Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

Un philosophe des lumières plutôt sombre...

 :: Once upon a time... :: Présentations archivées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 20 Déc - 5:35

NOM & PRENOM


Nom : Akwudala
Prénom(s) : Kiza  
Âge :  22 ans
lieu de naissance : Mysidia, région humaine.
Sexualité : Pan-romantique mais hétéro sexuelle.
Statut/métier : Étudiant et vagabond.
Famille : Indéterminé
Race : Tamaris
Groupe : Tamaris powa
Pouvoir primaire : Transformation en Jason Voorhees. Provoque un changement physique et psychologique. Permet d'entendre les battements cardiaques et de se régénérer rapidement.
Pouvoir secondaire : Brume de Crystal Lake: Kiza peut faire apparaître une brume très épaisse dans un rayon déterminé. Cette brume à la particularité de suivre le créateur et d'être impossible à enlever par les éléments extérieurs comme le vent. Elle a la particularité de réduire de moitié les sens des personnes à l'intérieur (sauf pour le créateur, c'est son territoire  Twisted Evil). De plus, l'air entrant dans les poumons provoque un effet cardiaque, plus Kiza sera proche et plus vos battement cardiaques s'enchèneront.
Malus : Kiza peut faire apparaître la brume pour se camoufler sans être nécessairement transformer. Malheureusement, il sera lui aussi attaqué par l'air ambiante. S'il la maintient trop longtemps il finira pas tomber dans les vapes par son propre cœur. Pour sa transformation, il ne peut se transformer qu'en colère ou lors d'une blessure. Pour redevenir à la normal, il suffit de se cacher assez longtemps pour que sa colère s'apaise ou de le calmer (ce qui est très risqué). La douleur étant un déclencheur, Kiza est parfois masochiste dans le but de déclencher son pouvoir ou de pratiquer son contrôle de sois.
Catalyseur : Son tatouage sur son torse.
Familier : Un aigle royale adulte blanc et noir. Il s’appelle Vipère et ses couleurs représentes le bien et le mal.



CARACTÈRE

Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt.


Kiza a ce qu'on appelle un trouble de la personnalité multiple via sa transformation. Sous sa forme habituelle, il adore rigoler et faire l'imbécile en fessant ce qu'il appelle ses ''gags'' qui est une abréviation de farce ou de blague. Sous cet air amusé, il cache sa nature plutôt sentimentale et réservée. Il est très pensif et philosophique seul face au problème actuel à Mysidia. Les problèmes le préoccupent à un point qu'il cherche un moyen, une solution pour régler tout les conflits. Il cherche activement à faire avancer la quête pour la réunification du bien. Il est en quelque sorte un penseur ou un  philosophe et prône certaines valeurs comme la fraternité, l 'amour, le respect et l'engagement. En bref, il est plutôt du bon coté de la force. Il aime beaucoup tout ce qui est proche du sucré et il adore plus que tout mettre les gens dans des situations mal à l'aise pour voir leur réaction. Ce domaine de la psychologie, la réaction humaine face à la surprise ou à la peur, l'attire profondément. Il est assez cultivé et il adore résoudre des énigmes. Les énigmes lui valent parfois des reproches d'être dans la lune ou d'être absent pendant ses longues réflexions. Malgré tout, comme chaque philosophe, il a un très très fort penchant pour l'alcool. Au niveau sentimental, dans une relation, il prône la communication et il se montre parfois jaloux. De l'autre coté de la médaille, du coté obscur, après sa transformation, il ne parle que très peu et il possède une haine envers tout le monde. Il a une très bonne connaissance d'ingénierie mécanique ce qui lui vaut sa créativité de tueur. Il reste froid, silencieux, dangereux, sournois et brutal dans ses paroles et ses gestes. Son activité favorite consiste au meurtre et à la bataille. Il aime pratiquer le tir à l'arc et l'escalade, car ses activités sont parfois nécessaires pour planifier un meurtre ou rattraper ses victimes. Il est un peu comme un démon tank cherchant le meurtre. Il est très difficile à calmer et il cherche souvent à faire les choses solitairement. Il ne s'allie seulement qu'en cas d'une nécessiter absolu. Si c'est le cas, il défendra activement ses alliés, ce qui fait ressortir malgré tout son côté ''bon'' sous sa carapace. En général, on peut comparer Kiza à un dragon. Il peut se montrer sage, énigmatique, drôle, mais une fois qu'on l'attaque, c'est une autre histoire.





PHYSIQUE

Citation de votre choix


Il est quelqu'un de taille moyenne. Généralement il passe dans une foule sans trop se faire remarquer autre que ses prunelles dorées. Il n'a pas particulièrement quelque chose de spécial au niveau du physique excepté son tatouage se situant sur son pectoraux gauche. Il est d'un rouge sang représentant un signe japonais important avec une grande signification. Niveau vestimentaire, il aime étrangement porter des vêtements chauds en laine avec des capuchons, après tout, on ne change pas la nature froide d'une personne. Il déteste se promener nu-pied sans aucune raison en particulier et il a un très beau sourire lorsqu'il l'affiche. Pour terminer, il lui arrive de porter des tuques même s'il fait très chaud. Il lui arrive aussi souvent de transporter un sac, par utilité, même s'il y a très peu de chose à l'intérieur. En général, il aime porter des vêtements assez ample. Sous sa forme normale, en générale, il aime tout ce qui est clair avec un lien de proche ou de loin avec la pureté. Au niveau de sa transformation, lorsqu'il est en colère, son sang réagi positivement et commence a bouillir jusqu'à le faire fulminer, créant une brume opaque mais seulement autour de lui pour ensuite passé à sa transformation. Lorsqu'il est blessé, gravement ou non, son système cherchera automatiquement a se transformer et le temps de la transformation sera varié par la blessure (mortel ou non) et sa colère (comme un Hulk). Pour sa deuxième forme, il ressemble d'un colosse. Il possède une force gigantesque, une régénération cellulaire et une résistance hors du commun. Il mesure 1M95 et pèse environ 120 kilos. Il a un masque de hockey d'ancien gardien de but à travers lequel on peut apercevoir de proche ses pupilles dorées scintillantes. Il porte un chandail sous une veste souvent ensanglantée avec des bottes et des pantalons sombres. Sa transformation vient automatiquement avec une machette et un grappin rouillé qu'il accroche à sa ceinture. Il ne sait pas nagé mais il est très agile. Son aspect sombre lui permet de se camouflé sans trop de problème pendant la nuit ou même le jour parmi la nature.






HISTOIRE

Tu sais ce qui m'effraie le plus ? C'est quand je ne peux plus lutter, quand je perds tout contrôle... J'adore ca.



-Vipère, cesse de chercher des proies à te mettre sous le bec. Je t'ai déjà dis que l'on chasserait plus-tard !
- Kluhhhh !
- Comment ça je suis étrange ? Parce que j'ai pas faim ?  Tu sais parfaitement que j'ai simplement de la difficulté avec moi même... Haaa ! Ferme ton bec, laisse moi penser un peu.

C'était une journée comme les autres. Enfin, je dis comme les autres depuis le changement drastique autant dans notre petite Tamaris que dans le monde. Depuis quelque temps, la guerre et les conflits,  autant au niveau politique, économique et industriel, avaient fait des ravages. Les penseurs et les travailleurs ne savaient plus ou mettre la tête et c'était aussi mon cas. Or, malgré ses problèmes, Tamaris semblait se porter bien contrairement à certaines rumeurs des autres contrées. C'est pourquoi j'avais décidé de...
Attends, j'avais décidé de faire quoi exactement ? Je m'arrêta soudainement et je me m'adossa a un arbre en fermant les yeux. J'étais assez proche d'Alfheim et le soleil tapait juste assez fort pour que la température et l'ombre laisser par l'arbre me cache entièrement pour être au frais. Je croisa mes doigts derrière ma tête et je ferma mes yeux. Quelques secondes plus tard, je sentis les serres de Vipères se planter doucement dans ma cuisse. Je lui adressa un petit sourire en sachant bien qu'il me regardait. À son tour, il se pencha la tête pour être supporter par mon torse et il s'endormie aussi rapidement qu'un enfant épuiser. Il savait que je devais méditer à ma façon, réfléchir à des questions éthiques, à des solutions et à moi-même. En effet, j'avais l'impression d'être quelqu'un de bouleverser, de détruit. Je ne savais pas réellement qui j'étais, je ne connaissais pas vraiment ma vraie nature et mes origines. Il y avait seulement deux choses dont j'étais certain.

La première était que je pensais, que je doutais, donc que j’existais.
La deuxième était que j'étais voué à faire quelque chose avant de mourir. La raison ? Parce que j'étais tout simplement incapable de mourir pour l'instant !
Je lâcha un petit rictus et je sentis les serres de Vipère se serrer dans ma chaire au niveau de ma cuisse. Il détestait quand je commençais à rigoler seul et à fabuler. Mais, je le comprenais, il avait probablement simplement peur de me perdre dans la même folie de Faronir, notre Dieu tout puissant désirant probablement la fin de ses propres espèces. Je rigola encore pendant quelques secondes et je pris une grande respiration pour me concentrer de nouveau sur ma pensé. Le premier sujet qui me vit à l'esprit fût le commencement du réveil de ma rationalité. C'était quelques semaines après la folie. À cette époque j'étais quelqu'un encore d'ignorant. Un voile de mensonge et de bonheur me voilait le regard à chaque seconde. J'étais heureux. Enfin... Au départ. La population locale commençait à se bercer de plus en plus de la folie et c'était le cas de ma bien-aimée. J'aurais donné ma vie pour elle, seulement, elle n'était plus réellement elle-même. Le fait d'y penser me donne un pincement au cœur et je n'hésita pas à lâcher un long soupir pour tenter de faire passé le souvenir douloureux. Katrine était tout pour moi, elle était en quelque sorte mon monde, mon univers et mon soleil. J'étais qu'un étudiant qui tentait de rendre sa femme heureuse. Je n'avais pas vraiment de talent, autre que ma régénération presque instantanée et elle ne suffisait généralement pas en combat contre les pouvoirs de mes adversaires. La seule chose que je possédais, c'était les encouragements de ma bien-aimée, son sourire et son réconfort pour me faire garder mon sang-froid. Mais bon... Pas la peine de resté dans le passé. De toute façon notre couple, nouvellement baigné par la folie, ne pouvait plus subsister. L'amour était toujours présente, mais les valeurs fondamentales comme la confiance, le respect et la proximité n'était plus les mêmes. Encore aujourd'hui, je me demande si c'est pour cette raison que Katrina s'est suicidée. Et encore aujourd'hui, je me demande pourquoi je n'ai pas été capable de la rejoindre dans l'haut delà, à ma connaissance le pistolet était bien chargé et j'ai bien senti la balle me transpercer le palais et le crâne. Je me disais peut-être que Faronir attendait quelque chose de moi ou qu'il préférait simplement me voir souffrir. Il avait réussi, le lendemain de ma tentative de suicide, j'étais vachement amoché. J'étais couché nu dans une mare de sang. À ce propos, je me demande si c'était la mienne ou celle de quelqu'un d'autre. Néanmoins, quelques souvenirs me remontèrent à la surface. Peu à peu, le puzzle se plaça et mes yeux s'ouvrirent vers la vérité.

Il y avait moi, et il y avait moi. J'étais faible, je pensais, je réfléchissais, je démystifiais et je souriais. Bon... Je dois l'admettre, je buvais beaucoup mais ce n'est qu'un détail. Et il y avait moi...J'étais fort, je tuais, je traquais, je démembrais et j’exécutais. Lors de mes transformations, quand je perdais le contrôle, j'avais l'impression de ne plus être moi même, mais de ne jamais avoir été aussi vivant et proche de la réalité. C'était en quelque sorte un paradoxe qui me tourmentait l'esprit. D'une certaine façon, je pense tomber de plus en plus dans la folie chaque jour. Le fait de me recueillir, de prendre du recul et de tout mettre au point dans ma tête me permet de garder mentalement saint. Je plissa un sourcil et je pencha la tête sur la tête de Vipère pour sentir ses douces plumes ainsi que son parfum familier. D'une certaine façon, il était un peu la seul famille qu'il me restait. Étrangement je n'avais pas vraiment de souvenir de mon passé et je ne désirais pas vraiment repenser à ses dernières semaines. La seule solution était d'aller de l'avant, de trouver une cure ou un remède, quel qu'il soit...

(...)

- Kroahhh ! Kroahh !

Je me réveilla en sursaut alors que Vipère s'agitait en brassant ses ailes d'un coté et de l'autre. Je pouvais apercevoir que quelqu'un chose le tracassait et qu'il était désireux d'aller le rencontrer. Je craqua mon cou de gauche à droite avant d'agiter mes épaules et je me leva d'un bond en empoignant mon sac à dos. Quelques minutes de marches plus-tard sur un sentier, je finis par entendre une sorte de chant sur ma droite. Je pouvais apercevoir Vipère, maintenant devenu une petite tache noir, fessant des cercles au-dessus de l'endroit qu'il voulait me montrer. Je regarda autours de moi un instant et je me faufila à travers la nature et les branches en suivant le chant pour finalement aboutir proche de ce qui me semblait être un mini-lac avec quelques ruisseaux par ci et par là s'y rejoignant. Je regarda attentivement et je remarqua une petite silhouette chantante d'une voix magnifique. J'étais tenté d'aller à sa rencontre et de lui demander quels étaient ses secrets pour avoir une voix aussi douce. Mais soudainement, elle cessa de chanter et elle se détourna  dans ma direction en plissant les yeux. Instantanément, je recula d'un pas et je distingua une silhouette sombre piquer du haut du ciel. Je savais exactement ce que c'était, c'était tout simplement une sorte de jeu de chat contre la sourie que je pratiquais avec Vipère. Il voulait probablement me faire rencontrer cette personne. Or, maintenant qu'elle savait que je l'épiais, mes chances d'avoir un bon contact était probablement nul. Bref, je pris mes jambes a mon coup pendant une distance d'environ une centaine de mètre avant de me faire percuter dans le dos à une vitesse d'environ 100-120 kilomètres heures. Je tomba sur les genoux sous le choc et des petits nuages de vapeur s'échappa des traces de griffes béantes sur mon dos. Je serra la terre dans mes poings en me mordant la lèvres inférieure pour garder le contrôle. La douleur était quelque chose de désagréable et de douloureux. Mais le fait de ressentir cette douleur était en quelque sorte un plaisir, une certification, un moment d'exaltation. Un petit grognement sorti entre mes deux et je sentis Vipère se poster sur mon dos, ou les blessures s’effaçaient peu à peu, pour ensuite me picorer  tranquillement le crâne. C'était en quelque sorte une façon de me calmer.
Quelques minutes plus-tard, je me releva et je plaça mon sac-à-dos confortablement. Je poussa un long soupir et je tendis le bras pour que mon animal de compagnie s'y perche. Je repris ma marche, en suivant un sentier tout en discutant avec mon animal de compagnie.

- Alors ? Elle semblait gentille cette fille ? Elle aurait pu nous aider ? Ha ouais ? Dommage... Je ne suis pas très doué tu sais, contrairement à toi avec les femelles aigles... Si tu te crois si brillant, dit moi, qui viens le premier : l’œuf ou la poule ? L'existence vaut la peine d'être vécu ? Sommes-nous déterminés ou possédons-nous le libre arbitre ? Qui possède réellement la volonté de puissance...

Je donna un petite pichenette sur l'aile gauche à mon compagnon pour le taquiner et je lui sourie. Évidemment jamais personnes n'auront ses réponses, tout comme je n'aurai jamais les réponses de mon existence, de mon être et de ma raison de vivre.
 

A toi maintenant. Qui es-tu?


Pseudo : Mon prénom est Alexis et le surnom de Kiza est Kiki.
Âge : 19 ans
Personnage de l'avatar : Yukine de Noragami
Comment avez-vous connu notre forum ?  Il était partenaire avec un ancien forum que j'aimais (Mysterious School)
Question, suggestion, remarque ? Enlever le putain de smiley pénis  Rolling Eyes
&  toi, parle nous de toi  !  : Je suis un peu comme mon personnage, en général je fais le con, mais je suis très pensif. J'adore le sport, j'ai déjà pratiqué le snowboard, le football américain, le foot et le hockey. Je suis un étudiant mais je suis aussi croupier. J'aime écrire, je ressens le besoin de mettre mes sentiments sur papier quand mon couple, ma vie ou mes études se passent mal. Je fais beaucoup de fautes d'orthographe mais j'essaie de bosser là-dessus. Haa, pour terminer, je suis québécois.  Razz
Code du règlement :Validé par Ayu ~
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Déc - 11:22
Bienvenue sur le forum et amuse toi bien ici !

Juste précision. Il n'y a pas d'humain. La race pour " eux " c'est les Tamaris tout court !
Histoire que tu n'aies pas tout à modifier en suite \o.

Bonne chance pour ta fiche.
( Pis Yukine quoi ♥ )
avatar
Messages : 422
XP : 720
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 25
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Déc - 11:50
Bonne chance pour ta fiche Kiza !

(BLBLBLBLBLBLBLBL YUKINE !!! *^* *meurt*)
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Déc - 7:24
Voilà, j'ai terminé l'histoire. :D
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Déc - 22:15
Tu as fini ta fiche ? o/
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Déc - 9:58
Ouais ,j'crois bien ! o/
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 24 Déc - 23:45
Du coup je passe !

• Tu as oublié de mettre le nom et le prénom tout en haut de la fiche et une citation !
• Concernant le pouvoir avec la brume, il faut que tu précises la distance, mais que ça reste inférieur à 1km, puisque c'est le pouvoir secondaire. xD
• Si tu as des soucis avec l'orthographe, je peux te conseiller BonPatron par exemple, ou même les correcteurs de Word ou même LibreOffice, parce qu'il faudrait que tu fasses une bonne relecture de ton texte, que tu fasses attention à la syntaxe et la concordance des temps, surtout si tu parles à la première personne pour ton histoire.

Voilà, je pense que j'ai fait le tour ! Une fois tout ça fait, je pourrais te valider. ^^
Messages : 282
XP : 146
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Jan - 18:06
Des news des corrections ? o/
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Once upon a time... :: Présentations archivées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit