Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

I'm always behind you. Oh... Hi !

 :: Once upon a time... :: Tamaris Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 7 Oct - 23:20

ALOWIN S. ROTHSCHILD


Nom : Rothschiled
Prénom(s) : Alowin
Âge :  24ans
lieu de naissance : Iria
Sexualité : Hétéro
Statut/métier : Détective/espion
Famille : 5 frères et 2 soeurs.
Race : Tamaris
Groupe : Tamaris
Pouvoir primaire : Invocation d'armes. Une seule grosse arme en même temps, jusqu'à 5 petites à la fois.
Pouvoir secondaire : Contrôle de la foudre
Malus : Si Alowin abuse de son premier pouvoir, il devient sourds selon le degré d'abus. Ah ! Et ça lui arrive souvent d'avoir les cheveux hérissés à cause de l'effet statique. ~ Il s'en amuse énormément pour électrocuté les gens !
Catalyseur : Un espèce de casque qu'il garde sur lui au cas où il perds l’ouïe.
Familier : Un poisson rouge, un peu magique. Qui ne nage pas, mais vole autour de lui. Il l'a appelé Sushi rien que pour l'emmerder.



CARACTÈRE

This is Alowin ~


Tiens, tiens, tu sembles motiver à ce que je décrive ton caractère non ? Je te préviens à l’avance, j’irais dans les détails. Tu n’auras plus aucun secret pour les habitants de ce monde ! Ah, tu fais moins le malin maintenant, hein ? Bref, passons au temps des explications.

Tu n’es pas un jeune homme qui veut se montrer discret. Taquin est le maitre mot quand on te connait ne serait-ce qu’un minimum. Tu aimes rire et surtout embêter les personnes auquel tu tiens. Non, même celles que tu viens de rencontrer. Ce n’est pas rare d’entendre un rire sortir de ta bouche ou encore de voir ce sourire malicieux pointer sous ton nez. Les blagues, tu aimes ça et encore plus sortir des vannes sans queue ni tête que tu seras le seul à réellement comprendre. Ce petit côté de ta personnalité montre que tu aimes la vie et que tu es quelqu’un qui n’aime pas rendre triste les personnes qui t’entoure. Faites donc bien attention en le croisant si vous ne voulez pas être attiré par son aura de bienveillance ! Il se peut même que parfois, tu te prennes pour un justicier en ne retenant pas de le crier. Ah, tu es vraiment un cas bizarre mon grand !

Et pourtant, ce n’est qu’un voile que tu t’es créé pour ne pas souffrir et surtout, ne pas faire souffrir autour de toi. Eh bien oui, vous n’avez pas trouvé ce caractère bizarre alors qu’Alowin est un espion ainsi qu’un détective ? Pour dire la vérité, tu n’es pas aussi joyeux au fond de toi, tu as même peur. Peur que ton passé te rattraper et que tu finisses par te faire oublier de tout le monde, encore une fois. Tu es quelqu’un de très sensible qui n’aime pas montrer ses émotions en public, mais une fois chez toi, tu ne retiens pas tes larmes de couler. Tu ne veux juste pas leur faire peur ni les inquiéter. Ce sont tes problèmes et pas les leurs. Bien que tu sois extraverti, tu ne parles pas de toi pour qu’on ne puisse pas encore te blesser. Ton passé ? Personne ne le connait, normalement. Vu ton métier, tu sais être quelqu’un de très discret voir même manipulateur quand il le faut. C’est triste à dire, mais tu n’aimes pas le sang. Malheureusement, il est déjà arrivé que tu doives te salir les mains pour une mission. Tu ne sais jamais comment te comporter à la fin, parfois un rire jaune sort de tes lèvres et comme une sorte de petite démence semble petit à petit prendre le dessus sur ta double facette jovial.

Pour continuer dans ta description et plutôt sur ce que tu aimes ainsi que tu n’aimes pas, on va commencer par ton métier justement. Tu es détectives ainsi qu’espion, pourquoi ? Parce que tu aimes la collecte d’information et tout savoir. Tu es loin d’être quelqu’un de bête et même au contraire. Tu retiens tout ce qu’on te dit. Tu n’as pas une mémoire absolue, mais c’est presque le cas pour certain. Tu notes tout, tu gardes tout. Que cela soit positif ou qui te ronge le cœur. Après tout, un informateur est quelqu’un qu’on ne peut pas oublier même sous un pseudo n’est-ce pas ? Le tiens est Seven. Pourquoi un nombre ? Je vous laisse vous référencer à ton histoire, ça te fait trop mal d’en parler ici.
Tu aimes aussi la mal bouffe et on se demande encore comme tu peux garder ce poids plume que tu as en ne mangeant que des choses qu’il ne faut pas. Ta friandise préférée est des chips qui viennent d’être inventer par un marchand de ta ville. Tu aimes tellement ça que tu dois être devenu son meilleur client ! Bon, tu aimes quand même les fruits et la viande ce qui alimente tes repas. Bien que tu aies un poisson rouge en familier, tu adores les chats ! Bien que Sushi s’éclipse rapidement quand tu en approches un.
Autre chose importante dans ce que tu aimes, tu aimes inventer. Oui, tu adores bricoler de nouveaux objets de tes mains. Que cela soit petite invention où machines plus grande que toi. Tu aimerais inventer quelque chose d’important et lui donner ton nom pour que les personnes se souviennent enfin de toi.

Et pour finir, nous allons parler de ce que tu n’aimes pas en commençant par ce qui te fait peur. L’oubli et l’abandon… C’est ce que tu portes en horreur dans ton cœur. Tu n’aimes pas ça. Ça te fait peur. Tu as déjà été oublié par un grand nombre de personne et tu ne veux pas que ça recommence. Si un jour, tout le monde t’ignore, tout le monde t’oubli… Tu serais prêt à faire un coup d’état pour que ton nom soit gravé dans les mémoires. Quand on connait tes connaissances dans la matière, on va prier pour que ça n’arrive pas. Tu n’aimes pas les personnes hypocrites et qui profites des personnes faibles ou encore des enfants. Même si tu ne fais pas le poids, tu n’hésiteras pas à t’interposer. Tiens, tu portes bien le nom de justicier dans ces moments. Mais fais attention à toi, cela risque de te couter la vie…




PHYSIQUE

It's not that people have humor. Humor is what moves people



Eh bien, eh bien ! On ne peut pas dire que tu sois quelqu’un qui aimerait se montrer discret dans la rue ! On va procéder dans l’ordre tu veux bien ? En fait, tu n’as pas vraiment le choix… C’est parti !

On ne peut pas commencer autre part que par la tignasse rousse qui orne  le sommet de ton crâne. Eh oui, tu es né roux et fier de l’être ! Bon, on ne peut pas dire que tu sois le genre de type à aimer passer des heures devant le miroir pour te faire beau gosse. Comment on le devine ? A tes cheveux qui partent un peu partout en bataille. Il faut dire que tu as rapidement une flemme qui s’installe en sachant que ton pouvoir peut les hérisser à n’importe quel moment. Du moins, cette couleur ne peut que mettre en valeur la couleur ambre de tes yeux qui te donnent un regard intense et embrasant. Vu que tu travailles et lit énormément, ta vision s’est relativement fait la malle et tu dois porter des lunettes pour y voir clair. D’ailleurs, tu as choisi une paire aux couleurs de ta personnalité. Non, ce n’était pas une couleur unie, mais rayée noir et jaune. Comme si tu essayais de prévenir les gens de la fourberie s’ils te regardaient dans les yeux. Pour continuer sur ton visage, il est mince et ta peau n’est pas très claire. On voit que tu préfères rester chez toi que de passer du temps à bronzer à l’extérieur. Enfin, on ne peut pas dire que ton petit minois ne mette pas en valeur les expressions très mise en avant de ton visage.
Si on devait parler de chose un peu plus générale te concernant, on dira que tu fais la bonne taille pour ton âge. 1m75 pour 60 kg ( Oui, ce n’est pas très grand pour un garçon, mais ne lui évoquer par ce sujet ! )

Et si on parlait de la façon dont tu t’habilles ? On peut dire qu’elle reste tout de même assez naturelle, même si les couleurs chaudes ne sont toujours pas ce qu’il y a de plus discret. Tes habits préférés ? On va commencer par ce t-shirt rouge que tu mets souvent aux bords blancs. Pour en pas avoir froid, tu portes une veste de couleur noir avec des motifs tirant sur l’orange-jaune. Tu tiens à précise que quand tu es en mission, tu portes un haut complètement noir pour ne pas te faire repérer ! Normal quand on est espion.
Pour continuer un peu plus bas, tu portes très souvent un pantalon noir te disant que c’est la couleur passe partout avec le reste de tes habits. Peut-être que parfois, tu craqueras pour du gris, mais pas très souvent. Pourquoi changerais-tu une combinaison gagnante ? Pour tes chaussures, elles sont beiges. Rien à ajouter ! Et non je t’ai déjà dit que je ne parlerai pas de tes sous-vêtements ! Demande à Sushi de le faire, ah merde… Il a déjà oublié. ~



HISTOIRE

Sore wa chigau yo !


Les feuilles d’arbres tombaient petit à petit sur la ville d’Iria laissant doucement place à des couleurs brulantes de l’automne. Une femme venait d’arrêter de crier pour souffler un coup un sourire sur les lèvres. Encore une fois, elle avait donné naissance à des jumeaux, c’était son septième et huitième enfant. Oui, la mère avait toujours voulu avoir une famille très nombreuses et avait déjà donné naissance à deux triplés deux fois d’affilée. Ah, elle en avait du courage la madame pour tenir tout ce petit monde dans son ventre ! Mais à chaque accouchement, elle était de plus en plus heureuse. Pour prouver que la maman aimait toujours autant ses nouveaux nés, elle décida de leur donner des noms de fête orthographié différemment Alowin et Noheal.

Les enfants grandirent dans une ambiance bienveillante et s’entendirent bien avec leurs ainés. Alowin commença à développer un côté très curieux et une soif d’apprendre qui le fit commencer à lire très tôt. Bien en dessous de la moyenne d’âge habituel ce qui rendit ses parents fiers de lui. Dès qu’un nouveau livre lui arrivait sous la main, le petit roux attrapait ses lunettes et le dévoraient dès qu’il avait du temps libre. Son petit frère resta bien plus discret et calme suivant les pas de son ainé essayant de comprendre ce qu’il faisait, un peu désespérément. N’y arrivant pas, Noheal se dirigea plus à aimer les découvertes naturelles se mettant à se balader partout dans la ville pour commencer avant de discrètement s’éclipser un peu plus loin.

Quand il atteint l’âge de dix ans, il rencontra un professeur qui fut intrigué par ses capacités et le prit rapidement sous son aile. La chance ? Oui, totalement car le vieille homme était un ami de la famille et avait toute la confiance de ses géniteurs. Alowin commença à passer la plupart de son temps à apprendre avec Maël qui commença à devenir comme un second père. Le problème ? C’est que ses absences commencèrent à se faire si nombreuses que son cadet se sentit seul. Oui, il avait beau avoir beaucoup d’ainés, rien ne comblait une moitié. Noheal se mit donc à voyager beaucoup plus loin s’aventurant même dans des contrées dangereuses proches de Zhakal. Ils avaient maintenant quinze ans.

Ses absences furent si nombreuses que ses parents commencèrent à s’inquiéter questionnant Alowin pour savoir s’il savait quelque chose. Non, rien du tout. Son frère était devenu bien plus silencieux qu’auparavant. Un jour, il décida de prendre congé de son professeur et de suivre Noheal pour en apprendre un peu plus. Qu’elle fut sa surprise en le découvrant se faufiler dans un passage le menant dans cette contrée si sombre qu’était Zhakal. Toujours aussi discrètement, il le suivit pour arriver dans une maisonnette qu’on aurait pu croire abandonnée si une lanterne n’était pas fraichement allumée devant la porte. Se dirigeant discrètement vers une fenêtre, il le vit parler avec un homme aux cheveux de jais. Qu’est-ce qui pouvait se raconter là-dedans ? Aucune idée, mais ils rigolaient bien. Un rire qui fit même froid dans le dos d’Alowin. Est-ce que son frère était en train de se faire manipuler par cet homme ? Ou même encore pire, se faire posséder… ? Non, impossible… Hein… ? Alowin n’osa pas intervenir au cas où l’étranger serait quelqu’un de dangereux pouvant attaquer son frère. Il resta là et s’enfuit rapidement quand il entendit les adieux. Bien sûr, il ne garda pas cette histoire pour lui et raconta le tout à ses parents. Leur réaction ? Ils eurent peur, c’est normal. Tout à fait normal quand on connaissait la terreur que Zhakal apportait aux habitants de Mysidia. Ils privèrent Noheal de sortie pendant un bon mois et fut constamment sous la surveillance d’un ainé. Plusieurs fois, il essaya de s’enfuir sans aucun succès. Qu’est-ce que cet ami allait lui dire… ?

Un soir, alors qu’Alowin rentrait de chez Maël, il vit une ombre parler avec son frère qui s’envola dès qu’il ouvrit la porte. Mais son jeune frère avait totalement changé d’expression, il était comme vide et un sourire dérangeant se trouvait sur son visage. Qu’est-ce qui se passait… ? Inquiet, il en informa ses parents et Noheal ne changea pas les jours qui suivirent. Sauf une chose, ses cheveux devenaient gentiment blancs. Ce fut à l’âge de dix-huit ans que la vie d’Alowin changea radicalement.

Petit à petit sa famille commença à disparaitre sans laisser de traces. Commençant par les deux ainés qui ne revinrent jamais. Ensuite, ce fut le tour de la mère et du père. Alowin paniqua de plus en plus en mettant des dispositifs de surveillances autour de la maison comme des appareils photos. Mais alors qu’il allait découvrir la vérité, sa vision se troubla et son corps le lâcha.
A son réveil, il se retrouva dans une pièce dans une pièce sombre avec pour seul objet, une bougie pour l’éclairer avec une petite lettre. Ce qui était écrit ? Trick and treat ! Si tu veux vivre, il faut que tu trouves la sortir avant que je ne te trouve ! Qu’est-ce que c’était que ce bordel ??? Se mordant la lèvre inférieure, Alowin n’attendit pas une seconde avant de marcher dans ce labyrinthe. Le roux n’était pas bête et savait très bien qui était derrière ce tour de passe-passe. L’ami de son frère… Continuant de chercher la sortie, il commença à entendre un bruit de métal frotter contre les murs. Son réflexe fut de se cacher sous une table et de cacher au maximum la lueur de la bougie. Ses yeux dorés grandirent d’un coup quand il remarqua que ce n’était autre que son jumeau. Bordel de merde qu’est-ce qui s’était passé… ???? Attendant le bon moment, Alowin se remit à courir et grâce à sa logique, il trouva la sortie et défonça littéralement la porte pour entrevoir la lumière. Mais… Pourquoi ses mains étaient-elles mouillées ? Baissant le regard, il trouva le sol mou, trop mou. Recouvert des corps de sa famille précédemment disparue et le sang jonchant le sol. Alowin ne put retenir un cri d’horreur et l’homme en noir apparut devant lui en expliquant qu’il savait très bien qu’il était là le jour de l’espionnage. N’ayant pas aimé l’abandon de Noheal qu’il avait pris comme une trahison, il avait lavé le cerveau de son frère et lui avait jeté une malédiction l’obligeant à tuer toute sa famille petit à petit pour se venger. A la fin Noeal se donnera la mort après avoir tué son jumeau, en dernier bien sûr. Entendant un rire derrière lui, Alowin ne réfléchit pas une seconde et prit littéralement ses jambes à son cou pour s’enfuir chez son professeur. Il voulait lui faire du mal, c’est bien ça… ? Mais si sa famille ne se rappelait plus de lui, ça ne pouvait plus l’atteindre non ? Son professeur possédait le pouvoir d’effacer les mémoires, pourquoi ne pas l’utiliser… ? Voir même sur Noheal. Cela pouvait-il marcher ? C’était dangereux, mais la dernière solution.

Maël se rendit chez son élève et se mit à effacer la mémoire des derniers survivants. Les faisant oublier l’existence des jumeaux pour qu’ils ne recherchent personnes et enlever tout lien qu’ils avaient entre eux. Ca faisait mal, même très mal… Mais c’était nécessaire. Oublier, totalement être effacé. Une fois endormi, la famille déménagea dans une autre ville des Tamaris pour qu’il n’y ait plus aucunes traces d’eux, mais Alowin resta dans la maison familiale attendant que son frère arrive. C’était la dernière partie de son plan. Ayant posé des pièges partout, le jumeau fut rapidement détecté une fois un pied posé dans la maison et un piège l’immobilisa. Alowin vérifia s’il était venu seul et heureusement, oui. Maël ne perdit pas une seconde et effaça la mémoire du jeune homme alors que la maison devint sombre, d’un coup. Cet homme en noir apparut devant Alowin et la colère pouvait se lire dans ses yeux. Eh oui mon grand, ta vengeance n’avait pas marché ! S’attendant à cette venue, le roux était prêt à riposter et avait invoqué des armes capables de détruire sa race. Ce ne fut pas sans blessure qu’Alowin y arrivera à… moitié. Pensant le travail terminé, couvert de sang de cet enfoiré… Une brume noire se créa et prit possession de Noheal alors que Maël avait presque fini son travail. Tout se passa en quelque secondes. La force de Noheal se décupla et les liens furent brisés. Un poignard dans la main, il contrôla le pouvoir de Maël qui s’écroula par terre en quelque secondes. Noheal prêt à se jeter sur son frère pour lui ôter en suite la vie. Bordel de merde, qu’est-ce qu’il pouvait faire maintenant… ? Noheal ne se rappelait effectivement plus du tout d’Alowin, mais une haine avait été créée à cause de l’homme en noir qui avait pris possession de lui. Pour Noheal, son frère venait de tuer son seul ami, sa seule raison de vivre. Qu’allait-il devenir maintenant ? Réussissant à se libérer de son emprise, les pensées du roux furent tellement confuses qu’une seule chose lui passa à l’esprit. S’enfuir, rapidement... Quelques jours plus tard, Alowin essaya discrètement de retourner voir son professeur qui le repoussa de manière haineuse. Il l’avait totalement oublié et le prenait même comme un ennemi dut à la ressemblance avec Noheal. Finalement, ce n’était pas que sa famille qui était visée, mais toute personne proche de lui. Soit par une perte de mémoire, soit tout simplement par une mort certaine et douloureuse.
Depuis ce jour, Alowin ne pouvait plus utiliser son vrai nom publiquement de peur que son frère le retrouve et tue toute personne en lien avec lui. Mais le problème, c’est qu’il avait développé une peur profonde de l’oubli et ne pouvait rester cacher. Après s’être fait oublié de personne si importante pour lui, d’avoir vu tous ces morts… Alowin ne savait plus où donner de la tête. C’est pour cela qu’il prit un pseudo pour continuer d’exister. Après tout, Noheal savait juste qu’ils se ressemblaient et rien de plus, n’est-ce pas ? Comment pouvait-il le retrouver aussi facilement ? En souvenir de sa famille, Alowin décida de prendre le pseudonyme tout simple de Seven. Oui, un nombre.

Mais quelque chose ne changea pas dans le caractère de notre homme, c’était la soif de connaissant qui l’animait depuis petit et qui continuait de lui donner envie. Peut-être que ce don allait pouvoir lui être utile pour définitivement soigner son jeune frère ? Car oui, c’était tout à fait lui. Il ne voulait pas laisser tomber Noheal tant qu’il n’avait pas tout essayé même si pour le moment, il devait rester cacher et sans le voir. N’avoir aucune nouvelles de lui ne le rassurait pas, mais il était obligé. C’est pour cette raison qu’Alowin décida de devenir détective en même temps qu’espion. Ces deux métiers allaient pouvoir lui être utile dans sa quête et surtout, il n’allait pas avoir besoin d’utiliser sa vraie identité. De l’autre côté, ça lui plaisait car on allait pouvoir le connaitre sans vraiment le connaitre. Tous ces oublis lui avaient donné envie qu’on se rappelle de lui de n’importe quel manière possible. Mais le lui qu’on appelle Seven et non Alowin. Pour dire la vérité, cette envie le rendit comme malade. Une maladie qu’on appelle la peur de l’abandon. Ironique quand on voulait rester cacher n’est-ce pas ? Comment allait-il gérer cette affaire… ?


Au fil des années, le petit Seven commença à se faire connaitre et pas mal d’affaire lui fut donnée. Son principe était de ne faire de mal à personne, mais malheureusement, tout en se passait pas toujours comme il le voulait. Parfois, ses mains étaient couvertes de sang et il en faisait des cauchemars pendant des nuits. Des proches ? Non, toujours pas. Enfin, oui un. Un petit poisson qu’il a rencontré à Alfheim un peu magique diront nous. Il nage, mais dans les airs n’ayant simplement besoin que de dormir dans l’eau pour être remis à vif ! Pour l’embêter, Alowin le surnomma Sushi et contradiction. N’ayant pas une bonne mémoire, ce n’était pas rare que le petit poisson se perde ou oublie quelque chose. Ce qui rappelait à chaque fois la douleur du passé de Seven.

Aujourd’hui, le jeune homme vit pleinement sa vie et à côté de son métier, s’amuse à créer divers inventions de ses petites mains n’arrivant pas à tenir en place. S’il pouvait bouger et créer toute la journée, il le ferait car cela l’empêche de penser à son passé. Un jour, il aimerait avoir l’occasion d’inventer une invention qui donnerait possibilité de se rappeler de lui. Possiblement, son nom… ? A voir. Levant les yeux, il regarda la date. Ah, le 31 Octobre ? C’était son anniversaire…


A toi maintenant. Qui es-tu?


Pseudo : Je suis la même personne qu'avant 8D.
Âge : 24ans... ;_;
Personnage de l'avatar : 707 - Mystic Messenger.
Comment avez-vous connu notre forum ? Il est sorti de mes cou... de ma tête.
Question, suggestion, remarque ? On vous prépare des news. ♥
&  toi, parle nous de toi  !  : En deux mots. Fraises, Nagisa. ♥
Code du règlement : Je m'auto valide, kyu !
avatar
Messages : 99
XP : 198
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 07/10/2016
Age : 25
Familier : Sushi - Poisson rouge
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Oct - 9:00
OMG T'AS GARDÉ LE COUP DU POISSON ROUGE COMME FAMILIER J'AIME xDDDDDDD
Et puis Sushi quoi. Ok j'suis mort. /PAN

Sinon rebienvenue Alowin et bon courage pour ta fiche, bienvenue chez les roux. 8D En fait on a fait le contraire t'as vu ? T'as commencé par une albinos puis un roux et moi j'ai fait l'inverse /PAN
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Oct - 12:58
Bah oui, tu crois quoi 8D. Mais interdiction de manger Sushi, hein è_é !

Purée j'avais même pas fait attention à notre inversion ahaha. xDDDD

Merci ♥
avatar
Messages : 99
XP : 198
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 07/10/2016
Age : 25
Familier : Sushi - Poisson rouge
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Oct - 22:32
REBIENVENUE AYUYU ♥
avatar
Messages : 116
XP : 429
Date de naissance : 18/05/1998
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Familier : Sorel; un canari deadpan snarker qui lui évite bien des emmerdes ~
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
A head full of dreams
I’m ready to run through the heat of the sun. Can’t do it alone, can't do it alone. I’m ready to hope, swing me out of the low. Wide awake in the glow, can't do it alone. I’m ready to fly, uncover the light, impossible heights ∞


   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Oct - 22:35
Entre Abruti le chat et Sushi le poisson... si un jour, quelqu'un a un chien comme familier, je veux qu'il l'appelle Hotdog -pan-

Rebienvenue en tout cas et hâte de voir ce que tu vas faire du personnage èwé
Sin of Lust
avatar
Messages : 73
XP : 208
Date de naissance : 21/01/1996
Date d'inscription : 21/07/2016
Age : 21
Localisation : Dans ton c... coffre fort ?
Familier : Un chat, Abruti. Tout est dans le nom.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 31 Oct - 22:52
Merci à vous deux mes petits bouts <3

Pour dire que je finis ma fiche ce soir 8D.
avatar
Messages : 99
XP : 198
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 07/10/2016
Age : 25
Familier : Sushi - Poisson rouge
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 2 Nov - 18:27
BON. CHOSE PROMISE CHOSE DUE.

Je passe ! Seultrucquejevaisfaireaujourd'hui *Tousse* èwé

Donc ton personnage est vachement intéressant, je l'aime beaucoup ! Même s'il a eu une VDM quand même... Osef, un bon perso est un perso qui a souffert dans sa vie. /PAN

Bref, j'ai pas grand chose à dire sur ta fiche, elle est bien comme d'habitude. 8D Alors je te valide de ce pas p'tit roux ♥


Les roux vaincront putain.
Messages : 282
XP : 145
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Once upon a time... :: Tamaris-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit