Mysidia est un forum fantastique/steampunk. Quelle créature et camp allez vous intégrer ?
 

N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu? [TERMINÉ]

 :: Let's play ! :: Zhakal :: Limia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 29 Aoû - 9:54
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Cela faisait combien de temps que notre vampire n’avait pas dormi sans l’ombre d’un cauchemar ? Sans les images de son frère jumeau se faisant tuer sous ses yeux ou encore Neal se battre contre son père. Des évènements du passé qui hantait l’albinos qui ne pouvait s’en défaire. Comme si c’était une vengeance ayant été trop faible pour les aider, pour les sauver. Faible, voilà ce qu’elle était, mais maintenant, elle voulait changer ! Elle avait changé. Ses forces avaient décuplés ainsi que son entrainement. D’accord, son père avait été un gros connard qui ne pensait qu’à la renforcer, mais c’était d’un côté positif. Ayumi pouvait se battre contre des rivaux bien plus grands qu’elle ! Bien sûr, quand elle ne faisait pas la débile et était envoyée en mission quand ses forces étaient amoindrie. Un peu comme son combat contre son frère où elle n’avait pas pu user de la totalité de ses capacités. Mais elle devait vite les retrouver ! Pour prévoir l’affrontement avec Noctis, mais… Elle n’aimait pas boire du sang.

Cela devait être dans la matinée où notre vampire commença à gigoter dans son sommeil. Comme si quelque chose venait de changer et la dérangeait. Finalement, quelques cauchemars vinrent dans son esprit la faisant se tourner dans le lit. Ce qu’elle voyait ? Clairement son père en train de torturer et achever Neal devant ses yeux. Résultat ? Elle se réveilla en sursaut en criant «  Neal ! » et se tenant l’estomac. Sans vraiment faire attention à la situation, elle dut se diriger vers un saut pour vomir le peu de nourriture qu’elle avait dans le ventre. S’essuyant la bouche avec sa manche de ce vêtement complètement déchiré. Ah oui merde, elle était partie de chez elle et n’avait donc aucun nouveau vêtement, mh un peu galère… Pensant que son frère ne lui en voudrait pas, elle alla lui emprunter une chemise noire qu’elle se mit après s’être éclaboussée la frimousse d’eau. Se séchant le visage, sa vision n’était plus aussi floue que la veille et Ayumi pouvait y voir plutôt correctement. Commençant à regarder autour d’elle, la vampire remarqua un problème. Où était Neal… ?

Les images de son rêve revinrent rapidement dans sa mémoire et Ayumi se mit à paniquer. Ne connaissant pas la maison, ses pas la firent visiter chaque recoin de chaque pièce. Les images revenant rapidement en tête et la boule au ventre se faisant de plus en plus présente. La peur de le perdre une nouvelle fois, mais en pire… Son père les avait retrouvés ? C’était évident, il ne serait pas parti comme ça… ? Ou alors, Neal s’était vengé en l’abandonnant ? Pour sa survie ? C’était logique, elle l’avait bien abandonné à l’époque. Non, ce n’était pas possible. Pas avec ce qu’il avait dit hier ! Neal n’était pas un menteur…
La panique la prenant, ses forces repartirent soudainement sous la pression. Alors qu’elle voulut sortir pour courir après cet enfoiré de Noctis et aider son frère, ses jambes lui dire fuck avant de la faire tomber sur le sol. Tremblant comme une feuille morte, elle n’eut que la force de demander à Raven de retrouver son frère et de voir le corbeau s’envoler par la fenêtre rapidement.

«  Je t’en supplie Neal, reviens et faites que tu n’aies rien… » Dit-elle à elle-même comme pour se rassurer.

Sauf que ça ne marchera pas aussi facilement surtout avec les images qui tournaient dans sa caboche. Assise par terre, elle se recoquilla sur elle-même toujours en tremblant et ne sachant plus où donner de la tête. Il fallait qu’elle se calme, mais les crises de panique de la vampire n’étaient pas aussi facile à disparaitre. Surtout quand il s’agissait de son frère…


avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Sep - 10:34
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Ce sommeil était réparateur, Neal le sentait. En fait, il se sentait bien tout simplement. Parce qu’il avait sa sœur auprès de lui, et ça le rassurait d’une certaine manière. Comme si c’était un enfant qui avait besoin de réconfort de la part de sa grande sœur, bien qu’ici, ce soit lui l’aîné et Ayumi la cadette. Lorsqu’il se réveilla, il sentit toujours la présence de l’albinos à ses côtés, et ça le fit sourire doucement. Oui, le vampire se sentait bien et reposé, même s’il était loin d’avoir retrouvé toutes ses forces et toute son énergie.

Il resta un moment pensif, en fixant le plafond, en se remémorant tout ce qu’il s’était passé la veille. En quelques heures, tout avait basculé, littéralement. Il avait failli tuer sa sœur, puis avait découvert que c’était elle, ça lui faisait mal, à vrai dire. Le rouquin s’en voulait encore pour ça, bien que sa sœur lui ait dit que ce n’était pas de sa faute. Il n’en pensait rien, pour lui c’était de sa faute. C’était lui qui l’avait blessé, lui qui avait failli la tuer… Ou alors tout était la faute de Noctis. Oui c’est ça, c’était lui le coupable. Est-ce que Neal avait besoin de relativiser, rejeter la faute sur quelqu’un d’autre ? Non, parce qu’il était conscient de ce qu’il avait fait, mais il cherchait en même temps d’autres fautifs.

Le plus grand était bien évidemment Noctis. Plus il y pensait et plus ça ravivait sa haine envers lui, envers le fait qu’il ait utilisé Ayumi à ses propres fins, qu’ils voulaient s’entretuer sans savoir que c’était eux. Un soupir silencieux quitta ses lèvres alors qu’il tourna les yeux vers l’albinos. Il préférait la voir comme ça, endormie, calme, en train de se reposer. Il ne savait pas de quoi elle rêvait, mais en tout cas, il savait de source sûre que ce n’était pas un rêve concernant les licornes et ce genres de créatures fantastiques qui peuplaient les rêves des enfants. Puis Neal eut une idée.

Se levant sans faire de bruit et sans déranger sa sœur, il alla se changer, en ignorant son état encore assez catastrophique, surtout son bras. Au moins, il arrêtait de voir des choses étranges dans ses hallucinations. Se regardant dans le miroir, il se pinça l’arête du nez en essayant de faire le vide dans son esprit. Puis il quitta silencieusement sa maison avec son esprit renard. Lui et le familier d’Ayu étaient revenus en leur affirmant que la voie était libre, alors autant en profiter. Dans l’action, il avait oublié d’écrire un mot pour l’albinos, pour lui dire de ne pas s’inquiéter et qu’il n’en aurait pas pour longtemps. La connaissant, elle se ferait un sang-d’encre si elle ne le voyait pas. Bon, il allait faire vite alors.

Un long moment passa. Un peu trop long même, Neal s’en rendait lui-même compte au final. En même temps, il faisait tout pour être discret. Alors il passait par les petits chemins, histoire de ne pas se faire repérer. Parano ? Eh bien dans un cas comme le sien, oui. Il avait peur de voir Noctis surgir du coin de la rue après tout. Enfin bon, tout s’était malgré tout bien passé, et il put rentrer chez lui sans accroc. Avec des fraises. Pour faire plaisir à Ayumi. Oui, tout ça pour des satanés fraises. Là il espérait juste qu’Ayumi ne se serait pas trop fait de films, même s’il en demandait sûrement trop. Le jeune homme entra chez lui, pour voir quelque chose qu’il n’aurait pas voulu voir à vrai dire.

Sa sœur, au sol, parce qu’elle s’était inquiétée. Tout de suite, il s’approcha d’elle pour s’accroupir à ses côtés et la regarder, un peu en panique en fait. Il avait posé ces satanés fraises sur le premier buffet venu pour la regarder, en la serrant contre lui pour lui caresser les cheveux, un peu gêné.


« Je pensais pas que t’allais te réveiller si tôt… »


Neal marqua un temps d’arrêt, en la gardant dans ses bras et en lui embrassant affectueusement les cheveux.

« Excuse-moi, j’aurais dû te laisser un mot… Mais bon… Je voulais te ramener ce que tu aimais, pour te faire plaisir. »


Le rouquin se leva pour apporter les fraises à l’albinos, en souriant d’un air toujours aussi gêné. En espérant que ça lui fasse plaisir, qu’il n’ait pas fait tout ça pour rien. Même s’il s’en fichait, du moment que ça changeait les idées de sa sœur pour qu’elle puisse manger quelque chose qu’elle aimait.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 10:15
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Tout était flou dans la tête de notre vampire qui essayait de se calmer, mais en vain. La peur parcourait son corps comme jamais et les images qu’elle se fabriquait elle-même, n’arrêtaient pas de tourner. Qu’est-ce qui allait se passer si Neal avait été choppé par leur père ? Il n’allait clairement pas le tuer aussi facilement et s’amuser à le ramener devant sa fille pour les faire souffrir avant d’en achever un des deux, sûrement lui. Sachant très bien le genre de torture que Noctis lui ferait subir, Ayumi mit une main devant sa bouche pour se retenir de vomir. Si elle était rentrée, elle aurait été… été… Non, elle ne devait pas y penser, mais la douleur de son corps la faisait vite reprendre pied sur terre. Certes, elle ne saignait plus, pouvait se mouvoir, mais son corps lui faisait encore mal. Certaines blessures plus profondes n’allaient pas guérir aussi facilement. Il fallait du temps, même pour une créature de son genre.

Malgré son corbeau qui posé à ses côtés qui essayait de la calme, rien ne marchait. Perdre le seul maintient dans sa vie pouvait totalement la détruire… Neal, faites que tu n’es rien, s’il te plait… Et cet appel mental sembla être entendu. La porte de la bâtisse s’ouvrit soudainement. Ayumi releva la tête pour apercevoir quelques secondes la tignasse rousse de son frère qui ne perdit pas une seconde pour prendre sa cadette dans ses bras. Les yeux vides de l’albinos ne réagir pas tout de suite. Quand la chaleur commença à parcourir son corps, elle passa doucement ses bras autour de Karma pour le serrer contre le sien, glacé. Une petite lueur revint dans ses prunelles quand il lui embrassa la tête et que sa voix se fit entendre. Pour dire la vérité, la cadette se sentait un peu honteuse. C’était ce genre de moment de faiblesse qu’elle détestait et encore plus quand ils apparaissaient devant quelqu’un qu’elle voulait protéger.

«  Ce n’est rien… J’avais juste peur qu’il te voit arriver quelque chose… » Dit-elle en se calmant encore un peu contre son ainé.

Neal était parti chercher quelque chose qu’elle aimait ? Le voyant se lever et lui ramener la petite barquette de fraise, ses joues ne purent retenir quelques rougeurs. Il s’en était souvenu… ? C’était un fruit qu’ils adoraient tous les deux depuis tout petit. Cet aliment rouge comme le sang, mais qui avait pourtant un goût sucré. Une petite denrée rare à Zhakal car des fraises avaient besoin de lumière pour pousser et rare était les marchands en ramenant d’une contrée voisine. Prenant le récipient dans ses mains, elle murmura un très timide «  Tu t'en es souvenu...? Merci, Neal.. » avant d’en prendre une en bouche. Le goût n’avait pas changé. Toujours aussi doux et tendre. Un peu comme Neal en fait. Bien qu’une personne pourrait trouver cette comparaison ironique. Se levant et se rasseyant sur le lit, la vampire soupira un dernier coup pour reprendre définitivement ses esprits. Une crise de panique au réveil, ce n’était pas spécialement cool. Enfin, maintenant ils étaient réunis et c’était ce qui comptait. Bien qu’Ayumi avait beaucoup de question à poser.

«  Je suis désolée d’avoir coupé contact avec toi, Neal. Mais c’était pour ton bien. C’était la condition pour que Noctis ne te tue pas, le soir où nous nous sommes enfuis… Et que je fasse tout ce qu’il me demande. » Dit-elle en faisant une grimace se souvenant de certain point.

Continuant de manger, elle agita un peu ses jambes pour essayer de se les dégourdir. Sortir un peu ne lui ferait pas de mal. Genre, dans un endroit calme ? Mais était-ce une bonne idée… ? Ayumi avait peur qu’au moindre faux pas, ils se fassent attaquer par cet enfoiré et ce n’était pas le moment. Ils étaient encore faibles et Ayumi n’avait pas bu une goutte de sang. Prenant un fruit rouge entre ses doigts, elle ressemblait vraiment à une petite fille à qui on venait d’offrir une sucette. Les fraises étaient vraiment son pêché mignon et un bon moyen de l’amadoué. En reprenant une, elle la déposa contre les lèvres de Neal.

«  Tiens, tu le mérites aussi. » Dit-elle, toujours sans sourire. Comme s’il avait disparu et ne voulait pas revenir. « Et toi, qu’as-tu fait ces dernières années ? »

C’était clairement le temps des questions, réponses. Que cela soit de son côté où celui de Neal. Ils avaient du temps à récupérer et surtout, à retrouver. Si Neal avait des questions, elle y répondrait sans mentir. Même si le sujet pouvait être délicat. Elle ne voulait plus rien lui cacher, plus rien du tout.



avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 2 Oct - 20:03
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
De toute évidence, Neal avait fait peur à Ayumi. Parce qu’il était parti sans prévenir. Argh, ce n’était pas encore le bon moment de partir comme ça. Donc aller ramasser des pâquerettes sans prévenir ne serait pas non plus une bonne solution. C’était noté. Après tout, le rouquin aurait sans doute réagit exactement de la même manière de la jeune albinos. Il fallait que cela cesse. Que cette peur s’arrête, qu’elle laisse place à de la confiance. Une confiance perdue depuis plusieurs années maintenant, et qui mettra du temps à se réinstaller, petit à petit.

Il la garda dans ses bras pendant un moment, le temps qu’elle se calme définitivement, que son pauvre cœur arrête de vouloir s’enfuir de sa poitrine. Cependant, il avait eu une idée géniale avec les fraises, puisque ça lui faisait énormément plaisir, et qu’il venait d’entendre une petite phrase venant d’elle, qui le fit doucement sourire. Bien sûr qu’il s’en souvenait, on n’oubliait pas quelque chose comme ça, d’aussi important voyons. Un sourire doux flottait sur ses lèvres tandis qu’il observa Ayumi manger une des fraises. Cela semblait lui faire plaisir, et son petit effet était assuré. Tant mieux, c’était exactement ce qu’il voulait.

Puis vint le moment tant attendu. Le moment où il fallait parler, où il fallait raconter ce qu’il s’était passé depuis tout ce temps. Parler du passé, pour comprendre les évènements. Tant mieux d’un certain côté, Neal voulait savoir avec précision ce qu’il s’était passé le jour où ils s’étaient perdus de vue. Pleins de théories lui fourmillaient en tête mais aucune n’était réellement plausible. Alors que savoir la vérité pure et dure, il n’y avait rien de mieux dans un sens. Mais est-ce qu’il avait vraiment envie de savoir ? Oui, c’était la faute à Noctis, mais pas que. Il y avait autre chose malgré tout.

Quand Ayumi commença à parler, Neal l’écouta en silence. Désolée d’avoir coupé contact, tout ça pour son bien, et bien évidemment, Noctis. Donc c’était bien à cause de lui, mais l’albinos avait fait ça pour son bien, pour ne pas qu’il le tue à ce moment-là. Dieu qu’il détestait cet homme et qu’il voulait le voir dans les entrailles des Enfers les plus profonds. Il en serait tellement satisfait mais Noctis était comme une mauvaise herbe. Il ne mourrait pas, à son grand désespoir. Puis il tiqua quand elle dit qu’en gros, elle avait accepté de faire tout ce qu’il lui demanderait. Etait-ce vrai ? Ayumi ne mentirait pas là-dessus, et cela le fit froncer les sourcils.


« Qu’est-ce qu’il t’a demandé de faire exactement ? »


En fait, rien que l’idée que ce type touche Ayumi lui était insupportable. Tout ce qu’il avait envie, c’était de lui arracher les yeux et lui enfoncer dans la gorge. Un fantasme bien particulier, mais un fantasme quand même, toutefois bien différent des fantasmes habituels. Il poussa un soupir. Se calmer, cela ne servait à rien de s’énerver malheureusement, ce n’était pas ici et maintenant, et surtout dans son état qu’il parviendrait à vaincre cette crevure. Mais un jour. Un jour il l’aura, et ce jour il l’appréciera comme jamais. Quelque chose vint le distraire. Une fraise sous son nez, puis contre ses lèvres. Le rouquin oublia instantanément Noctis pour se concentrer sur la fraise, et la manger sans se poser de question. Qu’est-ce que c’était bon.

Cependant, en mâchant tranquillement le fruit, le vampire observa l’albinos. Elle ne souriait pas. Son sourire si doux, si rayonnant avait disparu. A la place de ça, un visage froid, presque comme s’il regardait une inconnue. Il la reconnaîtrait toujours, avec ou sans sourire, même s’il la préférait avec. Cela illuminait son visage.


« Je préfère quand tu souris, mais je ne te forcerais jamais à m’en faire un. Prend ton temps, fait tout à ton rythme, c’est tout ce qui compte Ayumi. »


Il lui sourit doucement en la regardant, avant de réfléchir à sa question. Qu’avait-il fait ces dernières années ? Beaucoup de choses il fallait dire, même si tout se ressemblait en quelques sortes. Neal s’étira.

« Disons que j’ai percé dans le domaine des mercenaires… Pour me faire un nom, pour gagner de l’argent. » Neal marqua une pause avant de planter son regard dans celui d’Ayumi. « Pour glaner des informations, et pour te retrouver. Il ne s’est pas passé un instant sans que je pense à toi, ou à te retrouver. »


Pour lui, cela faisait une éternité qu’il n’avait pas vu Ayumi mais en même temps, tout était passé si vite ces dernières années. Cela lui faisait drôle d’y repenser à vrai dire, de se revoir au tout début, perdu et abandonné, alors qu’aujourd’hui tout était tellement différent. Cela lui plaisait, ce changement. Il s’était endurci. Neal avait mûri tout simplement, et pas qu’en bien mais comment pouvait-il faire autrement ?

« C’était la mission que je m’étais imposé. De faire en sorte de te retrouver… Et ce jour est enfin arrivé. »
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Nov - 18:51
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

La situation était particulière dans la tête de notre vampire. D’un côté, elle était complètement à l’aise en la présence de son frère, mais en même temps… Elle ne se sentait pas vraiment bien avec la discussion qu’ils venaient de commencer. Mais celle-ci devait avoir lieu, c’était obligé pour enlever tout secret entre le frère et la sœur. Même si c’était dur, le passé était le passé et le futur ne pouvait que prédire de nouvelles aventures. Bien qu’elles ne pouvaient être de mauvais augures.  Ce qu’il fallait faire, c’est ne pas penser à se ressentir qui lui rongeait le cœur, simplement penser à Neal qui était maintenant là pour elle. Tout comme elle était là pour lui. Vous trouvez ça un peu gnagnan ? Aller vous faire voir ! Ils ont bien le droit à un moment de calme après le combat qui avait failli les détruire…

Les questions de Neal commencèrent à devenir plus précises. Il voulait savoir ce que Noctis lui avait demandé ? Sur le coup, la cadette arrêta de manger ses fraises et fixa la barquette. Comme si elle avait honte et n’osait pas regarder son frère dans les yeux. Prenant son courage à deux mains, ses paroles continuèrent de raconter son récit. Ou plutôt, son cauchemar. Si seulement ce n’avait été que ça…

«  Tout… J’ai dû tuer, j’ai dû manipuler… J’ai les mains couvertes de sang et beaucoup d’innocent. Parfois, je lui cachais que j’épargnais les jeunes enfants, mais quand il l’apprenait, je me faisais battre pendant des heures… Je mangeais peu et il ne me donnait que du sang mort. Elle ne put retenir une grimace en pensant à la suite. Et si j’étais rentré hier soir, Il… Il aurait voulu une progéniture complètement de son sang… » Dit-elle en manquant de vomir rien que en y pensant.

C’était un sous-entendu, mais Ayumi n’était pas une idiote. Elle avait bien compris. Si ce n’était pas pour protéger Neal, elle serait morte depuis longtemps. Se tenant un peu la tête qui commençait à lui faire mal en imaginant ce qu’il ne fallait pas, la voix de Karma lui fit reprendre la raison. Il préférait la voir sourire ? Depuis quand… Elle n’avait pas souris ? D’après ses souvenirs, c’était juste avant qu’elle tombe malade et qu’ils n’essaient de s’enfuir. Oh, ça remontait…. Ne sachant pas vraiment quoi lui répondre, la vampire essaya de sourie, mais… Ce sourire ressemblait plus à une grimace qu’autre chose. Bien sûr qu’il allait revenir, Neal était là. Mais il lui fallait du temps, simplement un peu de temps. Comment Neal avait fait pour garder ce sourire aussi doux ? Il n’avait pas changé. Non, au contraire ! Son sourire était devenu encore plus doux qu’avant. A croire que Karma était encore bien plus fort qu’elle en ce qui concernait la force mentale.

Finalement, ce fut le tour du rouquin de prendre la parole et lui raconter son histoire. Alors, lui aussi avait pris une voie difficile ? Celle de devoir tuer pour survivre. Avait-il aussi dû tuer des personnes qu’il ne voulait pas et avoir des remords en suite ? Sérieusement, Ayumi avait envie de lui demander, mais c’était mieux de ne pas faire ressortir ce genre de souvenir.
Quand les yeux ambre du rouquin croisèrent ceux cendré de sa sœur, elle ne put se retenir de rougir légèrement en voyant l’intensité avec laquelle il le regardait. Ce regard qui allait parfaitement avec la suite de son récit. Il avait passé ses années à vouloir le retrouver… ? Alors que pour Ayumi, c’était le contraire. Pour lui garantir la sécurité, elle voulait l’éviter au possible malgré que l’idée de le revoir fût plus forte que toute autre envie.

«  Tu as consacré ses années pour moi… ? Alors que de mon côté, je faisais au maximum pour en pas te croiser… Car je savais que si Noctis apprenait qu’on était en contact, il allait venir de tuer sans hésiter. Ça avait été notre accord. Ta vie sauvée contre le fait de ne plus jamais se voir. C’est pour ça que je lui ai obéi, mais… Elle fixa à son tour Neal de la même manière. Plusieurs fois, j’ai pensé ne plus le supporter. Plusieurs fois, j’ai failli en finir avec ma vie. Penser à toi, me redonnait de la force. Penser que si je vivais, il n’allait pas essayer de faire de toi un pantin… Ça a été ça mon but. Survivre pour qu’il ne te touche pas. »

Ces mots allaient sûrement être durs à entendre pour Neal. Car cela voulait clairement sous-entendre, même sans qu’elle ne le veuille, qu’elle avait sacrifié sa vie pour lui et que cela aurait pu continuer sans cette retrouvaille. Laissant un peu le calme se remettre, elle remangea une fraise avant de dire.

« Ah et je pense rester dans la même sorte de métier. Je ne sais faire que ça de toute façon… On pourrait faire une bonne équipe, non ? » Dit-elle d’un ton presque ironique.

Oui, elle voulait encore et toujours le protéger. Ça, ça ne changera jamais quoi qu’il arrive.
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 26 Déc - 3:01
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Neal et Ayumi discutaient. Ils avaient chacun leur temps de parole, quand l’un parlait, l’autre écoutait attentivement sans l’interrompre. Qu’est-ce qu’il se passait dans la tête d’Ayumi quand Neal lui avait raconté sans entrer dans les détails ce qu’il avait fait ? Sûrement beaucoup de choses, autant que dans la sienne lorsqu’il écouta l’albinos parler. Plus il assimilait ce qu’elle disait et plus ça le mettait hors de lui. Pourtant, il fit un effort sur lui pour ne pas se lever et crier toutes sortes de menaces et de jurons à l’encontre de Noctis. Cet homme était perfide, c’était même la pourriture incarnée. Neal le haïssait, il voulait le voir mort, c’était presque son fantasme principal. Voir la tête du serpent coupée.

Le rouquin ne put retenir un grondement sourd montant de sa gorge. Même s’il était blessé et affaibli, l’adrénaline et sa colère lui permettrait de tenir un certain temps. Il se ferait sûrement massacrer, mais ce ne serait pas faute d’essayer. Il fallait qu’il reste calme, pour Ayumi. Dans sa tête, il ressassait les mots qu’elle avait dit. Tuer des innocents, beaucoup trop de sang sur les mains, une alimentation composée de sang mort… Se faire battre… Plus sa sœur parlait et plus son sang bouillonnait dans ses veines. Neal se fit violence pour ne pas trépigner sur place, voire même faire les cent pas pour se calmer. Penser à la présence d’Ayumi. Elle était là, c’est tout ce qui comptait actuellement et rien d’autre.


« On le massacrera… Je le jure... », marmonna Neal presque pour lui-même.


Le jeune homme redressa la tête lorsqu’Ayumi repris la parole, et ce qu’il entendit lui fit mal au coeur. Elle l’avait évité pendant tout ce temps alors que lui avait passé des années à la chercher pour la libérer des griffes de Noctis. Tout ça à cause d’un accord dont il ne savait rien. Ce devait être pendant cette nuit-là, où il s’était pris une sacrée dérouillée par l’autre enfoiré. Tout revenait à lui dans tous les cas, c’en était frustrant ! Personne ne pouvait avoir un aussi haut niveau de haine que le rouquin envers une personne, c’était certain.

Un long soupir traversa les lèvres de Neal. Il écoutait, il entendait bien la voix de sa sœur. Il savait pertinemment que ce n’était pas de sa faute, mais celle de Noctis. Comment pourrait-il lui en vouloir par ailleurs ?


« Tu sais Ayumi… Je suis content que tu me le dises, et que tu ne me mentes pas. Neal marqua une pause en regardant un point fixement. Je suis content que tu sois là, devant moi, et que tu n’as pas craqué. Je me fiche de savoir que c’est un accord entre l’autre et toi. Tu aurais dû t’enfuir ! J’ai bien pu lui échapper pendant tout ce temps, et je pense que toi aussi tu aurais réussi. »


Un nouveau soupir.

« Mais peu importe. Tu es là maintenant, loin de Noctis, et près de moi. Sois sûre que je ne te laisserais pas repartir. On survivra tous les deux sans qu’il nous touche, et on lui fera mordre la poussière. »


Cette fois le rouquin sourit à l’albinos. Un sourire confiant, car il avait confiance en lui, confiance en elle, et il savait qu’ils pourraient réussir. C’était un projet fou, ambitieux, et peut-être suicidaire que de vouloir éliminer cet homme. Mais s’ils n’avaient plus de but, alors autant s’en fixer un nouveau et se battre pour le réaliser. Après tout, ce n’est pas en se lamentant qu’ils allaient changer les choses, bien au contraire. Il fallait avancer et laisser le passé derrière pour se consacrer uniquement sur l’avenir. Neal pensait les choses ainsi, parce qu’il avait envie d’avancer. Il souhaitait, il voulait qu’Ayumi fasse de même maintenant, et il l’aiderait d’une manière ou d’une autre.

« Ayu, je suis heureux parce que je suis avec toi. Ca ne va pas plus loin, je n’en demande pas plus. Promets-moi que tu ne vas pas repartir pour tenter de me protéger, parce que si c’est le cas… Neal marqua un temps d’arrêt avec un petit sourire. Je te prive de fraise. »


Même si la discussion était sérieuse, il ne pouvait s’empêcher de faire une petite blague. Pour détendre l’atmosphère pesante parce qu’elle en avait bien besoin, et que le roux avait envie de voir un sourire sur le visage triste d’Ayumi. Il lui avait dit qu’il préférait quand elle souriait, alors il avait envie de voir un sourire, un petit ou non, tant qu’il y en avait un. Neal leva d’ailleurs les deux pouces quand Ayu lui dit qu’elle allait continuer à être mercenaire, et qu’ils pourraient faire une bonne équipe.

« Je ne comptais pas me reconvertir non plus, et je suis certain qu’on fera une bonne équipe. Les autres devront se méfier maintenant ! »


Neal souriait, un sourire jovial qui signifiait qu’il se sentait bien, bien mieux qu’il y a quelques minutes où il avait envie de faire un meurtre. Pourquoi il était content ? Parce qu’Ayumi était près de lui, qu’ils allaient faire équipe, qu’ils allaient rester ensemble et ça, ça le rendait profondément heureux. Si elle voulait le protéger, elle ne serait pas sans savoir que lui aussi allait chercher à la protéger, prendre soin d’elle. Ils allaient pouvoir de nouveau veiller l’un sur l’autre, et ça lui plaisait.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Jan - 1:31
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Pour dire la vérité, cette discussion donnait envie à Ayumi de vomir les fraises qu’elle était en train de manger. Elle se retenait car elle ne voulait pas gaspiller cette denrée si rare dans la contrée de Zhakal. Mais se rappeler ce que son père lui faisait, ce qu’elle avait dû subir et imaginer ce qu’elle aurait pu subir… C’était une limite pour l’imagination débordante de notre vampire qui ne quittait pas ses mains du regard. Comme si elle avait honte des conneries que son père lui avait fait faire. Pourquoi n’avait-elle pas le droit d’être libre et faire ce qu’elle avait toujours voulu faire ? Ah oui, pour la liberté de son frère bien sûr. Imaginer, ils se seraient retrouvés et Neal l’aurait traité comme de la merde, Ayumi aurait été littéralement détruite. Enfin, ne parlons pas de connerie du genre et revenons à la discussion de la fratrie.
Ce n’était pas compliqué à remarquer que le rouquin faisait son possible pour tenir sur place et ne pas exploser le premier objet qui lui passait sous la main. Elle ne pouvait que le comprendre car elle ne se serait pas retenue si son frère lui avait raconté de telles horreurs… Sa tête se tourna un peu quand une réponse lui fut donnée. Ils allaient le massacrer et c’était une promesse ? Ayumi avait envie d’y croire, tellement envie d’y croire… Mais elle avait ce blocage dans la tête qui lui disait que son père était bien trop fort pour eux. Enfin, c’était même clair s’ils ne se rétablissaient pas avant le combat. Ses poings se serrèrent et elle ne préféra rien répondre pour ne pas briser les paroles encourageantes de son ainé. Si seulement c’était aussi facile…

Et ce fut le tour de la révélation la plus dure à dire et Ayumi avait tellement peur de la réaction de son frère qu’elle se mit à serrer ses poings tellement fort qu’un peu de sang en coula. Oui, elle avait été une salope qui avait laissé tomber son frère, mais pour son bien après tout. Était-ce une bonne solution ou pas… ? Pour Ayumi, oui. Car sans ce sacrifice, Neal ne serait plus en vie aujourd’hui, mais ça avait été un choix tellement dur que la vampire avait dû prendre en quelques minutes, voir secondes. Et finalement, une réponse sortit de la bouche du rouquin qui la fit arrêter de trembler comme une feuille. Tournant légèrement son regard vers lui, elle fut surprise du calme que Neal venait de faire preuve. Il était content qu’elle ne lui mente pas ? Pourquoi lui aurait-elle menti ? L’entendant parler de la sorte, Ayumi eut un haut les cœurs, sentant les larmes lui monter et ses yeux brillèrent. Mais elle était encore bloquée, dans sa tête, les paroles de son père résonnèrent et elle ne pleura pas, elle n’avait pas le droit : c’était pour les faibles.
Elle aurait pu s’enfuir ? Bien sûr que oui, mais sa tête avait été complètement lavée et la peur n’était que présente, la peur que son père sache où Neal était… Pour mieux le tuer devant ses yeux.

«  Oui, j’aurais pu à n’importe quel mission. Mais… J’avais trop peur qu’il te surveille, qu’il sache où tu étais… Et d’un coup, le voir te tuer devant moi, voir même pire. Je ne voulais pas prendre ce risque. J… J’avais trop peur… » Avoua-t-elle complètement.

Mais la suite des paroles de son ainé était bien plus réconfortante, ils n’allaient plus se séparer. Ça, c’était sûr. De toute façon, même si Ayumi retournait auprès de Noctis maintenant, il allait savoir que quelque chose clochait tellement elle avait mis de temps et surtout de ne pas la voir autant détruite que prévu. Ils n’avaient plus que deux options. Se cacher ou se battre. La première était mieux pour le moment et la deuxième arrivera un jour, c’était certain… Et ce sourire, il lui avait tellement manqué. Si réchauffant, si rassurant… Par pur réflexe, la cadette plaça une main sur la joue de son frère en lui disant un simple «  merci » malheureusement sans sourire qui allait avec, le temps qu’elle apprenne à en refaire un vrai. Mais même ce petit surnom réchauffa son cœur de glace. Ayu… Combien d’année elle ne l’avait pas entendu… ? Aucune idée. Elle avait arrêté de compter. Un léger rire sortit de sa bouche en entendant sa petite blague et elle sera un peu plus le baquet de fraise comme pour y répondre.

« Ah non, j’y tiens trop ! Dit-elle pour répondre à sa blague avant de redevenir sérieuse. Je ne compte pas repartir, ne t’en fais pas. Je ne survirais pas à te perdre une nouvelle fois et je sais que si je pars maintenant, le châtiment ne me fera plus jamais voir la lune. Je veux simplement rester avec toi et moi aussi, te protéger du mieux que je peux… » Répondit Ayumi de manière des plus sincère.

Et la discussion se termina sur le fait qu’ils allaient tout deux resté mercenaires. Quelque part, c’était triste qu’Ayumi se pense capable que de tuer et espionner. Qu’elle n’avait aucun talent dans un autre domaine et pourtant, si elle cherchait au fond d’elle, il y en avait… De l’autre côté, ça lui permettait d’aussi protéger son frère lors des missions et au fil du temps, ils pouvaient être cordonnés comme jamais. Un bon moyen de s’entrainer avant que le boss final n’arrive : Noctis.

«  Je pense aussi. Il faudra qu’on se parle plus précisément de nos pouvoirs, mais je pense qu’il y a moyen de faire de très joli combo. » Dit-elle en lâchant un petit pouffement de rire.

L’atmosphère était redevenue bien moins tendue qu’il y a quelques minutes. Les plus gros dossiers avaient été sortis, bien qu’ils en restent encore un gros : le meurtrier de leur frère disparu. Mais laissons ce sujet pour plus tard. Tapotant un peu sur ses propres jambes, elle tourna la tête vers son frère.

«  Neh, est-ce que ça te dirait de prendre un peu l’air ? Je pense qu’on en a bien besoin. Dégourdir un peu nos membres pour qu’ils se rétablissent mieux. Enfin, sans aller trop vite sinon, je vais devoir te porter ! Plaisanta-t-elle encore une fois. Je te propose d’aller au petit parc d’à côté ? Ce n’est pas très loin, enfin… Je crois ? »

En fait, Ayumi venait parler sans vraiment trop savoir si elle avait raison. Le parc n’était pas loin du lieu d’affrontement, mais en même temps… Elle avait été dans les vapes lors du transport de l’endroit à chez Neal. D’ailleurs, si le frérot voulait lui faire une blague, il la laissait toute seule dehors et elle ne retrouverait pas son chemin sans l’aide de son corbeau. Oui, Ayumi était une quiche en orientation ! Enfin bon, elle attendit la réponse de son frère en forçant légèrement en attrapant son manteau et ses chaussures !

avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 6 Jan - 17:39
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Entendre de la bouche de sa sœur qu’elle avait peur pour lui, qu’elle n’osait pas s’enfuir de peur que LUI se fasse tuer, c’était profondément insupportable. Ce n’était pas le rôle des cadets, mais celui des aînés que de protéger leurs frères et leurs sœurs. Plus la conversation avançait, et plus il se sentait mal d’avoir failli à son rôle d’aîné. Ayumi lui dirait certainement qu’il n’aurait pu rien n’y faire, qu’il restait son frère chéri mais… mais il y avait quelque chose qui le dérangeait dans tout cela. Tout était allé tellement vite. Même cette discussion semblait irréelle, comme un rêve qui pourrait virer au cauchemar à tout moment.

Pourtant le contact de la main de l’albinos sur sa joue le fit doucement sourire. C’était chaud, réconfortant. Elle ne souriait pas, mais ça viendrait. Neal était persévérant, il était sûr d’avoir très prochainement un sourire de la part de sa cadette. Il se contenta de hocher la tête quand elle lui dit qu’elle ne comptait pas repartir, sous peine de ne jamais revoir la lune. Le rouquin l’espérait bien, parce qu’il ne la laisserait pas faire dans tous les cas. Il eut un sourire taquin lorsqu’elle lui dit qu’elle voulait le protéger du mieux qu’elle pouvait.


« Dis donc, tu vas me laisser te protéger et prendre soin de toi pour une fois ? T’es têtue quand même, mais n’oublie pas que je suis pire que toi. ~ »

L’ambiance était bien plus détendue par rapport au début. Ils avaient bien parlé, et maintenant ils pouvaient se détendre. Enfin… Neal avait encore une question qui lui brûlait les lèvres, mais il la gardait pour lui pour le moment, ne voulant pas encore un peu plus plomber l’ambiance. Il attendrait patiemment, et pour l’instant, il préférait se changer les idées. Alors il eut un sourire lorsqu’il entendit Ayumi lui dire qu’ils feraient de bons combos avec leurs pouvoirs respectifs. Ca, Neal n’en doutait pas une seule seconde ! Cela risquait de faire de belles étincelles, et c’était une chose tellement bien il faut dire ! Que ça explose dans une gerbe de feu, c’était génial.

« Ouais carrément, faudra s’entraîner, ça peut être vraiment intéressant ! »

Le rouquin s’étira, mais grimaça d’un coup en se rappelant douloureusement qu’il ne devrait pas faire des gestes aussi brusques, et ça lui arracha un grognement. Il tourna la tête vers Ayu quand elle lui proposa de sortir, et il comprit très vite qu’il n’avait pas le choix quand il la vit prendre ses chaussures. Ce n’était donc pas une question mais plutôt une affirmation déguisée en interrogation.

« Non j’ai pas envie. »

Il la regarda très sérieusement pendant un cours instant, bien assis sur le lit et sans avoir l’intention de bouger, mais plutôt rester camper c’était une bonne idée également. Puis il eut un micro sourire en se levant, avant que sa sœur ne râle ou ne vienne lui dire que son humour était à chier, et il lui ébouriffa affectueusement les cheveux en prenant ses propres chaussures et de quoi se couvrir. Le vampire regarda sa sœur en coin avec un sourire scotché sur le visage.

« Enfin, tu parles de me porter mais je dois te rappeler que c’est moi qui t’ai portée à l’aller ! Peut-être même que je te traînerais au retour… Je sais pas encore. ~ »

Cette fois, Neal était d’humeur très taquin. Il voulait embêter Ayumi comme avant, comme quand ils étaient gosses et encore insouciants. Tout avait changé, et il avait envie qu’une chose redevienne comme avant. Leur complicité disparue. Enfin, pas totalement puisqu’ils se lançaient des petites piques agréables à entendre pour s’embêter, et cela faisait du bien de se retrouver honnêtement. Cela faisait bien longtemps que Neal ne se sentait pas aussi détendu. Bien que ce soit sommaire, au moins sa sœur était avec lui, ils pouvaient se reposer, ils venaient de manger des fraises et ils allaient se promener. Que demande le peuple ? Une fois prêt, le rouquin tendit la main vers Ayumi.

« Allez viens, comme t’as dit y a un petit parc pas loin. Enfin pas loin ça dépend comment tu le vois, mais on va dire que c’est pas loin. Ca nous fera marcher quoi. Pour nous dégourdir les jambes, ça va nous faire du bien ! »

Ils sortirent tous les deux pour quitter la maison de Neal, et commencer à se diriger vers ledit parc. L’air était frais, il faisait bon. Ou alors c’était parce que le vampire était de bonne humeur donc il supportait mieux les choses. C’était aussi une possibilité, mais pour le moment, le rouquin ne voulait pas y penser.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Lun 6 Fév - 0:32
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Maintenant que les sujets sérieux avaient été dit, on pouvait sentir que l’ambiance entre les deux jeunes gens devenaient doucement de plus en plus doux et sur un ton qu’ils avaient connu avant de se séparer. Fixant toujours Neal dans les yeux, elle boudina légèrement en l’entendant dire que c’était à lui de la protéger  et non pas elle. Oui, Ayumi avait toujours été du genre têtu, mais le rouquin était né de la même trempe. Qui était le plus têtu ? Très bonne question, mais valait ne pas le tester tout de suite car sinon, ils n’auraient jamais le temps de s’entrainer correctement ! Pour toute réponse, elle lui tira un peu la langue de manière plus amusée que de le chercher.
Tiens en parlant d’entrainement, le sujet venait de tomber ! C’est vrai que le duo pouvait former une équipe du tonnerre s’ils s’y mettaient rapidement et ils allaient devoir le faire plus tôt que prévu vu que le temps pouvait se compter en minutes quand on avait un connard qui voulait notre mort à chaque tournant de rue. Regardant la main de son frère, Ayumi se demanda depuis combien de temps il avait découvert son deuxième pouvoir… ? L’albinos se souvenait ne jamais lui avoir présenté sa télékinésie et elle ne se souvenait pas l’avoir vu utiliser ses illusions à l’époque. Enfin, peut-être pour l’embêter, mais elle n’avait jamais été mise au courant.

« Oui ! Dès que nos blessures seront guéries, entrainons-nous ! On n’a pas vraiment de temps à perdre… Alors, mieux on connaitra les capacités de l’autre, plus on sera performant ensemble. » Lui répondit-elle d’une manière bien déterminée.

Après cette petite discussion qui promettait des sessions épuisantes, Ayumi avait envie de vraiment se détendre et de profiter qu’il fasse beau( Enfin, selon Zhakal…) Pour sortir avec son ainé et prendre un bon bol d’air frais ! Pour dire la vérité, la jeune femme avait de la peine à rester enfermée pour le moment comme si elle avait envie d’enfin profiter de sa liberté bien méritée. Jusqu’à que… Le rouquin lui dise qu’il n’avait pas envie. Rapidement, une mine boudeuse arriva sur son minois et elle n’eut pas le temps de répondre que Neal arriva pour lui ébouriffer les cheveux d’un air amusé. Finissant de s’habiller, ses yeux cendrés fixèrent la main de son frère. Elle n’avait vraiment plus l’habitude du contact physique… Timidement, les joues un peu rouges, elle prit la main de Neal dans la sienne en profitant de son corps chaud comme le sien était glacé. Glacé ? Oui, bien plus que quand elle était enfant, mais c’était à cause du mauvaise traitement que son père lui avait infligé. En tout cas, elle profitait de chaque petite chaleur que son frère lui apportait. Sans ajouter un mot à ce que venait de dire Neal, elle hocha la tête avant de commencer à marcher.

Au début, Ayumi ne pouvait pas cacher qu’elle restait tout de même tendue et regardait à chaque ruelle si quelqu’un n’était pas en train de les suivre. Dans le même domaine, elle avait demandé à Raven de surveiller les alentours s’il voyait quelqu’un de suspect ou qui ressemblait à cet enfoiré de Noctis. Enfin, ce n’était pas le bon moment pour se battre car Ayumi n’avait toujours pas bu une goutte de sang et ça… Ca ne l’aidait pas du tout à se rétablir, même le contraire… Un peu dans ses pensées, elle finit par en sortir en fixant le chemin en face d’eux et de voir le petit parc se rapprocher.
Ce n’était pas un parc comme on pouvait s’imaginer avec des arbres bien vert et de l’herbe toute jolie. A Zhakal, tout était noir et les arbres s’étaient adaptés à l’environnement pour quand même faire respirer le peu de créature qui en avaient besoin. La couleur des arbres variaient selon les régions, mais ici… Ils dansaient entre le noir, bleu et violet foncés. Ayumi trouvait ces variantes de couleur juste superbe et ne semblait jamais lassée de les observer. Entrant dans le parc, elle se tourna la tête vers Neal.

«  Cette balade me rappelle de bon souvenir… » Dit-elle simplement comme si elle se rappelait du passé en même temps alors que leurs pas restaient lents pour ne pas s’épuiser.

On pouvait sentir un léger vent frais qui faisaient danser les feuilles des arbres et qui mettait une ambiance plutôt douce… Parfait pour les faire partir dans leurs pensées et se rappeler les belles années. Enfin, Ayumi espérait qu’une fois les ennuis partis, ils allaient pouvoir s’en créer des nouveaux.

« Qu’est-ce que tu as envie de faire ? C’est le gagnant qui choisit ! » Dit-elle dans… Un humour presque glauque si on y pense bien, mais pour lui prouver que c’était oublié et qu’elle ne lui en voulait pas le moins du monde.

Aller, laissons les respirer quelques heures avant que les soucis ne reviennent. Après tout, c’est le meilleur moment pour rattraper le temps perdu, non ?
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Fév - 10:50
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Neal eut un petit sourire lorsqu’il entendit Ayumi assez enjouée, quant à s’entraîner pour former un nouveau duo performant et surtout, terriblement mortel pour leurs ennemis. Tant mieux, si elle était motivée. Il l’était lui aussi, et cela faciliterait leurs entraînements, bien qu’ils promettaient d’être évidemment épuisants. Son envie d’ennuyer sa cadette n’était jamais vraiment partie, cela l’amusait de l’embêter, parce qu’il adorait sa moue boudeuse, il trouvait ça tellement adorable à vrai dire, qu’il ne pouvait pas s’en empêcher. Le rouquin eut un petit sourire lorsqu’il sentit la main de sa sœur dans la sienne. Elle avait la main si froide… Comme quand ils étaient petits, elle avait toujours eu froid à son souvenir, et lui toujours chaud. Encore un signe qu’ils étaient inséparables, tel le yin et le yang.

Tous deux sortirent dans les rues sombres de la capitale, le vampire demandant à son familier de filer et de les prévenir s’il y avait un quelconque danger à l’horizon. Ayumi devait avoir le même réflexe puisqu’elle envoya également son corbeau. Encore une fois, sans se concerter, ils étaient sur la même longueur d’onde, ce qui amusa tout particulièrement le rouquin. Ils marchèrent tranquillement en direction du parc. Neal ne réfléchissait pas, il profitait de la douceur de cette soirée, voulant croire qu’ils étaient en sécurité pour le moment, sans pour autant relâcher son attention. Lui il observait surtout sa sœur du coin de l’oeil, pour surveiller son état, prêt à la rattraper si elle tombait, il était là pour elle tout simplement, et elle le savait.

Pour le moment, Neal se sentait relativement bien, et il voulait que ça dure bien évidemment. Un sourire flottait sur ses lèvres en marchant jusqu’au parc. Il sentait que l’albinos près de lui était tendue, elle avait peur qu’ils se fassent attaquer, et compte tenu de leur état actuellement, ils n’iraient pas bien loin s’ils devaient se battre. Au contraire, ils subiraient une cuisante défaite et, si leur(s) ennemi(s) étai(en)t clément(s), ils pourraient s’en sortir. Sinon ils pouvaient tout simplement mourir et ça, le rouquin n’avait pas spécialement envie de passer l’arme à gauche, alors il comprenait son inquiétude. Lui-même ne sentait rien, mais il était faible, alors ce n’était pas avec ses capacités loin d’être optimales qu’il pourrait repérer un ennemi. Qu’il détestait être blessé à ce point, à cause d’un traquenard… Lui qui ne voulait penser à rien, le voilà en train de ruminer de nouveau contre Noctis. Même lorsqu’il ne voulait pas y penser, cet homme arrivait à s’insinuer dans son esprit pour le troubler, et Neal se demandait comment il faisait même s’il devait s’en prendre à lui-même car il ne faisait qu’y penser.

Une chose n’a d’importance que si on lui en donne. Noctis n’est important que si Neal pense qu’il l’est. Il retint un soupir.

Il tourna la tête vers Ayumi lorsqu’elle lui dit que cette balade lui rappelait de bons souvenirs, et il se concentra sur elle, sur sa voix, son visage, il n’y avait qu’elle qui était importante en ce moment, et le vampire hocha la tête positivement en souriant de nouveau.


« Exact… Ca remonte à loin mais c’est agréable d’y penser. »

Ils ne se pressaient pas, ils profitaient de la douceur du temps tandis qu’ils arrivaient au parc lentement. Il avait l’impression qu’ils étaient comme deux petits vieux qui se promenaient à Zhakal en parlant du temps qui passe… Et Neal éclata de rire en y repensant bien.

« J’ai eu une vision. Toi et moi, vieux, en train de radoter sur notre jeunesse… Et toi avec des rides ça n’a pas de prix ! », se moqua-t-il gentiment en bousculant doucement sa sœur, joueur et taquin, comme à son habitude.

Enfin, rire n’était pas une très bonne idée car il grimaça, et dû prendre une longue inspiration pour tenter d’oublier la douleur, mais globalement, il était de bonne humeur et rien ne pourrait la lui voler actuellement. Le rouquin pencha la tête quand elle demanda ce qu’il voulait faire, puis que ce serait le gagnant qui choisirait… Alors il prit les devants en soulevant Ayumi pour la caler sur son épaule en souriant.

« Voilà. J’ai gagné. Alors ce que je décide, c’est d’aller trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Je vois bien que tu as envie de sang, alors on va aller en trouver ! »

Neal commença à marcher dans le parc en souriant, sa sœur toujours sur son épaule, ne comptant pas la lâcher ni la laisser gagner. Après tout, c’était à lui qu’elle avait demandé ce qu’il voulait faire. Voilà ce qu’il voulait faire, et puis ça se voyait qu’il n’avait pas envie de perdre, d’une façon ou d’une autre. Au moins il mettait tout le monde d’accord, et il fit en sorte de porter ensuite Ayumi comme une princesse en lui souriant doucement, continuant à marcher dans le parc.

« Dis-moi Ayumi, qu’est-ce que tu veux manger ? Je te donnerais du sang avec plaisir et tu le sais mais avec ce qu’il me reste… Alors j’irai chercher quelque chose pour tous les deux. Tu me dis, et on ira chasser ensemble. », il lui fit un clin d’oeil, sachant très bien qu’elle voudra participer dans tous les cas.

Les affaires reprenaient petit à petit, ils se remettaient doucement dans le bain, et chasser ensemble était un début non négligeable pour commencer à travailler ensemble, à leur rythme. Ils n’avaient pas de temps à perdre, mais cela sonnait plus comme un jeu qu’une obligation, voilà pourquoi il le proposait.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Fév - 22:10
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Que dire, que dire ? Tout était maintenant tellement calme, qu’on ne se croirait pas à Zhakal. Une journée sans problème, comme dans le passé où nos deux jeunots ne se séparaient jamais. Aucun problème en vue, juste des blessures dument à un entrainement intensif. Peut-être que cela se serait passé de cette manière si rien n’avait disjoncté ? Peut-être même qu’ils ne feraient pas du tout le même métier… Une belle vie, pouvaient-ils un jour l’espérer ? Rester ensemble, ne plus se quitter. Se soutenir et ne pas se laisser couler. Se battre pour l’autre et toujours être une épaule de soutiens. C’est ce que voulait Ayumi, ce qu’elle espérait… Mais l’albinos n’était pas bête et savait que pour y arriver, la route allait être encore longue et semée d’embuche.
Mais pour le moment, laissons place à des pensées positives, un moment qu’ils méritent et attendent depuis des années. Se retrouver, partager et pouvoir se protéger. Ils étaient certes encore faibles, mais le début d’une longue aventure où aucun des deux ne baissera les bras. Ayumi voulait plus que tout protéger son frère et ne plus le voir d’un état comme à l’époque. Elle avait pris de la force, de la technique et des pouvoirs. Lui aussi et elle ne doutait pas de leur futur duo d’assassin. Pourraient-ils devenir le duo le plus craint de Zhakal ? Ça serait bien, pour faire rager son père et lui faire comprendre que non, ce n’était pas lui le roi.

Ayumi finit par sortir de ses pensées à la vue du parc et ce sentiment de bien-être que la main de Neal lui procurait. Ce paysage était beau, même plus beau qu’avant car son ainé était là, oui bien présent. Le rouquin semblait du même avis vu sa réponse et cela fit plaisir à la cadette qui serra un poil plus fort la main de son frère à cause de l’émotion. Elle laissa un léger pouffement sortir de sa bouche à sa blague. Oui, il n’avait vraiment pas changé.

« Et moi je t’imagine perdre ta canne et te prendre le premier mur qui passe en ne voyant plus rien. » Répondit-elle à sa blague en tirant un peu la langue de manière amusée.

Et oui, c’était de famille de lancer des piques et je vous promets que ce n’était qu’un début ! Ayumi aimait taquiner son frère, mais elle savait très bien que Monsieur Karma était un pro quand il s’agissait de blague. Mais comme le reste, l’albinos aimait ce côté drôle qui l’avait toujours empêché de penser aux mauvais côtés de sa journée. Et il continuait

Après que la vampire ait demandé ce qu’ils allaient faire avec sa blague qui… Avait été finalement tournée en quelque chose de drôle. Sans crier garde, elle se retrouva contre son frère, son bras autour de sa nuque et collée contre lui. Tournant son visage près du sien, elle allait dire quelque chose, mais eut une réponse comme s’il avait lu dans ses pensées. Chier, il avait finalement vu que son manque de sang devenait de plus en plus présent… ? Et selon les dires de Neal, ils allaient… Chasser ? Heureusement qu’il précisa «  ensemble » car Ayumi aurait rapidement boudé en l’entendant dire qu’il allait seul ! Surtout qu’il n’était pas en état de combattre. Réfléchissant à quoi lui répondre pour ne pas l’inquiéter, elle sursauta en ne se sentant plus toucher le sol.

« Eh ! Tu es aussi blessé ! Je sais encore marcher hein… Je ne veux pas que tes blessures s’ouvrent à nouveau ! » Dit-elle directement en le fixant dans ses yeux carmins, un peu de rouge sur ses joues boudeuses.

Surtout qu’elle savait bien que ses coups n’avaient pas manqué des points sensibles et vu qu’elle l’avait soigné, elle savait que ses blessures n’allaient pas guérir en 24h… Mais alors qu’il continua à la porter de cette façon et de marcher, ses yeux cendrés se posèrent sur son cou. Comme si son envie de sang prenait petit à petit le dessus en sentant l’odeur alléchante de son ainé. Oui, elle avait déjà bu son sang et… C’était certainement le meilleur car ils étaient de la même famille. Heureusement, Neal reprit la parole et fit sortir sa sœur de ses pensées avant qu’elle n’ait eu le temps de le croquer.
Qu’est-ce qu’elle avait envie de manger ? Sérieusement, Ayumi n’en savait rien. Elle avait eu que de la merde alors, qu’est-ce qui était vraiment bon… ?

«  Je ne sais pas, je ne connais plus le goût du sang frais… Qu’est-ce qui est bon ? Tout ce que je sais, c’est que je ne veux pas attaquer un enfant… » Dit-elle en se rappelant de mauvais souvenir et se mordant la lèvre inférieure.

Restant dans les bras chaud de son frère, elle réfléchit un petit peu.

«  Le parc semble plutôt calme, pourquoi ne pas choisir une victime tout près et… Lui sauter dessus ? On pourrait d’ailleurs voir la technique de chasse de l’autre. Par contre, je n’ai pas pris mon masque… »

Qu’est-ce que cela voulait dire ? Quelque chose d’important. Si on voyait son visage, ils pouvaient être sacrément en danger. Il y avait donc deux options, soient faire les fourbes et attaquer en jouant la discrétion, soit tuer la victime pour ne pas qu’elle divulgue des informations. Qu’est-ce que Neal allait choisir ? A cause de ses mauvaises expériences, Ayumi pensa directement que la deuxième solution serait la meilleure, mais peut-être que son frère avait une meilleure idée ?

« Est-ce… Qu’il y a une créature meilleure qu’une autre… ? » Demanda-t-elle presque… Comme une enfant qui avait envie de découvrir une gourmandise ?

Bien que cette question était presque… Triste en fait, elle ne savait rien. Ayumi avait tellement été coupée de la réalité qu’elle pouvait en être devenue naïve. Tuer, protéger, survivre.. Ca avait été ses principaux mots ces dernières années. Alors, qu’allait-elle bien pouvoir découvrir ?
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 0:36
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Neal souriait en voyant sa sœur râler. Elle voulait prendre soin de lui, mais peine perdue pour elle, car le rouquin était fermement résolu à la porter, pour ne pas qu’elle se fatigue ! Ses blessures qui allaient se rouvrir… ? Tant pis, Neal était un homme oui ou merde ? Celui qui répond merde, c’est franchement vexant. Quoiqu’il en soit, il n’allait pas la lâcher. Très vite, l’albinos s’empressa de lui demander ce qui était bon, et qu’elle ne voulait pas attaquer un enfant. Le vampire hocha la tête positivement en souriant doucement. Message reçu.

« Très bien, alors trouvons un vieux en fin de vie. Y en a plein à Zhakal mais ils veulent jamais crever… Pas possible d’être aussi résistant ! »

Ayumi souligna le calme plat du parc, qu’ils pourraient voir la technique de chasse de l’autre et… Qu’elle n’avait pas pris son masque. Neal haussa les épaules en gardant son sourire, ne semblant pas plus inquiet que ça. Après tout, il faisait ça tout le temps et ça fonctionnait très bien. Ayumi voulait voir sa technique de chasse ? Elle ne serait pas déçue car c’est grâce à ça qu’il ne s’est jamais fait attraper. Sans pour autant la lâcher, il continua son petit bout de chemin en cherchant une victime des yeux. Effectivement, c’était tellement calme qu’il n’y avait personne. Il faudrait sans doute sortir du parc, ou espérer qu’une personne vienne, un peu au hasard, mais qu’elle vienne quand même. Neal tourna les yeux vers sa sœur, les yeux brillants.

« Le sang frais, il n’y a rien de meilleur, tu vas voir ! Ah et ne t’inquiète pas pour ton masque, tu n’en auras pas besoin pour ce soir. »

Neal sourit de manière énigmatique en reposant les yeux sur leur environnement. Un assez grand parc, éclairé par des réverbères pâles et inquiétants, qui au final n’éclairaient pas grand-chose. Assez pour voir, bien que ce ne soit pas un problème pour les deux vampires au final. Ayumi le tira de son observation en lui demandant s’il y avait une créature meilleure qu’une autre. Le rouquin fit mine de réfléchir en s’arrêtant près d’un arbre, pour finalement déposer l’albinos, faisant en sorte qu’elle se retienne à l’arbre et en même temps à lui pour ne pas tomber. Puis il s’étira en faisant craquer ses articulations en grimaçant. Ses blessures n’appréciaient pas particulièrement mais il ne comptait pas rester blessé et faible toute sa vie, il fallait aller de l’avant.

« Je trouve que les animaux ont moins de goût qu’un homme ou une femme, mais après, ce sont mes goûts. D’autres vampires préfèreront les animaux, et ainsi de suite. Je pense que tu devrais goûter les deux, pour te faire ta propre opinion. »

Le vampire sourit doucement en la regardant, avant de repousser doucement une mèche de ses cheveux et la caler derrière son oreille en penchant la tête, gardant son sourire.

« Et puis ce serait dommage de cacher ton visage avec un masque… Même s’il te sert beaucoup, tu es bien mieux sans. »

Il retourna la tête vers le parc à la recherche de ta fameuse cible. Puis il se mit à fixer quelque chose, ou plutôt quelqu’un. Le Dieu de la nourriture l’avait entendu, puisque quelqu’un était en train de marcher. C’était une femme, d’âge mûr. Habillée de manière… provocante ? Pour lui, c’était clairement une catin venue là entre deux rendez-vous. La victime idéale d’ailleurs. Cependant, il fallait qu’il se méfie. Parfois, ce genre de femme pouvait donner du fil à retordre. Enfin, ce serait profondément ridicule s’il se faisait battre bêtement par une femme pareille alors qu’il était un mercenaire. Il fronça les sourcils en réfléchissant. Et si elle aussi était une mercenaire payée pour les retrouver et les tuer ? Non, il avait trop d’imagination, ce n’était pas ça, c’était simplement une catin. Juste ça, et rien d’autre. Neal pouvait l’attaquer, et la ramener pour qu’Ayumi puisse se nourrir. Il espérait seulement que le choix de la victime ne la dérangeait pas.

Le rouquin se tourna vers lui en penchant la tête sur le côté avec un air de gamin sur le visage. L’air du gosse qui a envie d’aller jouer mais qui se retient de peur de faire une bêtise. Ensuite, il sourit d’un air adorable.

« Elle te convient ? »

Cette simple phrase avait pour but de passer à l’attaque ou continuer à chercher suivant la réponse d’Ayumi. On sait tous que Neal veut que sa sœur soit d’accord, pour lui montrer sa technique, avant que la cible ne les remarque, même s’il n’y avait aucun risque pour ça pour le moment… Restons cependant sur nos gardes, car le danger n’est jamais bien loin. En prenant une attitude rassurée et sûre de lui, Neal espérait que l’albinos ne fasse pas une crise de paranoïa et refuse d’attaquer, de peur de se faire reconnaître. Il saurait la calmer si ça se passait ainsi. Restant près d’elle, il attendit sa réponse.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Mar - 21:34
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Bon pour dire la vérité, Ayumi espérait que pas trop de monde allait passer pour les voir ainsi. La vampire n’aimait pas paraitre faible et ne voulait pas qu’on pense qu’elle puisse être une gêne pour son frère. Mais, tout comme elle, Neal était une tête de mule et maintenant qu’il l’avait dans ses bras, aucune chance pour qu’il ne le lâche. Sauf si elle commençait à fortement l’embêter, mais l’albinos ne voulait pas le voir faire des gestes brusques, ses blessures ne devaient pas s’ouvrir à nouveau… Déjà qu’elle était certaine que là, ses bras devaient lui tirer… Surtout celui qui avait bien cramé. Ayumi ne put retenir un soupir, comme si elle s’avouait vainque, mais qu’elle le surveillait tout de même. Après tout, la discussion était orientée sur leur future victime et Neal proposa un vieux qui n’arrivait pas à crever. Sans dire un mot, ses pensées essayèrent d’imaginer le goût d’un vieux. Ca devait… être à moitié moisi, non ? Elle arqua doucement un sourcille montrant clairement qu’elle était… Partie totalement dans la lune. Sûrement la fatigue qui n’aidait pas.
Mais alors qu’elle continuait de s’imaginer sa petite histoire mentale, elle reprit connaissance grâce à la voix du rouquin qui lui dit que le sang frais était certainement le meilleur. Du sang frais… Quand est-ce qu’elle en avait bu pour la dernière fois ? Sûrement quelques jours avant sa séparation avec lui. C’était quand même triste quand on y pense et… On imaginait bien pourquoi elle avait perdu toute ses couleurs. Est-ce qu’elle deviendrait moins pâle, moins froide en buvant du sang frais ? Parce que ce corps à moitié malade ne l’aidait pas vraiment à pousser ses capacités au maximum, même le contraire… En tout cas, on reconnaissait bien l’instinct de chasseur de Neal vu la lueur brillante dans ses yeux quand il parla de sang. Tiens, Ayumi fit comme une mine triste en se disant qu’elle… Ne se rappelait même plus la couleur de ses yeux quand il buvait. Ceux de la demoiselle étaient dorés, mais ceux de Neal… ? C’était vraiment le temps de retrouver ce qu’ils avaient perdu, vraiment.

« Je te fais confiance pour qu’on puisse gouter ça ensemble alors. ~ Et en y pensant, je doute bien que je ne vais pas avoir besoin de mon masque si on se met à deux dessus… » Dit-elle comme un peu gênée par sa précédente inquiétude.

Effectivement, vous croyez vraiment que quelqu’un peut survivre à deux vampires blessés et qui avaient besoin de sang pour se nourrir en plus de se régénérer ? Non, clairement pas. Leur victime perdra la vie sans aucun doute. Il faudrait même un miracle pour qu’elle tienne plus que cinq minutes ! Sauf si ses attributs étaient ceux d’une sangsue ? Non, beurk c’était infect à imaginer ça.

Après encore un petit moment de marche, Neal finit par s’arrêter au pied d’un arbre pour qu’Ayumi puisse descendre délicatement. Bon, elle n’allait pas cacher que son corps chaud contre le sien allait lui manquer… Mais ce n’était que partie remise non ? Et encore, si elle savait… L’albinos fixa son visage et soupira un coup sans pour autant faire un commentaire. Qu’il ne lui dise pas encore qu’il n’avait plus mal, hein ! Ça lui faisait encore clairement comprendre qu’elle n’allait pas le laisser chasser tout seul, Non mais oh !
Le revoilà partit pour répondre à sa question et disant qu’ils préféraient les humains aux animaux. De vrais animaux ou il classait aussi ceux capable de se transformer ? Elle réfléchit un petit peu avant d’hocher la tête quand il lui qu’elle devait tester les deux. Sérieusement, Ayumi avait clairement confiance en lui et elle ne doutait pas une seconde qu’elle allait avoir les mêmes goûts. Mais alors qu’elle continuait de partir légèrement dans ses pensées, la main replaçant une mèche blanche la fit revenir à la réalité. Elle se mit même à rougir ne s’y attendant pas. Eh oui, Ayumi n’avait plus l’habitude des contacts physique et encore moins ceux aussi doux/agréables. L’entendant dire qu’elle était mieux sans son masque, l’albinos tourna légèrement la tête comme si elle essayait de cacher ses rougeurs grandissantes.

« Ouais, on est sûrs que la personne mourra d’une crise cardiaque rapidement quand elle aura vu ma tronche. » Dit-elle par… Pure habitude de se rabaisser en fait. Ça sentait la tape sur la tête ça.

Et finalement, une pauvre personne venait d’oser s’aventurer dans le parc, toute seule. Une femme qui semblait plutôt jeune et qui semblait attirer le regard de Neal. Heureusement qu’Ayumi savait que c’était pour chasser, elle se serait presque mise à bouder ! D’un coup, son frère commença à devenir comme… excité par la situation ? Un air de gamin sur le visage suivit d’un sourire qui voulait simplement tout dire. La vampire ne put retenir un petit pouffement de rire. Avant de lui répondre correctement, elle demanda quand même à Raven s’il n’y avait personne autour, heureusement non. Ouf !

« Oui, elle ira très bien. J’espère juste… Qu’elle ne sera pas trop sale.~ » Dit-elle en pensant clairement qu’elle était pas trop remplie de… Ahem, vous voyez quoi, hein ?

Pour lui souhaiter bonne chance, Ayumi s’approcha de lui et lui déposa un bisou sur la joue. Ça aussi, c’était un réflexe qu’elle avait gardé quand ils étaient plus jeunes. Comme pour rappeler à l’autre qu’ils étaient ensembles, même si l’autre partait en mission. Comme… Un charme protecteur à leur manière ?
Reculant un peu contre l’arbre, elle fit disparaitre sa présence grâce à l’ombre de ce dernier, laissant ainsi Neal… Enfin, Karma lui montrer de quoi il était capable et s’il fallait, Blackfeathers viendrait lui donner un coup de main.

Laissant un peu le temps passer, Ayumi ne quitta pas son frère des yeux, pas une seconde. Enfin… Jusqu’à qu’elle commence à sentir quelque chose qui clochait. Son attention quitta complètement Neal avant de se concentrer sur ses ombres. Quelque chose ou quelqu’un venait de marcher dessus, mais… Qui ? Les instincts primaires d’Ayumi prirent directement le dessus et elle se mit à scruter les moindres recoins sans en perdre une seule miette. En un quart de tour, elle se fonça sur le champ de bataille, sortant sa faux pour intercepter une personne prête à trancher Neal. Le choc l’a fit légèrement reculer à cause des blessures sur ses jambes. Merde, sa présence avait été totalement cachée, Raven n’avait rien vu venir. Une complice de la femme ? Un complice de son père ?

« Qui es-tu ? Pour qui travailles-tu ? Tu es avec cette femme ? » Dit-elle d’une voix complètement haineuse.

Bah oui, tout avait été bien trop simple. A Zhakal, rien n’était simple. Une victime était très souvent un appât qui cachait un secret ou un adversaire deux fois plus fort. Maintenant, on allait apprendre le pourquoi du comment…

( Hésite pas à faire bouger mon adversaire ! Si tu veux, je ferais aussi bouger le tiens éwè. Histoire qu’on ne fasse pas un VS soit même. xD )
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 13 Mar - 17:11
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Lorsque Neal se concentrait, c’était toujours pour une bonne raison. Cela ne voulait pas dire qu’il était imperméable à ce qu’il se passait à l’extérieur. Alors quand il entendit Ayumi dire que la personne risquait de mourir à cause d’une crise cardiaque, le rouquin lui donna une taloche derrière la tête sans rien ajouter de plus, faisant simplement la moue. Pourquoi disait-elle ça ? Cela perturbait assez le vampire qui détestait entendre sa sœur se rabaisser. Quel genre de monstre pouvait vouloir ça ? Excepté Noctis, bien évidemment… Neal était persuadé que c’était lui. Qui d’autre voulait ça ? Si le rouquin avait raison, alors ça lui donnait de plus en plus envie de le massacrer, même si c’était déjà d’actualité. Tout revenait toujours à lui dans tous les cas, c’en devenait terriblement lassant et fatiguant, surtout niveau esprit. Il était là sans être là, ce sale chacal.

Le regard de Neal surveillait la femme qui venait d’entrer dans le parc. Quand il regardait une femme avec autant d’insistance, c’était pour l’attaquer, rarement pour autre chose. Même si le rouquin était vicieux, il ne voulait pas faire ça avec n’importe qui ! Il avait quand même du goût pour ces choses-là tout de même. Alors la remarque d’Ayumi le fit sourire. Oui, il comprenait très bien l’allusion qu’elle faisait. Après tout, elle parlait à Neal, un vampire aussi vicieux que tordu, qui comprenait la plupart des choses de travers, ou alors qu’il faisait exprès de tout comprendre de travers, pour rendre les situations un peu plus cocasses. Puis l’albinos déposa un baiser sur la joue du vampire, lequel sourit en hochant la tête. Il ressentait ça comme un encouragement, puis il se mit en chasse.  Le tout était de ne pas se faire remarquer. La fille n’avait pas l’air très intéressée par ce qui l’entourait, c’était donc une chance pour Neal qui s’approchait à pas feutrés. Malheureusement il ne pouvait pas se dissimuler dans les ombres, ce qui était dommage dans un sens car cela le désavantageait dans un vaste terrain comme un parc où les arbres n’étaient pas partout, mais il pouvait continuer à tenter d’être discret. Le vampire commença à se concentrer pour bloquer sa victime dans une illusion. Etant plus faible à cause de ses blessures, il fallait qu’il se concentre un peu plus, et donc se focaliser sur la fille et rien d’autre. Celle-ci se tourna brusquement vers lui, et Neal ne compris pas tout de suite. Il ne réalisa ce qu’il se passait que lorsqu’il entendit un choc, quelqu’un qui se faisait repousser, et Ayumi qui parlait.

Cela perturbait le rouquin. Il n’avait pas senti la personne approcher, ses sens étaient si faibles que ça, dans l’état dans lequel il était ? C’était perturbant, et surtout énervant, comme s’il était sans défense face à son adversaire. Déjà, il ne fallait pas qu’il cède à l’énervement, sinon ça allait lui brouiller le reste de sens qu’il avait. Tout son corps lui faisait mal, maintenant qu’il contractait ses muscles pour échapper à une prochaine attaque, si bien sûr il y en avait une. Il fixait la fille au loin, et il écarquilla les yeux quand il constata qu’elle n’était plus là. Merde. Elle était rapide cette garce. Le rouquin entendit sa sœur questionner l’individu qui l’avait attaqué, et il l’entendit rire. Un rire qui n’annonçait visiblement rien de bon, et Neal frissonna légèrement en entendant la réponse.


« Peut-être que oui, peut-être que non, qui sait ? Après tout, je suis là pour finir le travail. ~ »


Neal les regarda, un peu stressé de ne pas voir la femme. Au final c’était quand même une catin, mais pas pour les mêmes raisons. Le rouquin claqua des doigts pour produire une explosion lorsqu’il vit ladite catin se précipiter vers Ayumi pour la frapper dans le dos tandis qu’elle était occupé avec le type qu’elle questionnait. Etant faible et contrôlant moins bien ce pouvoir, ce qui jaillit de son attaque ce fut qu’une petite gerbe de flammes ridicules, qui fit néanmoins reculer la fille, son objectif était donc accompli, du moins pour le moment. Son coeur rata un battement quand l’homme repoussa l’albinos d’un violent coup de pied dans le ventre et se redresser comme si de rien était. De sa main jaillissait des éclairs. Son élément était donc la foudre. C’était bon à savoir, mais cela voulait donc dire qu’il devait être rapide, tout comme l’autre femme. Quelle plaie ! Tss… Ce serait du un contre un, et Neal laissait l’homme de la foudre à Ayumi. Il savait que tous les deux ne pourraient pas s’occuper d’un seul adversaire à deux alors que l’autre pouvait attaquer à tout moment. C’était bien le moment, en plus ils n’avaient rien dans l’estomac qui criait pourtant famine. Il avait du mal à raisonner, il était fatigué, et Neal avait peur de voir trouble. Pire, il avait la crainte de voir ses propres illusions à la place des adversaires et ça, ce serait assez problématique, voire terriblement risqué, au point de courir à sa perte. Le rouquin se massa les yeux un instant pour faire le point, car il n’y arriverait pas. Il jeta un œil à sa sœur, inquiet pour elle. Comment ils allaient s’en sortir ? Qui étaient ces types ? Neal était persuadé que c’était des sbires de Noctis. Il en était certain, et cette perspective lui redonnait une énergie nouvelle, mais seulement aveuglé par la rage. Après tout, cela pourrait être deux personnes totalement randoms qui les attaquait, cependant le vampire penchait pour la première solution. Alors il fallait donc les supprimer.

Le rouquin fit face à la femme, qui s’était rapprochée de lui, pour la surveiller. Il ne pouvait pas aider Ayumi, ils ne pourraient pas attaquer ensemble… Il leur faudrait donc se débrouiller au mieux pour ne pas mourir. Du coin de l’oeil, il regarda quand même l’homme de la foudre faire face à Ayumi, des éclairs jaillissant de ses poings, semblant prêt à attaquer. La partie était désormais lancée, et que le meilleur gagne. Neal ne parlait pas, il gardait ses forces, restait concentré, focalisé sur son ennemi. Son poing s’entourait lentement de feu. Il n’allait utiliser les illusions que lorsqu’il serait sûr de la piéger. En attendant, il allait privilégier le corps à corps. Le vampire était prêt à agir.


« Bottons-leur le cul Blackfeathers ! »
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Mar - 16:35
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Aie, mais ça faisait mal ça ! Non, mais, elle avait oublié que Neal adorait lui frapper derrière la tête quand elle disait une connerie et encore une fois, il n’avait pas changé et ne supportait pas la voir se rabaisser. Ouais bah, elle le pensait vraiment et voilà ! Tout ça était encore la faute de cet enfoiré qui lui avait mis cette idée en tête… Certainement pour qu’elle ne s’attache pas à quelqu’un et se trouve laide même si quelqu’un viendrait lui déclarer sa flamme. Ayumi était quelqu’un qui se bloquait à une vitesse folle et une fois qu’on lui avait mis quelque chose de négatif dans le crâne, c’était très dur de le lui retirer et de lui faire retrouver confiance en elle. La seule chose qu’elle savait, c’était que sa force n’était pas la plus faible malgré ne pas être la plus puissante aussi. D’un côté, cela lui permettait de ne pas sous-estimer ses adversaires et se préparer à chaque petite fourberie qui pourrait arriver.  Et vous savez quoi ? Elle allait avoir besoin de recommencer plus tôt que prévu….

Alors que Neal était en train d’aller chasser, les sens de sa sœur se mirent directement en alerte et ses gestes furent aussi rapides que ses pensées. Bon, moins que d’habitude à cause de ses blessures et elle le sentit directement au choc contre sa faux.  Tournant un œil vers son frère, celui-ci avait bien sûr remarqué qu’il n’était plus le seul en combat et une fois la question d’Ayumi posée, elle eut une réponse. Finir le travail… ? C’est-à-dire… Les tuer ? Tuer Neal pour Ayumi, tuer Ayumi pour Neal.


«  Ne vous en faites pas, on prendra juste vos têtes comme trophés. ~ » dit la femme comme pour faire augmenter le taux d'énervement.

Ayumi se mordit la lèvre, c’était évident qu’ils étaient envoyés par leur père et que c’était pour en finir… Et le pire ? Deux contre deux, pris par surprise… Aucun moyen de s’entraider pour le moment. Il fallait trouver une ouverture pour qu’elle puisse se rapprocher de son frère et combiner leur pouvoir. Pour le moment, c’était raté. L’albinos se prit un violent coup dans l’estomac qui rouvrit tout de suite sa blessure qui se mit à saigner contre sa chemise heureusement cachée par son long manteau. Hors de question de lui montrer son point faible du moment…. Crachant une gerbe de sang. Observant l’homme, il utilisait la foudre… Génial, ne pas se laisser toucher si elle ne voulait pas finir paralysée. Surtout qu’en observant la femme contre Neal, celle-ci était vraiment dotée d’une vitesse accrue. Elle courrait autour de son frère à une allure qui donnait presque de la peine à le suivre et elle eut envie de lui arracher la tête quand elle donna un violent coup de pied dans le dos du vampire. Ca, elle allait clairement le payer ! Plus ils allaient blesser Neal, plus la rage d’Ayumi allait devenir grande. Mais regardant par le bas, elle vit quelque chose.

«  Karma, fais attention à tes pieds, elle contrôle l’eau ! Ne te fais surtout pas mouiller ! »

Et putain de merde. Un mec qui contrôlait la foudre, une femme qui contrôlait l’eau. Ne SURTOUT pas se faire mouiller sinon, c’était la mort assuré pour un être normal. Les vampires étaient certes plus résistants, mais ça pouvait quand même vachement les assommer. Et soudain, elle entendit un claquement dans les airs. Un fouet… ? C’était sérieusement un fouet ? Voilà leur arme, exactement la même pour les deux opposants… C’était un très bon conducteur, il fallait faire encore plus attention.
Avec rapidité, Ayumi frappa le fouet avec sa faux pour qu’elle ne le touche pas, jusqu’à que celle-ci s’entoure autour de son arme. La vampire eut juste le temps de la lâcher, mais sentit la secousse dans ses bras qui les rendit encore plus douloureux qu’avant. Il fallait utiliser ses pouvoirs… Regardant la route sur laquelle ils étaient, elle utilisa sa télékinésie pour envoyer diverses briques sur l’homme pour attirer son attention. A côté, elle dirigea doucement ses ombres sur les jambes de la femme pour la bloquer, oui que 5 secondes à cause de sa faiblesse, mais donner une opportunité à Karma de la frapper. Réfléchir à un plan, réfléchir à un plan et soudain…. Elle y pensa. L’endroit était clairement à leur avantage… Prenant le risque de reculer et se rapprocher de Karma, elle eut le temps de dire.

«  Va sur la terre. »

Et elle sauta un coup en arrière alors que les fouets volèrent autour du frère et de la sœur se prenant un violent coup dans la tête qui lui fit voir des étoiles un moment. Mais alors qu’elle était assommée, l’homme entoura son fouet autour du poignet de la vampire et déclencha sa foudre à puissance maximum. Ayumi se mit à hurler. Mais vous savez quoi ? Tout cela faisait partie de son plan. Faire semblant de souffrir et se faire attraper. Pourquoi ? Car la terre n’était pas conducteur et tant qu’elle avait les deux pieds qui touchaient cet élément, aucune chance qu’elle sente la moindre décharge. Elle comptait sur Karma pour l’avoir compris et qu’il profite de l’air hautain de l’homme pour lui faire comprendre qui était le patron !  
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 29 Mar - 12:42
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Alors ça, ça s’appelait une journée de merde. Littéralement. Ou pas d’ailleurs, mais en tout cas, elle n’en restait pas moins merdique. Pourquoi ? Parce qu’ils étaient attaqués, qu’ils étaient blessés, qu’ils n’étaient pas à leur avantage, bref c’est la merde. Pourquoi ils devaient tomber sur des types comme ça alors qu’ils avaient juste besoin de manger un petit peu pour reprendre des forces ? Hein ? POURQUOI ? C’était fatiguant, Neal était épuisé, Ayumi aussi d’ailleurs, mais ils ne pouvaient pas faire autrement que de se battre pour leur survie et leur montrer qui sont les patrons. Clairement, ce n’était pas leurs assaillants, c’étaient eux. Et puis quoi encore ? Bien, d’abord analyser la situation, et évaluer à quel point le frère et la sœur étaient dans la merde. Sur une échelle de un à dix. Neuf parce que la femme maîtrisait l’eau selon Ayumi, le mec la foudre, et qu’ils avaient un fouet. Le conducteur. Oh. Très bien. Karma se mit à réfléchir, ne cédant pas à la colère quand la femme prétendit vouloir leur tête comme trophée. C’est sa tête à elle qui tombera, et non l’inverse. Grognasse.

Ils étaient dans de beaux draps. Neal réfléchissait. Tant que la femme ne mouillait pas le sol, alors ils seraient relativement en sécurité. Par contre, cela l’ennuyait parce que l’eau éteint le feu… Argh, elle a un bon pouvoir cette garce sérieusement. Le mec aussi cela dit. Ils formaient un bon duo, le rouquin l’avouait volontiers. Cependant, Ayumi et lui-même étaient prédestinés à se battre ensemble un jour ou l’autre, bien que ce soit arrivé plus tôt que prévu, ils étaient toujours prêts. Ca c’était un avantage pour eux. Ne pas se parler pour se comprendre, ou alors employer des termes cours et clairs. Une communication de choc pour être efficace, mais surtout montrant qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Le rouquin sourit. Dans leur malchance, peut-être qu’ils avaient de la chance justement… Alors il allait vérifier ça tout de suite. Eviter l’eau était une chose. Hm. Un coup de fouet, ça faisait toujours mal, et une décharge électrique aussi. Tout se passa très vite, l’homme était le plus rapide des deux à cause de son pouvoir, c’est lui qui attaqua Ayumi. Le rouquin n’allait pas se mettre en travers du chemin de sa sœur, du moins pour le moment.

Puis elle lui dit quelque chose. D’aller sur la terre. Avant qu’elle ne se fasse attraper par le type de la foudre, et qu’il ne lance une décharge sur sa sœur et qu’elle n’hurle. Sur l’instant, le rouquin fut paniqué, mais après il repensa à ce qu’Ayu lui avait dit. D’être sur la terre. L’eau conduit l’électricité. Pas la terre… Donc… L’attaque de l’homme ne servait à rien. C’était le moment. Réservant ses illusions pour plus tard, il prit la décision d’utiliser son pouvoir du feu, quitte à complètement se calciner le bras et ça mettrait du temps à guérir. Le tout pour le tout. Concentrant son pouvoir le vampire provoqua une explosion près de l’homme. Manque de chance, la femme était toujours là et Neal l’avait momentanément oubliée. Quelle plaie. Il grinça des dents en voyant de la vapeur venir de là où l’explosion avait frappé, avant que la femme ne lui saute dessus pour lui envoyer son fouet dans la figure et tenter de l’étrangler avec. Neal laissa échapper un gémissement de douleur en serrant le fouet pour tenter de le faire desserrer un petit peu. A ce rythme, le vampire manquerait rapidement d’air, alors il se concentra sur la femme pour tenter de la piéger dans une illusion, au moins quelques secondes pour qu’elle relâche sa prise. Neal suffoquait, il avait mal au bras, qui était littéralement brûlé à force d’utiliser ce pouvoir, et donc inutilisable pour le moment.

La femme relâcha sa prise, et le rouquin prit une grosse inspiration en perdant l’équilibre en tombant à genoux. Il tourna la tête sur le côté pour voir si l’homme s’était un peu éloigné, ce qui était le cas. Hm, il allait voir comment allait sa partenaire, et le rouquin tourna la tête vers Ayumi. Tss… Ils étaient dans de beaux draps, et Neal commençait à se demander s’ils pouvaient gagner. Pour le moment il tenait son illusion pour déstabiliser la femme, et il préférait ne pas parler à sa sœur pour ne pas se déconcentrait. Il commençait à aller bien au-delà de ses limites, et la fatigue se faisait vraiment ressentir. Il se sentait mal, il ne pensait pas qu’il allait réussir à la battre, alors il espérait qu’Ayumi comprendrait que la femme était bloquée, et qu’elle semblait souffrir. Cela inquiétait son partenaire qui fonçait déjà sur Neal pour briser l’illusion. Le vampire ne pourrait pas se défendre sans l’aide d’Ayumi, il avait du mal à se relever déjà. Mais il allait rester concentré pour laisser le loisir à sa sœur de massacrer ce type.


« Ayumi... »
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Ven 31 Mar - 11:10
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu?
Ayumi & Neal

Putain de bordel de merde… Est-ce qu’un jour ils auraient le droit de se reposer ? De penser à l’autre et vivre calmement ? Tant que ce connard était en vie, impossible. La paix comptait obligatoirement une mort d’un côté et c’était hors de question qu’Ayumi laisse Noctis toucher le moindre cheveu de son frère. Elle était protectrice à un point d’en être suicidaire s’il le fallait. Sa vie ne valait rien comparer à celle de son ainé et c’était quelque chose de dur à lui enlever… Voilà pourquoi elle se battait de toutes ses forces sachant très bien qu’elle ne devrait pas, que sa vision pouvait lâcher à la moindre secondes, mais c’était pour Neal, rien que pour lui.
Maintenant il fallait jouer sur la fourberie, jouer sur leur intelligence commune et leur lien. Voilà pourquoi Ayumi se laissa volontairement attrapée par son opposant dans l’espoir que Karma comprenne qu’elle ne souffrait pas. Leur lien était si fort qu’elle n’eut aucun doute, mais comme d’habitude… Il eut une couille. L’albinos put voir les flammes de son frère, mais que quelque seconde car la femme les éteints grâce à son pouvoir. Putain de guerre des éléments…. Bien sûr, l’homme comprit son erreur et profita de l’occasion pour lui tordre le bras et l’envoyer valsé contre l’arbre. Backfeathers lâcha un cri de douleur alors qu’une gerbe de sang coula de sa bouche. Ils n’allaient pas perdre, hein… ? C’était hors de question que Karma meurt, hors de question… Tout ça c’était à cause de ce connard, oui tout.

Pour le moment complètement assommée par le choc, l’homme s’amusa à lui donner des coups de pieds dans le ventre comme pour s’amuser à la torturer un peu tout en rigolant. Bien que sa vision soit floue, elle put voir Neal avec… Le fouet autour du cou. Son cœur fit un saut et elle se redressa pour frapper l’eau au visage aussi fort qu’elle lui cassa le nez. Celui-ci se mit à rigoler et ne fit même pas attention à sa blessure. Attrapant sa chevelure blanche, il la fixa dans les yeux et lui murmura.

«  Ca serait bête de te gâcher trop rapidement. On va d’abord s’occuper de Karma, tu y tiens un peu trop. Ca sera drôle de voir ton expression quand on s’occupera de toi après sa mort ~ » dit-il en lui envoyant encore un coup dans l’estomac.

Non, non ce n’était pas possible. Ils n’allaient pas perdre hein ? Pas maintenant qu’ils s’étaient enfin retrouvé. Sa vision complètement flou montra l’homme se diriger tranquillement vers le rouquin alors que la femme semblait avoir lâché son emprise. Elle se tordait de douleur… ? Sûrement les illusions de son frère, mais l’ennemi comprit rapidement que sa partenaire était en danger et il se mit à courir. Ayumi n’avait pas le temps de réfléchir, la moindre seconde comptait et la vie de Neal ne tenait qu’à un fil. Alors, elle mit son cerveau sur pause.

«  Raven !!! » Hurla-t-elle.

Son corbeau ne mit qu’une seconde à arriver et se transformer en ombre, plus précisément une lance. Pour ne pas que l’attaque de Neal ne serve à rien, elle l’envoya sur la femme pour lui transpercer le cœur. Par chance, Raven avait une conscience et dirigea l’arme là où sa maitresse lui ordonna et ne manqua pas sa cible. Il fit en sorte qu’elle soit inconscience, pour que le sang soit encore comestible. Mais Ayumi ne prit pas le temps de voir tout ça, ses prunelles de cendre étaient figée sur son frère et captèrent l’ombre de l’arbre l’entourant. Puisant dans ses dernières forces, elle s’enfonça dans sa propre ombre pour se téléporter devant son frère pour surprendre l’homme une dague se plantant dans son ventre. Mais il était rapide, trop rapide. Ayumi n’eut pas le temps de voir son attaque venir et l’épée qu’il venait de sortir. En quelques secondes, il lui trancha le bras gauche qui tomba sur le sol. La vampire ne put retenir un cri de douleur alors que sa blessure aspergea le visage de Karma et que son corps s’écroula sur le côté ses forces ne pouvant définitivement plus la soutenir. Essayant de rester consciente, c’était dur. Elle sentait son sang se vider et sa vision la quitter. Fixant un galet, elle puisa dans sa dernière ressource pour utiliser sa télékinésie, absente jusqu’à présent, pour surprendre l’homme et lui envoyer dans la tête. Maintenant, elle ne pouvait plus rien faire. C’était à Neal de finir le combat, s’il te plait, tue cet homme et que nous puissions-nous retrouver…
 
avatar
Messages : 372
XP : 565
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 24
Familier : Raven - Corbeau
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 4 Mai - 7:58
  • Neal SEADWORTHY
  • Ayumi CROSSZERIA
N'est-ce pas le moment de retrouver le temps perdu ?
Pourquoi ? Pourquoi tout se passait ainsi ? Neal n’en savais strictement rien, il a mal, il veut tout s’arrête, et c’est ce qui s’apprête d’arriver s’il ne fait rien. Il entendit sa sœur crier le nom de son corbeau, pour qu’elle l’aide… Tout allait si vite… Il a vraiment envie que ça s’arrête. C’est sûrement la douleur qui lui fait dire ça, il n’en peut plus, il se sent au bout de ses capacités. Au-delà, Neal allait vraiment atteindre un stade de quasi non-retour, et il lui faudrait des lustres pour s’en remettre… Les prochains jours allaient être vraiment durs, si tant est qu’il survivait avec sa sœur. Pourquoi ? Telle était la question qui tournait encore et encore dans la tête du rouquin, qui se demandait pourquoi eux ? Encore cette question, et la réponse qui ne venait pas, jamais…

Et puis ses yeux s’écarquillèrent en voyant sa sœur devant lui, semblant le protéger. Puis un cri, du sang sur son visage, un bras qui vole… Le bras d’Ayumi. Les yeux du rouquin ne voulait pas dégrossir, il se sentait mal, la nausée lui montait. Une nausée mais également une sombre colère l’envahit, alors que son adversaire éclata d’un rire sonore, presque guttural, très heureux de la tournure des choses. Neal lui, se redressa lentement en le fixant, une larme roula sur sa joue, dans un silence quasi religieux. L’autre le fixait également, un grand sourire aux lèvres, sûrement très fier de ce qu’il venait de faire.


« Alors Karma ? Qu’est-ce que ça fait d’être faible et de voir sa chère Blackfeathers tomber de la sorte ? »


Le rouquin ne répondit pas, il se concentrait. L’homme changea d’expression quand il comprit qu’il était dans une illusion. Elle était faible, mais en un contre un, Neal pouvait se le permettre, il n’avait pas à s’inquiéter du reste et c’est ce qu’il était en train de faire. Le vampire s’approcha lentement, progressivement, tout près de son ennemi, avant de lui rompre le cou tout simplement, ne cherchant pas plus loin. Le corps de l’homme s’affaissa. Il ne pouvait rien faire de plus, c'était maintenant inutile... Le combat s'est achevé presque trop facilement, mais la trop grosse confiance en soi de l'ennemi l'avait aidé... Il ne pensait pas qu'il l'attaquerait comme ça, tout simplement. Une erreur. Une mort. Trop facile. Si seulement ça aurait pu être aussi simple dès le début... Mais non. C’était presque trop facile mais grâce aux illusions, Neal se facilitait bien la tâche. Il manqua de sursauter quand il cru voir quelqu’un de nouveau se diriger vers lui, mais c’était seulement le fruit de son imagination. Il n’en pouvait plus, il n’avait même pas la force d’avancer, surtout avec les ténèbres qui menaçaient de l’engloutir dans ses propres illusions, mais il tint bon. Ce qui le fit tenir ? Ayumi.

Neal fixait maintenant Ayumi, près de lui. Il voyait presque des petites étoiles danser devant ses yeux, il n’était même plus sûr de ce qu’il voyait en réalité, épuisé, tenant à peine debout. Il devra se traîner jusqu’à chez lui, avec elle, maintenant que tout était fini… Il ne sait toujours pas par quel miracle il réussira à rentrer, mais peu importe. Il devrait faire vite pour ne pas retomber sur des gens comme ce duo… Dommage que lui et Ayu n’étaient pas à cent pour cent, parce qu’ils auraient pu massacrer leurs adversaires en vitesse, du moins plus facilement que maintenant. Le rouquin souleva sa sœur pour l’emmener près de la femme qui était inerte. Très honnêtement, Neal se serait inquiété de faire boire du sang mort à Ayumi, mais là il était épuisé, et il avait la conviction que c’était sans danger… Du moins pour cette fois.

Il la souleva doucement, pour l’amener près de la femme, et pour lui faire planter ses crocs dans son cou avec un certain soulagement, comme si sa mission était enfin terminée, et qu’il pourrait enfin passer à autre chose. Qu’ils pourraient passer à autre chose. Il avait mit Ayumi tout contre lui pour qu’elle soit droite et qu’elle ne s’étouffe pas avec le sang.


« Ca te fait du bien, n’est-ce pas ? »


C’était presque une question à sens unique, car voir sa sœur se nourrir, c’était une très bonne chose pour lui… Depuis le temps qu’elle le voulait, elle le pouvait enfin. Une fois qu’il jugea que c’était suffisant, il la souleva en chancelant. Il alla même récupérer le bras de sa sœur, au cas où, avant d’appeler son renard de nouveau.

« Trickster… Ramène-nous chez nous... »


Le renard ne se fit pas prier, et il guida son maître jusqu’à sa maison. Neal ne sait pas combien de temps il a mit pour rentrer, ni même comment il a fait mais une fois chez lui… Tout devint noir et il s’effondra, trop épuisé. Juste dormir un petit peu… Ca devrait aller un peu mieux au réveil.
Blblblbl. ~
Messages : 283
XP : 91
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 20/07/2016
Age : 19
Localisation : Sous ton lit il paraît ~
Familier : Trickster, un renard aussi sassy que son mastah
Voir le profil de l'utilisateur http://mysidia.forumactif.com/

_________________
What's up in Firebrick ?

Je suis gentil ♥:
 

Merci Ayu pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysidia :: Let's play ! :: Zhakal :: Limia-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com