missions et là, elle s’était approchée de lui-même assise dessus sans rien réfléchir. Était-ce ce pressentiment qui la parcourait depuis le début qui la faisait réfléchir de manière incorrecte ? Surtout que son adversaire semblait autant dans le flou qu’elle. Aucun commanditaire, aucune information vraiment précise. Était-ce un piège ? Même si cela était le cas, Ayumi ne pouvait pas revenir en arrière. Elle était une marionnette là pour être utilisée sans avoir aucune pensée. Simplement souffrir et obéir. Bientôt, encore pire…
Mais il faut dire que la Crosszeria n’avait pas toutes ses forces. Déjà son dos l’a faisait souffrir et en plus, elle n’avait pas bû de sang depuis bien trop longtemps pour un vampire. Voilà pourquoi, fixant le cou de sa victime, elle avait déplacé son écharpe pour le lécher. Sûrement avec l’intention de le mordre à plein croc, mais n’eut pas le temps. Alors que son instinct primaire prenait le dessus, elle tourna la tête vers Karma qui fit un boom. Hein… ? L’albinos n’eut pas le temps de réagir qu’une explosion les entraina, tous les deux. Ayumi ne put retenir un gémissement de douleur avant de se faire envoyer bouler plus loin par le jeune homme. Tournant la tête, elle pouvait voir que sa jambe était méchamment touchée. Encore utilisable, mais saignait bien. Mais ce qui l’a faisait plus souffrir, c’était son dos. Encore ce putain de dos de merde ! Le choc de l’explosion l’avait touché et la vampire sentait très bien qu’elle venait de rouvrir. Heureusement, on ne pouvait pas le voir grâce à ses couches. Mais elle avait de la peine à tenir droit, vraiment.

Karma semblait être pris complètement dans le combat et se remit à faire des explosions tout partout autour d’elle. Ayumi se déplaça pour les esquiver, mais se recula derrière la précédente cheminée. Toussant beaucoup, elle essaya de reprendre son souffle. Ne pouvant pas respirer par le nez, la fumée s’était enfouie dans ses poumons plutôt rapidement et ce n’était pas bon ! Continuant d’observer les explosions de son ennemi, elle ne dit rien. Juste observer. Elle ne pouvait plus se déplacer aussi rapidement qu’avant. La surprise, voilà ce qu’il fallait mettre en avant. Et vous savez quoi ? Karma était en train de l’aider. Qu’est-ce qui créer des ombres ? La lumière ! Et les explosions, c’était du feu ! Et le feu, créait des ombres.

Ayumi laissa passer quelques minutes sans attaquer. Comme pour lui faire croire qu’elle s’était enfuie. Doucement, elle ferma les yeux pour se glisser dans son ombre et se déplacer dans celle-ci. Profitant des explosions de son adversaire pour s’approcher tranquillement de Karma. Tel un croquemitaine, elle se retrouva soudainement derrière lui.

«
Bouh ~ » dit-elle en imitant son précédent boum.

Ses ombres se propagèrent sur le corps du jeune homme. Surtout sur ses bras qu’elle ligota derrière son dos et couvrit de manière à ce qu’il ne puisse plus utiliser ses explosions. Il était maintenant à sa merci et elle allait pouvoir s’amuser avec. Sortant un couteau de sous sa cape, elle le planta dans le ventre de Karma en le tournant un petit peu. Ca n’allait clairement pas le tuer, mais au moins le faire souffrir. Sa main libre se glissait tel un serpent autour de son cou et serra sa gorge fortement pour lui faire comprendre qui dominait maintenant. Ayumi n’était plus elle-même, juste possédée par son côté vampirique qui avait envie de tuer, envie de boire… Tirant sur l’écharpe du jeune homme, elle recommença à lui lécher le cou.

«
 Maintenant, tu es à moi.~ » ajouta l’albinos sur un ton narquois.

Sans dire un mot de plus, elle planta violemment ses crocs dans sa gorge et commença à boire son sang pour retrouver des forces. Mais quand ce liquide rouge et chaud arriva dans sa bouche, elle eut comme une drôle d’impression. Elle connaissait ce goût. Mais d’où ? Ca datait d’il y a longtemps, très longtemps. Pourtant, elle n’avait jamais laissé fuir une victime. Un enfant ? Elle ne buvait normalement pas leur sang. Qu’est-ce que son père avait manigancé ? Sous le doute et une légère panique, ses ombres commencèrent à ne plus le maintenir. La main sur son couteau était bien plus faible et elle n’arrivait pas à comprendre. Qu’est-ce qui se passait.. ???

<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Juil - 23:12
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Le rouquin pensait sérieusement qu’il l’avait eu, parce que l’autre ne donnait aucun signe de vie. Non, il ne pouvait pas mourir comme ça quand même, bien que la déflagration fût violente, Neal l’avouait volontiers. Il s’était surpassé, mais ça l’avait fatigué en même temps, surtout de s’acharner comme ça. Ce n’était qu’une question de temps n’est-ce pas ? Le jeune homme observait son œuvre d’un œil attentif, cherchant la moindre trace, la moindre présence, le moindre signe qui trahirait la présence de son ennemi, mais c’était délicat. L’odeur du brûlé lui montait aux narines et ça ne lui facilitait pas la tâche. Pire, ça lui irritait le nez.

Ce n’est que trop tard qu’il comprit son erreur. Une erreur qu’il aurait pu éviter mais dans l’action, il n’y avait pas pensé. Quand il regarda le sol, c’est là qu’il comprit. Il y avait beaucoup d’ombres, générées par les flammes… Mais quel crétin ! Et avant même qu’il ne puisse tourner la tête, il entendit la voix de son ennemi près de son oreille. Trop près même, car celui-ci était juste derrière lui. Il ne put réagir, car les ombres l’enroulaient déjà pour l’empêcher de bouger, de même que pour ses bras et ses mains. Il était à sa merci.

Une douleur au ventre le tira de ses pensées et lui arrachèrent même un cri de douleur. Le mercenaire lui avait planté quelque chose, probablement un couteau, et s’amusait à le tourner tranquillement dans le but de le faire souffrir lentement mais sûrement, et en même temps, il l’attrapa à la gorge, sans doute pour lui couper sa respiration et qu’il tombé dans les pommes. Quelle plaie ! Pour ne rien arranger, l’autre souleva son écharpe pour le mordre. Neal siffla de douleur entre ses dents en grimaçant. Il était très mal, surtout après avoir entendu « Maintenant, tu es à moi. ». Il fallait qu’il trouve une solution et vite. Le rouquin l’avait, la solution, il fallait seulement qu’il fasse abstraction de ce qui l’entourait.

Tout était futile, tout n’était que bruit et distraction destiné à lui faire perdre son attention, sa concentration. Malgré la situation, Karma sourit légèrement en tournant la tête vers lui.


« Crie pas trop vite victoire mon pote… T’es loin de m’avoir sous ton emprise ! »

Il ferma les yeux en calmant sa respiration, en oubliant la douleur de son ventre, s’enfermant avec son ennemi dans l’illusion. De nouveau, tout devint noir, mais le décor avait changé. Ils étaient dans une cave sombre et humide. Et dans son illusion, il n’avait plus son apparence, l’apparence de Neal, mais avait adopté le physique d’un homme qu’il détestait, mais qui était malheureusement puissant. Ca l’ennuyait énormément d’en arriver là, mais il n’avait pas le choix. Alors il avait momentanément l’apparence de Noctis.

Puis il disparu de la vision de l’autre mercenaire, tandis que le Noctis de son illusion allait l’attaquer. Quant à Neal, il recula lorsque les ombres ne le retenaient plus, pour s’éloigner un peu et observer comment il allait agir contre un « vrai » combattant. Décidément, c’était très difficile à admettre pour lui que Noctis était plus puissant. Il avait perdu contre lui il y a des années, et le vampire s’était amélioré, mais il reconnaissait que cet homme possédait une puissance redoutable, alors il comptait s’en servir. Le mercenaire aurait une bonne surprise en affrontant un véritable adversaire, car Neal se servait de ce qu’il avait vu, ce qu’il avait pu apprendre sur Noctis pour que sa « copie » soit aussi parfaite que l’originale.

S’étant éloigné à une distance raisonnable, il observait le mercenaire se battre, attendant le bon moment pour balancer le coup de grâce. En attendant, il pressait son cou d’une main, et son ventre de l’autre. Toutes ces blessures mettront du temps à se régénérer, c’était embêtant mais il reconnaissait la valeur de son adversaire, qui lui donnait véritablement du fil à retordre. Ce n’était pas son illusion la plus puissante, mais c’était tout ce qui lui venait à l’esprit pour le moment, se préparant presque à en lancer une autre si le mercenaire s’en défaisait aussi aisément que ces quatre hommes qu’il avait envoyé tout à l’heure.

Dans son illusion, sa copie de Noctis se montrait rapide et sans pitié, portant des coups puissants et brusques, ne laissant aucun répit au mercenaire, le frappant de toute part. Neal avait bien entendu augmenter ses capacités pour l’adapter à la situation, et il ne comptait pas le laisser l’abattre aussi facilement que sa précédente illusion. Il allait voir ce que ça en coûtait de l’énerver pour de bon, et de le défier. Noctis frappait, frappait, frappait, de toute part, jusqu’à lui porter un coup brusque dans le dos pour le faire trébucher en avant, tandis que l’illusion était de nouveau devant lui, le dominant de sa taille. Neal alla plus loin en le faisant parler, histoire de rajouter un peu de réalité à son illusion.


« Alors, c’est tout ce que tu vaux ? »

Le combat commençait à prendre une certaine tournure, une tournure peut-être en sa faveur parce qu’il s’était libéré, mais rien n’était encore gagné et il restait attentif, regardant son adversaire intensément. Il se remuait les méninges, pour tenter de savoir qui se cachait derrière le masque. C’était quelque chose qui l’intriguait, et il avait vraiment hâte que toute cette obscurité sur cette affaire s’éclaircisse, parce que c’en devenait énervant, de ne pas trouver ce qui clochait. Encore un peu de patience, tout vient à point à qui sait attendre. ~
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Juil - 19:57
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

A croire que la bataille allait bientôt se terminer pour nos deux compères qui se tapaient dessus depuis un bon moment maintenant. Les deux adversaires n’étaient pas au meilleur de leur forme et on pouvait le voir aux tâches de sang qui jonchaient le sol un peu partout autour d’eux. Pour le moment, c’était Ayumi qui avait le dessus et ce Karma entre ses mains. Mais quelque chose ne jouait pas… Ce pressentiment qu’elle avait devint encore plus grand quand le liquide rouge coula dans sa gorge. Pourquoi est-ce que ça lui disait autant quelque chose ? Non, ce n’était pas normal, même pas du tout. Mais où… ? C’était comme si sa mémoire l’empêchait de se rappeler correctement d’où elle avait déjà connu ce goût. Pourquoi un tel blocus ? En tout cas, la vampire n’eut pas le temps de se focaliser là-dessus que Karma lança une illusion. Tiens, il n’avait pas besoin de la regarder dans les yeux pour ça ? Elle venait de se faire avoir… Mais encore pire, l’illusion venait de prendre une forme qu’elle ne connaissait que trop bien ; celle de son père. Par réflexe, son emprise se lâcha complètement et la jeune femme se recula.

«
 Je vois que tu m’as menti sur ton commanditaire… » Fit-elle simplement remarquer.

Heureusement que son expression ne pouvait pas se voir car son visage venait de complètement changer. De la peur, de l’incompréhension… ? Qu’est-ce exactement ? D’après ce qu’Ayumi venait d’en déduire, c’était Noctis qui avait engagé ce Karma surement pour mettre son pion à l’épreuve et voir si ses capacités avaient évoluées correctement. Voir même la remplacer par ce type s’il était meilleur qu’elle… ? Non, l’albinos n’allait pas se laisser avoir aussi facilement ! Mais ses forces étaient réduites dès le départ. Si l’illusion avait la même force que son père, elle n’avait aucune chance. En tout cas, elle allait pouvoir les tester rapidement.

Ayumi n’eut pas le temps de rajouter ne serait-ce qu’un mot que l’homme se jeta sur elle d’une manière agile, très agile et commença à la frapper. Au début, la vampire put esquiver les coups sans trop de problème, mais la peur de cet homme prenait rapidement le dessus. Surtout que la pièce de l’illusion lui rappelait sa chambre. Sa prison. Continuant d’esquiver, Ayumi eut la preuve que Karma connaissait cet homme. Pourquoi ? Car le faux Noctis visa son dos. D’une manière agile, l’homme la frappa pile à l’endroit de sa cicatrice ce qui fait crier la vampire de douleur qui tomba à genou. Erreur de ta part ma petite. Noctis ne se retint pas pour commencer à l’assener de coup de poing ainsi que de pied. Rapidement, sa peau pale fut recouverte d’hématome ainsi que de blessure. Le rouge était devenu sa couleur dominante et ses membres ne répondirent plus. La douleur de sa cicatrice avait été tellement puissante qu’elle ne pouvait plus rien faire à part encaisser. Mais après tout, elle avait l’habitude, non ? Pas avec une telle puissance. Commençant à cracher du sang, Ayumi remarqua que sa respiration commençait complètement à déconner. Trop de sang lui bouchait les voies respiratoires. Mais quand Noctis la provoqua, elle bougea.

Complètement en sang, Ayumi se remit sur ses pieds en attrapant sa faux et visant l’homme pour essayer de le trancher. A côté, ses ombres étaient complètement déchainées. La rage s’emparant complètement de notre Crosszeria qui était en train de donner ses dernières forces pour ne pas perdre aussi facilement la vie. Miraculeusement, ses ombres arrivèrent à toucher Noctis, mais plus celles-ci atteignaient leur cible, plus ladite cible frappait fort. Se prenant un dernier coup, la vampire finit par s’écrouler par terre ses forces l’ayant abandonné. Noctis la prit par le cou pour la soulever en l’air et notre albinos lui cracha littéralement à la figure. L’homme réagit directement et serra la gorge de sa fille pour l’envoyer plus loin.

Toussant du sang, son corps était en train de baigner dans son propre sang. Alors, c’est comme ça qu’elle allait finir ? Tuée par un mandataire de son propre père ? Gardant les yeux dans le vide, elle savait très bien que la dernière fois qu’elle allait voir, c’était soi le visage de son adversaire, soit une vision d’horreur : celui de son père.  Sur le moment, la vampire ne pensa plus à rien et attendit simplement ses dernières secondes. Peut-être qu’elle aurait encore la force de planter un couteau dans le ventre de Karma pour lui donner son ultime coup ? Sûrement… Sa vision devint floue et elle ne remarqua même pas si son ennemi était proche d’elle ou pas. Ses pensées finirent pas divaguée vers quelqu’un de bien précis ; son frère.

«
Je suis désolée grand-frère… Je n’aurais pas pu tenir… Plus longtemps… » Dit-elle à voix haute, se parlant à elle-même.

Finalement, son père avait gagné la bataille après des années et allait sûrement chercher à retrouver Neal par tous les moyens possible. Elle espéra tout de même que celui-ci put avoir une bonne vie et peut-être gagner suffisamment de puissance pour l’éliminer. Et oui, ses dernières pensées allèrent pour son ainé. Après tout, elle n’avait rien d’autre, hein ?


<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 1 Aoû - 14:03
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Son plan semblait fonctionner, et faire apparaître Noctis dans une illusion ne devait pas être une si mauvaise idée, bien au contraire. Neal savourait déjà sa victoire d’avance, mais il tiqua quand l’autre vampire lui dit qu’il mentait sur son commanditaire ? Comment ça ? Ce n’était pas cette enflure qui l’avait engagé, plutôt crever ! Il se servait de son ennemi comme d’une arme, cela ne voulait pas dire qu’ils étaient de mèche, bien au contraire. C’était l’ennemi du rouquin, mais il ne fallait pas pousser mémé dans les orties, parce que Neal préférait qu’on lui arrache les entrailles que de se faire engager, que d’aider cet homme qui l’avait pourtant recueilli. Tout avait changé maintenant.

Karma regardait son adversaire se débattre avec quelque chose d’invisible. Du point de vue d’une personne extérieure, ce devait être assez comique de voir un type se débattre tout seul visiblement et pourtant se prendre des coups. Les joies des illusions qui faisaient de réelles blessures. Un petit sourire vint s’accrocher au visage du rouquin, savourant déjà sa victoire. On le prenait pour qui ? Personne ne viendrait plus à bout de lui avant qu’il ait accomplit son but !

Quand il jugea que cela suffisait, il dissipa son illusion et s’approcha lentement de son adversaire à terre. Il avait perdu, et Karma allait l’achever. Peut-être même qu’il arriverait à retrouver le mandataire et qu’il renverra le corps pour lui montrer qu’on ne se débarrassait pas de lui comme ça. Une petite blague de mauvais goût, une de ses blagues tout simplement, tordues et malsaines.

Lorsqu’il fut près de son adversaire, il l’écouta parler. Il parlait de grand-frère…  Qu’il n’avait pas pu tenir plus longtemps, et d’un seul coup, son sang se glaça. Pourquoi ? Pourquoi il avait une horrible sensation dans l’estomac ? Une boule se formait aussi dans sa gorge, il n’arrivait pas à dire quoique ce soit. D’un seul coup, son assurance avait disparu, pour laisser place à la peur. La peur d’avoir fait quelque chose de très regrettable. La peur qui le tenait depuis le début de ce combat. Cette crainte qu’il ne pouvait pas définir, qu’il ignorait d’où elle venait. Petit à petit, les pièces du puzzle se mettaient en place, et il n’aimait pas le tableau que cela formait.

Neal s’accroupit près du vampire, tremblant légèrement, en retirant le masque qui recouvrait son visage, et il comprit tout, du début jusqu’à la fin. Ils s’étaient fait rouler, aussi bien l’un que l’autre.


« Ayumi… », murmura-t-il d’une voix quasi inaudible.

Il n’en revenait pas. Il avait failli tuer sa propre sœur sans le savoir. Il comprenait pourquoi il sentait mal ce combat, pourquoi il avait autant de craintes depuis le début, son instinct ne s’était pas trompé. Etait-ce le karma qui les avait réuni de la sorte ? Il en était quasiment certain. Le mandataire de sa sœur, c’était son père évidemment. Et lui, qu’est-ce qu’il avait fait ? Il avait balancé une illusion avec ses traits. Normal qu’elle ait perdu du coup. Il s’en voulait. Neal s’en voulait énormément, et il pris le corps de sa sœur dans ses bras.

« Ayumi… Ayumi… C’est pas vrai… Qu’est-ce que j’ai fait merde… »

Des larmes menaçaient de couler sur ses joues tant il ne savait pas quoi faire. Heureux de la retrouver, mais malheureux, triste et coupable de l’avoir blessé au point de la tuer. Il ne savait pas quoi faire, le rouquin était désemparé, et il voulait retourner en arrière, comprendre tout depuis le début, et arrêter dès le début cette mascarade. Il était bien trop triste pour penser à autre chose, et il s’en voulait. Nul doute qu’il allait culpabiliser pendant longtemps encore…

En attendant, il ne pouvait pas la laisser là. Soulevant sa sœur dans ses bras doucement pour ne pas lui faire plus de mal, il l’emmena avec lui. D’abord il faudrait qu’il la soigne, pour qu’elle puisse se rétablir et ensuite ils discuteraient. Il ne fallait pas que Neal se laisse submerger par ses émotions sinon il allait perdre encore plus de temps, temps qu’il n’avait pas. C’était un début, la ramener chez lui et comprendre à quel point ils s’étaient fait rouler.


« Pourras-tu jamais me pardonner ? »

C’était bien l’ultime question qu’il se posait, si Ayumi pourrait lui pardonner ce qu’il venait de lui faire. Même si elle le pardonnait, lui il en doutait, et il s’obligerait à s’en rappeler, pour bien se souvenir qu’il avait failli à son rôle de frère aîné. D’abord Zion, puis Ayumi… Rien n’allait plus, et rien ne pourrait sans doute plus aller maintenant. Tout ce que Neal espérait, c’était qu’Ayumi guérisse une fois en sécurité, quitte à la garder longtemps avec lui, pour ne plus jamais la laisser repartir.

Une fois chez lui, après avoir sans cesse vérifier que personne ne le suivait, ce qui aurait été assez dramatique pour le coup, surtout qu’il était fatigué. Pas autant que sa sœur, mais c’était psychologique, en plus de blessures physiques. Karma verrouilla la porte d’entrée avant d’aller déposer Ayumi dans son lit, pour qu’elle puisse se reposer. Au moins ici, ils seraient en sécurité.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mar 2 Aoû - 1:41
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Tout devenait noir, tout devenait flou. Était-ce la mort qui se rapprochait de plus en plus d’elle ? Alors, c’était comme ça que l’assassin allait mourir ? Toujours aussi seule et sans avoir la possibilité de dire au revoir à son seul compagnon ? C’était sûrement la fin qu’elle méritait, seule et sans le droit d’avoir un peu de chaleur… D’ailleurs, son corps était encore plus froid que d’habitude, vraiment froid. L’albinos ne faisait que fixer sa main au loin sachant que son ennemi allait bientôt s’approcher. La deuxième serrant se poignard en espérant viser un endroit sensible avec le peu de force qui lui restait. Soudainement, le ciel devint plus foncé, non c’était Karma qui s’était posée en dessus d’elle certainement. Doucement, Ayumi sentit son masque se retirer. C’est bien ce qu’elle pensait… Son adversaire avait envie de voir son visage avant de la tuer définitivement. Quelques mots sortirent de la bouche de ce dernier, mais impossible de les entendre pour notre mourante.

Mais alors qu’elle s’attendait à sentir une lame lui trancher la gorge ou encore se loger dans son cœur, une chaleur envahi son corps. Attendez, pourquoi est-ce qu’elle venait de finir dans les bras de Karma ? Quelque chose clochait, qu’est-ce qu’il se passait ? Ce sentiment, elle le connaissait, oui ce n’était pas désagréable avec le corps froid qu’elle avait en ce moment. Puis des mots bien plus audibles vinrent se loger dans son oreille. Attendez, comment son ennemi connaissait son prénom ? Elle ne lui avait jamais dit. Il y avait que deux personnes qui le connaissaient. Attendez, ce n’était pas… ? Non, elle pensait que ses yeux d’une couleur si spéciale devaient être une coïncidence, hein ? Entendant Karma se cracher dessus, la vampire remonta faiblement une main vers le visage du jeune homme.  Doucement, elle baissa son écharpe et fit tomber la capuche qui cachait sa chevelure. Une couleur de feu, du roux. Le mystère était devenu clair dans sa tête. Ce connard de Noctis lui avait tendu un piège pour tuer définitivement son mental.

« Ne…. Neal… ? » Dit-elle de sa petite voix faible. Si elle avait encore des émotions, elle en pleurerait.

Tout était clair maintenant. Ils avaient le même commanditaire et le plus fort devait devenir la nouvelle marionnette. Mais cela voudrait dire que quelqu’un les observait obligatoirement. Ce n’était pas du style de Noctis de laisser ses proies sans surveillance. Rien que pour avoir des informations croustillantes à raconter autour de lui pour se la péter. Que devait-elle faire ? Que devait-elle dire à son frère ? Mais Ayumi n’eut pas le temps de dire un mot qu’elle sentit des bras autour de son corps avant de se sentir transportée. Lorsqu’il y avait une secousse, l’albinos ne pouvait retenir un gémissement de douleur. Son dos lui faisait mal, atrocement mal et son souffle était coupé par son nez bouché de sang. Mais est-ce que les blessures de Neal allaient bien ? Elle l’avait quand même poignardé de façon violente et il était en train de la porter. Est-ce qu’elle lui en voulait ? Pas le moins du monde. L’albinos culpabilisait terriblement de la violence qu’elle lui avait fait souffrir, mais encore une fois, rien ne sortit de sa bouche à part du sang qu’elle toussa en quantité moyenne, mais inquiétante.

Puis les mouvements s’arrêtèrent et la vampire sentit quelque chose de mou et doux en dessous d’elle. Qu’est-ce que c’était ? Un lit ? Sûrement. Malgré son regard flou, Ayumi avait bien pu voir leur sang se mélanger dans les bras de son frère et rien que se dire qu’elle l’avait blessé, elle avait envie de se poignarder elle-même. Levant doucement la main, elle chercha la joue de son frère pour la caresser doucement comme à l’époque. La sœurette ne pouvait pas encore sourire, il ne fallait pas trop lui en demander d’un coup, mais elle voulait lui faire ressentir cette tendresse d’antan. Difficilement, elle reprit la parole.

«  Je… partir… Sinon… Noctis, te tuer… Pardon… »

Après ces quelques mots, Ayumi se tourna pour cracher encore un peu de sang. Ses blessures étaient vraiment profondes et éparpillées sur son corps. Le plus important était qu’elle puisse respirer comme il faut et après se reposer. Mais pour cette deuxième chose, elle n’avait pas le temps. Si Noctis apprenait qu’ils se parlaient, Neal allait perdre la vie en quelques minutes et elle ne voulait pas perdre un deuxième frère… Mais pourtant, ça lui faisait tellement plaisir de le revoir. Puisant dans les forces qui lui restait, l’albinos essaya de se mettre assise, mais à peine son dos se courbant, elle laissa un léger cri de douleur s’échapper. Mal, ça faisait mal.. Bien trop mal…  

Comment devait-elle penser ? A quoi devait-elle penser ? Pour le moment, tout ce qu’elle voulait, s’était resté contre son frère et ne plus jamais le lâcher, mais elle ne pouvait pas. C’était impossible, trop dangereux pour lui. Neal, elle n’avait que ce prénom à la bouche. Devait-elle faire l’égoïste et lui demander de ne pas la laisser ? Ah, ça c’était lui faisait mal, trop mal. Du repos, simplement un peu de repos pour le moment. Sans pour autant sombrer et se laisser emporter par l’obscurité. Non, elle ne devait pas mourir, pour lui… Mais quelque chose lui disait que le piège ne faisait que commencer. Si Noctis savait où Karma était, il savait où il logeait. Ils n’avaient sûrement qu’une journée pour changer d’endroit. Est-ce que le karma allait encore frapper et les faire se séparer de manière encore plus horrible ? Ou serait-il clément et les laisser vivre leur vie… ? Ah. ~


<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 9 Aoû - 12:28
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Neal était penché au-dessus de sa sœur, l’air inquiet, ignorant ses propres blessures. La douleur était réelle et cuisante, mais ce n’était rien en comparaison à ce qu’il ressentait en voyant sa sœur dans cet état. Comment avait-il pu faire ça ? Comment n’avait-il pas pu s’en apercevoir avant, avant de lui infliger de pareilles blessures ? Il avait « gagné » quelque part, mais à quel prix ? Le prix d’avoir blessé grièvement sa sœur. Il s’en voulait, il ne voulait pas vivre avec ça sur la conscience… Mais était-ce la solution ? Non, et il le savait.

L’albinos posa sa main sur sa joue et Karma écarquilla les yeux en l’écoutant parler. Il appuya sa joue contre la main d’Ayumi, prenant ses doigts entre les siens en soufflant doucement pour ne pas craquer et fondre en larmes. Ayumi avait toujours voulu le protéger, mais c’était le rôle de l’aîné de protéger ses cadets. Il n’avait pu rien faire pour Zion, et une nouvelle fois, il n’avait été qu’une marionnette dans une grande mascarade, sans doute orchestrée par cet enfoiré de Noctis… Dire qu’il l’avait utilisé comme illusion… Ça le dégoûtait de lui-même.

Ayumi lui dit qu’elle voulait partir, que sinon cet enfoiré allait le tuer, mais il n’était pas d’accord et il fronça les sourcils d’un air sévère. Toute sa souffrance s’était volatilisée pour laisser place à quelque chose d’implacable. Le rouquin était terriblement têtu, mais qu’on lui demande d’abandonner sa sœur ? Plutôt crever.


« Arrête Ayumi, je ne te laisserais jamais partir rejoindre ce type. Qu’il vienne, je me suis entraîné pendant toutes ces années pour lui tenir tête. »

Il voulait paraître assuré, sûr de lui, pour pouvoir protéger sa sœur. Mais est-ce qu’il était vraiment sûr de lui ? Bien entendu. Savoir qu’il devait protéger sa sœur lui donnait une énergie nouvelle, même si au fond Neal savait qu’il ne pourrait pas se battre en étant dans un état pareil. Bien qu’il voulait essayer, il était prêt à se sacrifier pour sa sœur, même s’il n’en dit rien, de peur qu’elle s’y oppose, ce qui était fort probable d’ailleurs, donc il préférait garder ça pour lui pour le moment.

Neal entendait sa sœur tousser, la voyait cracher du sang, et il grinça des dents. Alors il alla chercher des serviettes, une bassine d’eau chaude au moins pour la laver un peu et la débarrasser de tout ce sang, pour y voir plus clair. Les vampires possédaient une capacité de régénération mais elle s’avérait très lente à certains moments, ce qui l’agaçait passablement, surtout dans le cas présent. Quand il revint avec les serviettes et qu’il vit Ayumi tenter de se lever, il lâcha les serviettes pour se précipiter vers elle et l’obliger à se rallonger.


« T’es pas en état d’aller dehors, Noctis t’achèverait. Je vais envoyer Trickster en reconnaissance, il viendra m’avertir s’il y a un danger, je sais déjà comment je pourrais faire pour nous défendre. »

Il lui sourit presque tendrement en se penchant sur elle pour lui embrasser le front, avant de commencer à la laver consciencieusement, pour la débarrasser de tout ce sang, avec des gestes aussi doux que possible pour ne pas lui rajouter des douleurs supplémentaires. Neal avait mal, mais il ignorait sa propre douleur et se concentrait pour garder un visage neutre. Nul doute qu’Ayumi lui dirait qu’elle allait bien, et qu’il fallait qu’il s’occupe de lui, il la connaissait très bien à force, et rien qu’à cette pensée, il eut un petit sourire amusé.

L’eau de la bassine devint rapidement rouge, et Karma dû aller changer l’eau plusieurs fois pour en garder une toujours propre. La bassine devenait de plus en plus lourde dans ses bras, le jeune homme avait beau mettre ses souffrances de côté, elles étaient toujours là et plus les minutes passaient, plus cela lui embrumait le cerveau, à tel point qu’il manqua plusieurs fois de lâcher la bassine. Neal s’obligeait à s’arrêter, déposer l’objet rempli d’eau, et repartir. La distance n’était pas grande, mais il était fatigué.

Quand il voyait Ayumi tousser, il la mit sur le flanc pour ne pas qu’elle s’étouffe avec son propre sang, l’aidant à respirer, faisant de son mieux pour la débarrasser de tout ce sang qui la gênait. Neal continuait toujours de lui sourire, pour la rassurer, parce qu’au fond de lui, il était heureux, heureux d’être avec elle, et il ne voulait plus la laisser partir et risquer de la perdre encore une fois… Cette fois, ce serait ensemble.

De nouveau il se pencha sur elle pour poser doucement son front contre le sien en fermant les yeux, en lui caressant la joue dans un même temps, calmant sa respiration, semblant tranquille.


« Repose-toi Ayumi, je veille sur toi… Et n’essaie pas de t’enfuir quand j’ai le dos tourné, je te connais. »

Il se redressa. Le temps réparerait ces blessures, il le savait. Neal veillerait sur elle pour une fois, et il ne lui laissait pas le choix. Maintenant il attendait que son esprit renard revienne pour l’avertir de ce qu’il se passe dehors, et ensuite il aviserait. En attendant, il comptait lui aussi se reposer un peu, et être prêt tout simplement.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mer 10 Aoû - 9:50
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

On peut dire qu’il y avait eu plus de peur que de mal ? Dans un certain sens, oui. Ayumi n’était pas morte et elle avait pu retrouver son frère, mais la jeune fille n’était pas dans un très bon état. Son corps était encore plus meurtri que d’habitude et sa fatigue intensément présente. L’albinos c’était retenue de s’endormir se disant qu’elle ne voulait pas basculer dans l’autre monde au cas où ses forces la quittèrent réellement. Était-elle aussi faible que ça ? Est-ce pour cette raison que son père voulait se débarrasser d’elle… ?

Ses pensées furent couper pas le contact sur sa main, celle de Neal pour être plus exacte qui entremêla ses doigts avec les siens. Ne la bougeant pas, elle apprécia le contact. Sa vision devenant un peu moins floue et pouvant enfin apercevoir le visage de son frère. Il n’avait pas beaucoup changé depuis le temps, quelques traits plus matures. Normal, des vampires ne vieillissaient presque pas physiquement. Cette chaleur touchant sa main, c’était une sensation qui lui avait cruellement manqué. Neal lui avait manqué. Mais ce n’était pas une bonne chose de se retrouver ici. Il s’était entrainé pour le combattre ? Il croyait vraiment avoir une chance dans l’état où les deux enfants se trouvaient en ce moment ? Non, aucune. Peut-être qu’en pleine forme, s’ils combinaient leurs attaques, il pouvait y avoir une chance ! Mais là, vu leur corps… Non, vraiment aucune.

Alors qu’elle allait répondre quelque chose, sa toux revint soudainement, recrachant le sang présent dans son nez en abondance comme si celui-ci essayait de guérir, se déboucher… C’en était trop, elle ne pouvait pas rester ici sans rien faire. Essayant de se lever, elle n’eut pas le temps de faire quelques pas que Neal fut de retour et ne lui laissa pas le choix, il la recoucha. L’écoutant encore une fois, elle sera un peu un poing. Non, il n’allait pas la tuer, il allait… Il allait…

« Il ne me tuera pas… Il veut… Une progéniture… avec son sang... » dit-elle faiblement et surtout avec un ton de dégout. Comprenant bien le pourquoi du comment.

Sans dire un mot de plus, elle tourna sa main en dessus d’eux, claquant des doigts pour voir une ombre filer à l’extérieur. Raven allait aider son compagnon depuis les airs. Couvrir un périmètre encore plus grand était primordiale avec Noctis qui pouvait avoir des espions aux moindres recoins de la ville.
Puis les gestes doux de Neal reprirent. Un baiser délicat sur son front la calma partiellement et ses gestes, qui nettoyèrent son corps couvert de sang, le firent encore plus. Elle connaissait le caractère de Neal, de base… Il était violent, taquin et chercheur. Mais entre eux, ils pouvaient avoir des gestes doux qu’ils ne faisaient avec personnes d’autres. C’était ça, la vraie famille. Mais sa toux sanguinaire, n’arrivait pas à se calmer. Décidant d’être radical, elle porta une main à son nez et d’un coup violent, se le remit en place. Ayumi ne put retenir un léger cri de douleur, ça faisait mal, oui très mal… Vomissant encore un peu de sang dans la bassine, tout se calma. Mais là, la jumelle était en manque de sang, vraiment en manque de sang.

Reprenant son souffle et sa vision redevenue quasiment claire, elle posa une main sur les bras de Neal, puis sur son ventre. Lui aussi avait pas mal subit, elle ne s’était pas retenue avec l’envie de tuer lui traversant le corps. Lui caressant tendrement cette dernière partie, elle baissa la tête.

«  Neal… Je veux aussi que toi, tu te soignes. Il n’y a pas que moi… Je t’ai aussi blessé violemment. Tes bras, ton ventre… »

Après avoir fini de parler, Ayumi attrapa doucement la serviette humide et se redressa difficilement pour se mettre assise. Ne lui laissant aucunement le choix et surtout sans aucune gêne, après tout c’était son frère, elle lui ouvrit le bas de sa chemise. Doucement, elle commença à nettoyer sa blessure en baissant la tête voyant la profondeur du couteau… Restant délicate, elle attrapa un bandage qui restait pour protéger cette horrible blessure. Heureusement qu’elle allait disparaitre avec le temps.
Une fois les bandages terminés, elle déposa un baiser sur celle-ci avant de se laisser à nouveau tomber sur le lit. Rien que d’être assise, elle ne tenait que très difficilement. Alors partir, il n’y avait aucune chance. Elle n’irait pas bien loin avant de s’écrouler et dormir dans la rue. A croire que Neal lisait dans ses pensées en ce moment même…

«  D’accord, mais… On se repose quelques heures et après… On part. Ce n’était pas possible que Noctis ne sache pas où tu habites. Si on reste ici, on va le voir débarquer dès demain.. » Dit-elle d’une voix non rassurée. Vraiment avec de la peur à l’intérieur… Un des seuls sentiments qui lui restait réellement.

Sentant le front de Karma contre le sien, elle ferma à son tour les yeux. Ce contact, encore une fois… Elle s’en rappelait comme si c’était hier… Ca la détendait, complètement. Autant que quand on lui caressait la tête, son point faible. La cadette eut le réflexe de poser sa main, une nouvelle fois, contre la joue de Neal. Voulant ressentir au maximum sa présence. Enfin, elle l’avait retrouvé. Mais à quel prix… ?

« Oui, reposons nous… Reprenons des forces et.. Peut-être… Qu’à nous deux, nous pourrons le vaincre.. ? Mais s’il te plait, ne me laisse pas… » Dit-elle, laissant sa faiblesse prendre le dessus pour quelques heures. Ca faisait du bien, elle voulait y croire…

Passant ses bras autour du corps du rouquin, Ayumi le serra tendrement. Comme si elle ne voulait pas le voir s’éloigner. Si Neal devait se reposer, elle voulait qu’il reste dans son lit. Juste tous les deux. Sans problème comme dans le bon vieux temps. C’était son frère, et la dernière chose qui lui restait. La fatigue la prenant petit à petit, sur le point de s’endormir pour récupérer réellement…

<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Aoû - 10:51
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Neal n’était pas bien, et ça c’était un fait. Un fait plutôt évident, même s’il faisait passer les besoins de sa sœur avant les siens parce qu’elle en avait plus bavé que lui. Enfin… Ca c’était ce qu’il pensait, et parfois ce qu’il imaginait était loin de la réalité. Lui aussi avait mal, mais tant pis, c’était bien futile par rapport à ce qu’il voyait avec Ayumi. Il était prêt à donner sa vie pour la protéger, il était prêt pour ça, même s’il était blessé, même à moitié mort il aurait été prêt.

Le jeune homme écoutait la jeune albinos lui parler, comprendre que Noctis ne la tuera pas parce qu’il avait besoin de sa chair, de son sang, dans le sens où son enfant convenait, et pas lui. Pourtant le rouquin n’était pas si sûr de ça, pour lui cet homme serait capable de la tuer, il ne voulait que la puissance… Et garder des personnes incompétentes ? Ce n’était pas son genre, mais cette fois il s’en foutait. Neal n’allait pas laisser Ayumi partir.

Suite à quoi, elle posa sa main sur son bras, puis sur son ventre. Ce contact lui arracha une grimace. Ça faisait plus mal que ce qu’il pensait, et elle l’avait percé à jour. C’était peut-être évident mais Karma comptait lui cacher sa souffrance aussi longtemps qu’il le pouvait, même si là elle ne lui laissait pas trop le choix. Alors quand elle commença à nettoyer sa blessure, il resta silencieux en observant son visage, ses gestes, tout ça. Il constata qu’elle n’avait pas changé, enfin… Elle était toujours aussi jolie qu’avant, elle sortait tranquillement de l’enfance pour avoir ses traits d’adulte, et ça le fit sourire.

Il n’avait pas envie qu’elle le soigne, il voulait simplement qu’elle se repose, mais c’est ce qu’elle fit une fois qu’elle eut fini de le soigner, sommairement certes, mais au moins ça ne s’infecterait pas pour terminer en gangrène ou ce genre de truc pas spécialement sympathique qui pouvait faire des ravages. Neal avait encore mal à son bras à cause de son pouvoir mais ça irait mieux avec le temps. Il en était au point de presque plus pouvoir le bouger sans avoir mal mais encore une fois, il ne disait rien pour ne pas inquiéter l’albinos.


« N’aie pas peur, Ayumi… Noctis ne viendra jamais ici. Pourquoi ? Parce que je le sais… Et s’il vient, on l’accueillera comme il se doit. »

Il marqua une pause en la regardant, avant qu’elle ne le serre contre lui, l’obligeant à s’allonger à son tour près d’elle dans le lit. Ah, ils en avaient passé des nuits à dormir, pour se rassurer l’un l’autre, et ça recommençait, comme quand ils étaient petits. L’époque où ça allait à peu près. Le rouquin ferma un instant les yeux avant de les rouvrir. Comment il pouvait penser ça ? Rien n’allait dans cette famille. Rien n’allait depuis la mort de la mère, une femme pourtant très gentille et très douce qui avait sûrement entraîné la folie de Noctis… Mais est-ce qu’ils avaient déjà été heureux ? Oui, quand ils étaient ensemble, Ayumi, Zion et lui.

Mais cette époque était révolue maintenant, et Ayumi et lui avaient failli s’entretuer. Si Noctis ne voulait pas tuer sa progéniture, il ne l’aurait certainement pas envoyé seule contre lui dans la gueule du loup. Le vampire fronça les sourcils, un peu préoccupé par tout ça. Il disait que Noctis ne viendrait pas ici. Mais pourquoi pas après tout ? La peur qu’il avait rejeté au fin fond de lui revenait, c’était de l’inquiétude. L’inquiétude et la peur de ne pas pouvoir protéger Ayumi dans son état. Voilà pourquoi il devait s’en occuper tout de suite, d’éloigner des éventuels opposants.


« Je ne te laisserais jamais… On ne sera plus jamais séparés. Je te le promets. »

Il lui offrit un sourire très doux en chassant ses angoisses dans un coin, ils avaient surtout besoin de se reposer. Enfin, Ayumi avait besoin de se reposer surtout. Lui ? Eh bien il prévoyait de faire autre chose. Neal lui caressait la joue pour la bercer doucement. Si elle dormait, alors elle ne l’engueulerait pas pour ce qu’il ferait. Pour le coup, il allait puiser dans ses dernières ressources, ses dernières forces pour créer une illusion. En quoi elle consistait ? Elle montrait Ayumi et Neal, blessés, qui s’enfuyaient. Dans son illusion, les deux jeunes gens étaient encore blessés et lents à cause de ça, mais il les avait fait de manière à ce que ce soit le plus crédible possible.

Pour la première fois depuis longtemps, Neal se sentit très mal, il avait envie de vomir, sa tête lui tournait, il ne pouvait pas rester allongé sans que ça lui donne un haut le cœur. Cette illusion n’était pas prévue, alors il devait forcer pour ne pas qu’elle s’évanouisse dans la nature comme ça, sinon on comprendrait direct la supercherie. S’il fallait, il faisait tout ça pou rien et personne n’attendait dehors. Il n’avait même pas attendu le retour de Trickster et Raven pour être sûr de lancer son plan. Mais il n’avait pas envie d’attendre, et ne voulait pas qu’il soit trop tard.

Lorsqu’il se redressa, il poussa littéralement un cri de terreur. Si personne ne pouvait voir ce qu’il voyait, lui il était face à Noctis. Pourquoi il était là ? Tout ce qu’il avait fait ne servait à rien et il était là depuis le début ? Le voyant sortir une arme et s’approcher de sa sœur, le rouquin bondit aussi rapidement qu’il pouvait, la peur dans les yeux et dans le ventre.


« ARRÊTE ! »

Lorsque la lame de Noctis entra en contact avec sa main, il ne sentit rien et sa vision se dissipa. Haletant, il regardait autour de lui en tremblant. Peut-être que la douleur lui montait à la tête et le rendait fiévreux au point qu’il hallucine, mais il en doutait quand même. Lui il savait ce que c’était, parce qu’il avait abusé de ses illusions. Et il savait que ce n’était que le début.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mer 17 Aoû - 11:13
Est-ce le karma qui nous a réuni de la sorte...?
Ayumi & Neal

Est-ce qu’un jour la petite famille allait pouvoir se reposer et passer des jours sans avoir la peur au ventre ? Ça allait être le cas pour Ayumi, un long moment jusqu’à que son père ne soit réellement mort où qu’ils aient succombés à ce connard. De toute façon, pour notre cadette… Si Neal se faisait tuer par son père, elle ne se retiendrait pas pour se suicider, aucune chose ne la retenant encore dans ce monde. Enfin, pour le moment ce n’était pas le cas et la vampire avait vraiment besoin de se reposer. Maintenant que son nez cassé avait été remis en place, de manière très douloureuse, elle pouvait mieux respirer et ne manquerait pas de s’étouffer.
Ses prunelles cendrées se posèrent à nouveau sur son frère quand Neal reprit la parole pour lui dire que Noctis ne viendrait pas. Que s’il venait, ils seraient là pour l’accueillir. L’albinos ne put retenir un rire jaune qui sortit de manière tellement naturel, que ça pouvait en être effrayant. Est-ce que Neal était devenu naïf ? Avait-il oublié la puissance que leur paternel possédait ? Sûrement pas vu l’illusion qu’il lui avait envoyé sur la tronche. Fermant les yeux pour soupirer un coup, elle les rouvrit pour fixer le plafond.

«  Tu crois vraiment qu’on arriverait à tenir ne serait-ce… Que cinq minutes dans l’état qu’on est ? Je ne savais pas que tu étais devenu naïf... Karma.~ » répondit-elle sur un ton un peu moqueur.

Oui, Ayumi avait fait exprès d’utiliser le pseudonyme de son frère pour l’embêter. Après tout, ce n’était pas moche et… Ca lui allait plutôt bien. C’était plus recherché que le sien. Pensant à cela, l’assassin sortit une plume de sa poche pour la faire tournoyer entre ses doigts et la tendre à son frère. Après tout, c’était la plume qu’elle était censée mettre sur son cadavre… Alors, elle lui revenait non ? Ayumi, tu es vraiment glauque…

Se mettant un tousser un peu, Crosszeria savait qu’elle devait dormir, elle en avait besoin. Mais ce manque de sang lui prenait la gorge. Elle était déjà en manque avant de se battre, maintenant c’était encore pire avec l’affrontement ne pouvant compter ce qu’elle avait perdu, elle ne préféra pas. Mais la vampire le cacha, c’était hors de question que Neal se propose comme à l’époque. Encore, s’il avait été en forme… Là, ce n’était pas le cas et elle le repousserait immédiatement. Et merde ! Pourquoi ne l’avait-elle pas reconnu ce goût qu’elle ne connaissait que trop bien ? Putain, quelle débile tu fais ma pauvre !
Fermant à nouveau les yeux, la petite se fit bercer par les caresses de Neal en restant contre celui-ci. Son corps était déjà froid de base, là… Elle était gelée. Ça lui faisait que du bien de sentir le corps chaud de son ainé contre elle. Continuant de l’écouter parler, elle finit par se faire bercer par sa voix. Oui, elle ne voulait plus jamais être séparée de lui. Plus jamais… Neal était tout ce qui lui restait, elle voulait le protéger. Elle ne pouvait de toute façon plus faire marche arrière.

Quelques minutes passèrent et Ayumi se laissa bercer dans les bras de Morphée. Elle allait avoir besoin d’une bonne nuit de repos pour reprendre la force d’au moins se déplacer plutôt correctement. Heureusement que les vampires avaient une régénération au-dessus de la moyenne. Mais sa vraie force n’allait pas revenir avant un moment. Le temps que le choc soit passé, le temps que ses blessures soient guéries et le temps qu’elle puisse boire ce sang pour ne plus succomber à ce manque.
Mais, alors qu’elle dormait paisiblement, un cri la fit se réveiller immédiatement. Neal ? Qu’est-ce qui se passait ? C’était lui qui venait de crier. Pourquoi… ? Se frottant les yeux toujours flous à cause de son pouvoir, elle put voir le roux en train de fixer… Le vide ? C’était quoi cette expression de terreur sur le visage ? Fixant le mur que Karma regardait, elle y vit… rien ? Un ennemi invisible ? Et Neal recommença à parler en lâchant un «  arrête ! » fixant quelque chose d’invisible devant elle. Ayumi eut le réflexe de tendre la main pour voir si quelqu’un n’était pas là, personne. Pas un homme invisible. Et elle comprit en le voyant essayant d’attraper quelque chose. Le contre coup de son pouvoir…

La Ayumi d’antan revint directement. Sans réfléchir, elle se mit assise sur le lit, tirant Neal dans ses bras d’une manière à ce que la tête de la sœurette soit en dessus de celle de son frère. Rien que là, elle pouvait sentir qu’il était brulant. Contre coup du feu… ? Néanmoins, elle reprit doucement la parole. Caressant sa joue pour lui faire comprendre qu’elle allait bien, qu’elle était là.

«  Personne n’est là Neal. Je vais bien, je suis là. Nos compagnons nous préviendront rapidement si un ennemi arrive. Compte sur Raven ! Maintenant, tu vas aussi te reposer. Tu es brulant… Tu mérites de dormir. Tout va bien se passer, d’accord ? » Dit-elle d’une voix douce et embrassant son front. Avec un sourire, ça aurait été mieux, non? Il ne fallait pas trop aller tout de même...

Ayumi avait surtout adopté cette méthode avec Zion à l’époque. Très, très rarement avec Neal qui faisait un peu trop le fier. Mais là, elle pouvait clairement lire la peur dans ses yeux. Lire qu’il n’allait pas bien, pas bien du tout. La sœurette avait toujours été très protectrice avec ses frères et ça n’allait pas s’arrêter même à 24ans. Attrapant une serviette non loin, elle commença à nettoyer son bras en remontant sa manche délicatement. Il ne l’avait sûrement pas fait pendant qu’elle dormait, elle le savait bien… Une fois celle-ci propre, elle nettoya la serviette pour se remettre couchée, mais de sorte à ce que Neal se couche avec elle. Toujours dans ses bras. Reprenant la serviette fraiche, elle la déposa sur son front pour qu’il puisse refroidir un peu. Au moins, le corps d’Ayumi allait être pratique de côté-là… Un se réchauffait, l’autre se refroidissait. Ironie du sort, bonjour.

«  Voilà, maintenant repose toi aussi. Et je te surveille ! Je ne dormirais pas tant que tu ne dormiras pas. »

Neal était une tête de mûle ? Alors vous ne connaissez pas Ayumi qui était pire quand il s’agissait de la santé de sa famille. Continuant ses gestes tendres, elle espéra tout de même qu’il allait rapidement s’endormir. Ne sachant combien de temps elle allait tenir.  Elle avait réussi à se mettre assise pour l’aider, mais rien que ce geste l’avait à nouveau épuisée. Dormir, juste dormir paisiblement avec lui, comme à l’époque. Rien que tous les deux, sans soucis, sans problèmes…

<
avatar
Messages : 438
XP : 878
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Aoû - 19:07
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
Est-ce le karma qui nous a réunis de la sorte...?
Neal avait l’impression que sa tête allait exploser tant son sang lui battait dans les tempes. Fatigué, ça il l’était. La peur ? Elle se lisait très clairement dans ses yeux, écarquillés. Ses mouvements quant à eux, étaient désordonnés, nerveux, comme s’il ne savait plus quoi faire. A part mettre le feu à sa maison ? Il n’avait envie de rien d’autre pour ne pas que cette illusion refasse surface. Cela lui était déjà arrivé de péter de méchants câbles quand il était dans cet état là. Fort heureusement, cela arrivait rarement, voire quasiment jamais.

Le rouquin avait envie de se débattre, d’hurler à ses ennemis d’aller bien se faire foutre, bref de se défendre en fin de compte, mais une voix l’appelait à se calmer. Quelle était cette voix ? Dans son état actuel, il pouvait confondre ça avec un adversaire, une hallucination qui lui parlait. Tout était possible d’imaginer pour lui après avoir fait l’abus de son pouvoir. Mais cette voix… Elle semblait venir d’ailleurs. Elle lui semblait familière. Et Neal avait envie de l’écouter, alors il fut plus attentif.

Il tourna les yeux vers l’albinos. La fièvre, les hallucinations, tout lui faisait perdre la tête, mais cette jeune fille près de lui, elle semblait lui vouloir du bien, l’aider à aller mieux. Alors le vampire se décida à se détendre lentement, à écouter sa voix, à vouloir la croire tout simplement. Sa main sur sa joue, un baiser sur son front brûlant, sa sœur ne voulait que son bien, et ça achevait de le détendre petit à petit. Oui, ils étaient ensembles, Ayumi et lui. Enfin, après toutes ces années… Tandis que Noctis n’était pas là, ce n’était qu’un rêve, un mirage. Tout ce qui importait, était qu’ils étaient tous les deux désormais, et que le rouquin n’allait pas laisser Ayu lui filer entre les doigts une nouvelle fois.

Maintenant ils étaient ensembles, pour le meilleur et pour le pire. Franchement, même jusqu’à ce que la mort les sépare. Voire même après la mort, ils seraient capables de se retrouver et de continuer à être tous les deux, d’une manière ou d’une autre. Cette pensée le fit faiblement sourire avant qu’il ne grimace avec le chiffon qui entra en contact avec son bras. Ça lui faisait mal, mais c’était sans doute pour son bien alors il la laissa faire, en la regardant. Elle était têtue cette miss, et ce depuis toujours. Elle ne le laisserait sans doute pas tranquille avant qu’elle soit sûre qu’il aille mieux. C’était bien Ayumi, et pour ça, même si elle avait sans doute changée, sur ce point, elle restait la même.

Sa fièvre était loin d’être tombée, mais il se sentait en sécurité avec Ayumi. Pourquoi ? Parce qu’il lui faisait confiance tout simplement, et qu’il mettrait sa vie entre ses mains sans hésiter. Une confiance aveugle ? Sûrement, mais en tout cas Neal ne doutait pas d’elle. Quand elle eut fini, elle l’attira avec lui dans le lit, pour qu’il se repose. Huh. Elle disait le surveiller. Un petit sourire vint étirer les lèvres du rouquin alors qu’il se laissa docilement faire. Après tout elle se donnait tant de mal pour lui, il n’allait pas faire le fourbe et partir en la laissant là. Ce serait mal le connaître cela dit, vu qu’il ne ferait jamais ça à sa sœur, jamais même ?

Se reposer devait être la seule alternative à tout ça, aussi bien elle que lui. Elle voulait le surveiller mais ça se voyait qu’elle tombait de sommeil. Sans doute qu’elle s’endormirait avant lui, ce qui l’amuserait passablement et il l’embêterait sûrement avec ça. Oui, ils pourraient reprendre leur habitude, où ils passaient leur temps à se taquiner, à se lancer des piques. Parfois, Neal ne voulait que ça. Retourner en arrière pour revivre son enfance et son adolescence. Avant que tout ne dérape. Il aurait voulu que la mère d’Ayumi et Zion ne meure jamais. Il aurait voulu que Noctis ne devienne jamais fou. Mais est-ce qu’on pouvait prétendre tout obtenir dans la vie ? Aucunement, et le jeune vampire le savait. Alors au lieu de vivre dans le passé, autant vivre dans le présent en pensant au futur. Leur futur ? Se battre contre Noctis, quelque chose d’inévitable…

Mais en attendant, tous les deux avaient besoin de se reposer et au final, même Neal craqua pour s’accorder quelques heures de sommeil, bien qu’il soit encore sur ses gardes. Il devait veiller sur Ayumi, car il était l’aîné et elle la cadette. Dans son sommeil léger, il eut un sourire, comme s’il se sentait bien, comme s’il se sentait mieux même.


Dors bien, Ayumi.
Peut-être qu'il y aura un lien de musique ici. ~
Messages : 282
XP : 262
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 20
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Let's play ! :: Zhakal :: Limia-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit